INNOVATION AND EXCELLENCE SINCE 1992
Accueil
  >  
Catégories
  >  
Détoxification
  >  
Alcohol Detox
Alcohol Detox
Alcohol Detox

Formule optimisée contre les effets néfastes de la consommation d’alcool

  • Propriétés hépatoprotectrices.
  • Contribue à rétablir les niveaux de nombreux micronutriments diminués par l’alcool.
  • Riche en substances antioxydantes.

Disponibilité : en stock

Quantité : 120 Gél. Vég. 45.00 €
(52.92 US$)
Ajouter au panier

+Certificat d'analyse

Alcohol Detox contient de la thiamine, de la benfotiamine, de la N-acétyl-cystéine, de l’acide ascorbique, du sodium R-lipoate et de la silymarine qui agissent de façon synergique contre les effets néfastes de la consommation d’alcool. La nouvelle formulation contient également de l’asparagine, du Picrorhiza kurroa et du kudzu qui renforcent encore son efficacité.

¤ L’acétaldéhyde, un sous-produit du métabolisme de l’alcool par le foie, est trente fois plus toxique que l’alcool lui-même. Il favorise la constitution de liaisons croisées entre le glucose et les protéines : c’est la glycation. Le métabolisme de l’alcool augmente aussi de façon très importante la production de radicaux libres qui, si elle n’est pas contrée par des antioxydants, provoque un stress oxydatif important.

¤ La consommation d’alcool fait chuter de façon importante les niveaux de nombreux micronutriments :
    - les folates, les vitamines B6 et B1, ainsi que les PP, D et E sont les premières menacées ;
    - des déficiences en thiamine semblent responsables de la dégénérescence des cellules cérébelleuses, un problème que l’on retrouve chez les alcooliques ;
    - la chute des niveaux de la vitamine C, principal antioxydant hydrosoluble, a pour résultat un grave stress oxydant chez les buveurs chroniques, ainsi qu’une réduction de la concentration des enzymes antioxydantes produites par l’organisme : la superoxyde dismutase, la catalase et la glutathion peroxydase.
¤ Combinée à de la vitamine C et à de la N-acétyl-cystéine, la thiamine apporte une protection contre la toxicité de l’acétaldéhyde.

¤ La N-acétyl-cystéine, le sodium R-lipoate et la thiamine, des nutriments à base soufrée, interviennent dans la détoxication de l’acétaldéhyde.

¤ La consommation d’alcool fait chuter les niveaux du glutathion :
    - la N-acétyl-cystéine et la silymarine rétablissent efficacement ses niveaux ;
    - le sodium R-lipoate intervient dans le recyclage du glutathion.
¤ La vitamine C joue un rôle essentiel dans la protection des cellules cérébrales contre les dommages oxydatifs provoqués par l’exposition à l’alcool.

¤ La benfotiamine, un dérivé liposoluble de la thiamine, prévient et ralentit les phénomènes de glycation induits par l’acétaldéhyde. Une supplémentation avec, à la fois, de la benfotiamine liposoluble et de la thiamine hydrosoluble est essentielle pour prévenir certains des effets les plus néfastes de la consommation chronique d’alcool.

¤ La silymarine, extraite du chardon-Marie, a des propriétés hépatoprotectrices ; sa première utilisation est le traitement des lésions du foie liées à l’ingestion d’alcool :
    - elle stimule la régénération des cellules du foie et la synthèse des protéines hépatiques ;
    - puissant antioxydant, elle apporte une protection contre le stress oxydatif produit dans le foie par l’éthanol ;
    - elle protège les hépatocytes des dommages induits par l’alcool ;
    - elle bloque la fibrose, qui contribue au développement de la cirrhose ;
    - elle réduit la mortalité des patients atteints de cirrhose.
¤ L’administration d’asparagine diminue de plus de 30 % les concentrations d’acétaldéhyde dans le sang, prévenant ainsi la toxicité de l’alcool.

¤ L’extrait de Picrorhiza kurroa stimule la régénération hépatique. Des études indiquent qu’il protège efficacement le foie des changements biochimiques provoqués par de nombreux agents toxiques.

¤ Le kudzu contient des flavonoïdes (puérarine, diazine ou daïdzéine) qui contribuent à réduire les dommages consécutifs à l’ingestion excessive d’alcool. Ils semblent agir en induisant l’activité de l’alcool déshydrogénase (ADH), diminuant ainsi la concentration d’alcool dans l’organisme.

Pour capitaliser sur les bienfaits de ces principes actifs, ces derniers ont été réunis au sein de la nouvelle formule Alcohol Detox. Conçu sous la forme d’une seule gélule, ce concentré de principes actifs peut contribuer à la protection et à la régénération du foie, notamment face aux effets néfastes de l’alcool. Pour une protection optimale du foie, un puissant chélateur naturel pourrait également vous intéresser : la zéolite clinoptilolite. D’après certaines études, ce composé pourrait réduire d’environ 40 % l’absorption d’alcool par l’organisme.

Dose journalière : 1 gélules
Nombre de doses par boîte : 120
Quantité par dose
N-acétyl-cystéine 125 mg
Acide ascorbique 125 mg
Sodium R-lipoate 50 mg
Thiamine HCl 50 mg
Asparagine 50 mg
Chardon-Marie 80 % sylimarine 50 mg
Picrorhiza kurroa 4 % Kutkin 50 mg
Kudzu 40 % isoflavones 50 mg
Benfotiamine 25 mg
Autres ingrédients :  cellulose microcristalline, stéarate de magnésium, dioxyde de silicium.


adultes. Prendre une gélule avec chaque verre d’alcool.
Attention : Alcohol Detox ne protège pas de l’ivresse et n’a aucune influence sur le taux d’alcool sanguin. Par contre, Alcohol Detox réduit significativement les effets nocifs de l’alcool : gueule de bois, dénutrition, stress oxydatif, hépato et neuro-toxicité.

Précautions : Ne pas dépasser la dose quotidienne recommandée. Ce produit est un supplément nutritionnel (ou complément alimentaire) qui ne doit pas se substituer à une alimentation variée et équilibrée. Ne pas laisser à la portée des jeunes enfants. Conserver à l'abri de la lumière, de la chaleur et de l'humidité. Comme avec tout supplément nutritionnel, consultez un professionnel de santé avant de le consommer si vous êtes enceinte, allaitez ou si vous avez un problème de santé.
La Société
Appel gratuit
0800 _666 742
De 8h30 à 19h00