INNOVATION AND EXCELLENCE SINCE 1992
Accueil
  >  
Catégories
  >  
Antioxydants
  >  
L-Ergothioneine 5 mg
L-Ergothioneine 5 mg
L-Ergothioneine 5 mg

Supplément d’ergothionéine (antioxydant de nouvelle génération)

  • Propriétés anti-inflammatoires
  • Grande activité antioxydante (plus forte que celle du glutathion)
  • Réduit les dommages de l’ADN des neurones chez l’animal

Disponibilité : en stock

Quantité : 30 Gél. Vég. 94.00 €
(110.44 US$)
Ajouter au panier

+Certificat d'analyse

L’ergothionéine, EGT, est un acide aminé, c’est-à-dire un constituant des protéines, dérivé de l’histidine et renfermant un atome de soufre. Ce composé naturel et soluble dans l’eau a été isolé pour la première fois en 1909 dans un champignon parasite, le Claviceps purpurea, qui n’est autre que l’ergot de seigle. Toutefois, il a fallu attendre plus d’un siècle avant que sa synthèse puisse être réalisée en laboratoire. Cette molécule a été reconnue « GRAS », « generally recognized as safe », c’est-à-dire non toxique, par la FDA américaine. Elle peut donc être utilisée dans les aliments et boissons fonctionnels ainsi que pour la supplémentation.

¤ La L-ergothionéine est synthétisée par les champignons et les mycobactéries. Incorporée dans les plantes, elle est ingérée par les animaux et les humains à travers l’alimentation. Les principales sources alimentaires sont les champignons comestibles, les haricots noirs et rouges, le son d’avoine, l’ail et certains produits à base de viande (foie et rognons).
¤ Dans les tissus humains et animaux, la L-ergothionéine est concentrée dans les organes qui subissent un fort degré de stress oxydatif : le foie, les reins, le cœur, la peau, les poumons, la rate, l’intestin grêle et le sang (en particulier dans les érythrocytes), ainsi que dans les tissus oculaires et le plasma séminal.
¤ Très vite, lors des recherches effectuées sur cette substance, on a constaté ses propriétés remarquables vis-à-vis du stress oxydatif dont on connaît le rôle essentiel dans les maladies liées au vieillissement et on a, au début, utilisé l’ergothionéine comme médicament pour traiter d’importants dommages hépatiques, des cas de cataracte, de complications diabétiques ou de maladies cardiaques.
¤ Dans le domaine esthétique, on s’est également aperçu qu’elle pouvait être directement appliquée sur la peau en prévention des rides et autres signes du vieillissement lors des dommages photo-oxydatifs causés par le soleil. Cette substance, naturellement présente dans la peau, est capable de contrebalancer l’effet des médiateurs clés impliqués dans le vieillissement cutané, et en particulier dans le photovieillissement cutané.

Le seul antioxydant doté d’un système de transport spécifique
¤ La L-ergothionéine a la propriété exceptionnelle de se fixer au cœur même de certaines cellules, par exemple les érythrocytes, à la différence d’autres antioxydants classiques comme les vitamines C et E par exemple. En effet, elle possède un gène qui code pour une protéine de transport, ce qui lui permet d’être transportée à l’intérieur même des cellules. Il s’agit donc d’une puissante substance antioxydante intracellulaire, aussi importante que le L-glutathion.
¤ De plus, elle s’est révélée être une puissante substance chélatrice, et cela lui permet de s’associer aux métaux lourds toxiques, tout en protégeant les cellules sanguines de toutes formes de dommages.
¤ Enfin, les chercheurs, captivés par ses propriétés antioxydantes, se sont ensuite penchés sur son effet anti-inflammatoire puisque l’ergothionéine agit entre autres sur l’interleukine, une cytokine pro-inflammatoire.
¤ Au sein de l’organisme humain, les propriétés de l’ergothionéine sont donc multiples :
    - elle désactive les molécules d’oxygène réactif (radicaux libres). Elle s’oppose ainsi au stress oxydatif et permet de diminuer les dommages de l’ADN mitochondrial, l’oxydation des protéines et la peroxydation lipidique ;
    - elle chélate, c’est-à-dire emprisonne, divers cations métalliques positifs ;
    - elle a la possibilité d’activer des enzymes antioxydantes comme le glutathion peroxydase ou la SOD, tout en inhibant les enzymes génératrices du radical superoxyde ;
    - elle diminue l’oxydation de diverses hémoprotéines comme l’hémoglobine et la myoglobine ;
    - elle protège les mitochondries ;
    - elle réduit les effets nocifs des rayonnements ultraviolets ;
    - elle conserve et maintient les niveaux d’autres antioxydants tels que la vitamine C, la vitamine E, le glutathion et la SOD ;
    - elle protège le cerveau contre les neurotoxines et joue donc un rôle utile contre la dégradation des fonctions cognitives ;
    - elle favorise la respiration cellulaire et la lipolyse des graisses permettant ainsi d’augmenter les capacités énergétiques et la résistance aux exercices physiques ;
    - et enfin, associée à l’acide hyaluronique, à la glucosamine, au collagène et à la griffe du chat, elle permet de diminuer considérablement la douleur et d’améliorer la mobilité des articulations, et plus spécifiquement celles impliquées dans les mouvements redondants des travailleurs postés, en seulement six semaines de traitement.
¤ À l’heure actuelle, cette substance fait encore l’objet de multiples études, qui ont trait par exemple aux maladies respiratoires aiguës ou cutanées. Mais, dans tous les cas, la source commune sous-jacente réside dans les mécanismes de l’inflammation, car c’est toute la différence que présente cette substance qui ne se comporte plus comme un antioxydant classique mais, à proprement parler, comme un « antioxydant anti-inflammatoire »

Le seul antioxydant avec une demi-vie de trente jours
¤ Une autre caractéristique fondamentale est qu’elle possède, comparée aux autres antioxydants, une très longue demi-vie dans le corps, soit environ trente jours, alors qu’elle n’est que de trente secondes à trente minutes pour les antioxydants classiques.

L’ergothionéine rejoint ainsi la liste des puissants antioxydants disponibles dans le catalogue Supersmart, dont font notamment partie l’acide alpha-lipoïque, le glutathion réduit et le resvératrol. Ces trois composés sont proposés seuls ou associés à d’autres antioxydants, comme c’est le cas dans la formule optimisée AntiOxidant Synergy. Pour une efficacité optimale, il est désormais possible d’associer cette formule synergique à l’ergothionéine.

On associe ainsi à l’ergothionéine des bénéfices remarquables sur les fonctions cognitives, la vue, l’immunomodulation, la santé pulmonaire, les fonctions de reproduction ainsi que de multiples bienfaits cutanés, mais en aucun cas elle ne peut être synthétisée par l’organisme. Certains auteurs considèrent qu’elle est assimilable à une vitamine, car indispensable au bon fonctionnement des cellules. Cette substance essentielle à la vie peut maintenant être apportée par la supplémentation.
Dose journalière : 1 gélule
Nombre de doses par boîte : 30
Quantité par dose
L-Ergothionéine 5 mg
Autres ingrédients : Hydroxypropylméthylcellulose, cellulose microcristalline, stéarate de magnésium, dioxyde de silicium


adultes. Prendre une gélule par jour.

Précautions : Ne pas dépasser la dose quotidienne recommandée. Ce produit est un supplément nutritionnel (ou complément alimentaire) qui ne doit pas se substituer à une alimentation variée et équilibrée. Ne pas laisser à la portée des jeunes enfants. Conserver à l'abri de la lumière, de la chaleur et de l'humidité. Comme avec tout supplément nutritionnel, consultez un professionnel de santé avant de le consommer si vous êtes enceinte, allaitez ou si vous avez un problème de santé.
La Société
Appel gratuit
0800 _666 742
De 8h30 à 19h00