INNOVATION AND EXCELLENCE SINCE 1992
Accueil
  >  
Catégories
  >  
Produits spécifiques
  >  
Robuvit®
Robuvit®
-50%

Aujourd'hui

Robuvit®

Extrait de bois de chêne contre le syndrome de fatigue chronique

  • Utilisé pour réduire la fatigue et améliorer l’humeur.
  • Effets antiviraux et antimicrobiens présumés.

Disponibilité : en stock

Quantité : 60 Gél. Vég. 39.00 €19.50 €*
(23.32 US$)
Ajouter au panier

Date limite d'utilisation optimale 30/11/2017

+Certificat d'analyse

De tout temps, le chêne a été le plus vénéré des arbres. Le Robuvit®, extrait de bois de chêne français (Quercus robur) par extraction à l’eau, renferme de nombreux composés flavonoïques : acide gallique, acide éllagique, castalagine, vescalagine, et surtout des roburines (A, B, C, D, E,) responsables de ses propriétés, uniquement retrouvées dans le bois de chêne français dont la liste des vertus ne cesse de s’allonger.

Il réduit considérablement la fatigue et améliore l’humeur


La fatigue chronique, avec ses aspects multiples, peut affecter tout un chacun, indépendamment de son âge, de son sexe, de son statut socioéconomique et des diverses périodes de sa vie. Cela peut aller du sommeil non réparateur au manque d’énergie, à l’épuisement, à la fatigue musculaire ainsi qu’à d’autres symptômes variés pour lesquels il n’existe pas, à ce jour, des normes de traitement codifiées.

Pour remédier à ces états, outre les vitamines, les associations de minéraux et notamment le magnésium et certains acides aminés, il est souvent fait appel à des substances médicamenteuses non dépourvues d’effets secondaires (excitation secondaire transitoire artificielle) et n’apportant pas de réelle résolution au problème.

Les données enregistrées par 89 médecins généralistes sur 1 428 consultations ont montré que la prévalence de la fatigue était de 25 %. La fatigue est un symptôme important en raison de son association avec des problèmes physiques, psychologiques et sociaux. La prévalence du syndrome de fatigue chronique (SFC) est de 3,28 %. Elle est plus élevée entre 40 et 59 ans et affecte quatre fois plus les femmes que les hommes.

Les symptômes du syndrome de fatigue chronique incluent :
    • la perte de mémoire et/ou de concentration ;
    • des maux de gorge ;
    • des ganglions lymphatiques au niveau du cou et des aisselles ;
    • des douleurs musculaires inexpliquées ;
    • des douleurs qui se déplacent d’une articulation à l’autre, sans gonflement ou rougeur ;
    • des maux de tête ;
    • un sommeil non réparateur ;
    • un épuisement extrême durant plus de 24 heures après la pratique d’une activité physique ou mentale.
Mais également des symptômes secondaires : une hypersensibilité aux bruits, des douleurs abdominales, des symptômes gastro-intestinaux, des modifications du poids, des vertiges, des sautes d’humeur…
Robuvit®, un extrait de bois de chêne standardisé en roburines, constitue LE nouvel espoir pour les millions de personnes souffrant de syndrome de fatigue chronique. Les mécanismes d’action possibles des roburines incluent des changements dans le fonctionnement des ribosomes, ces petites entités moléculaires siégeant à l’intérieur des cellules, aptes à créer de nouvelles protéines dans le corps.
Des modifications dans le fonctionnement de ces ribosomes ont été observées chez les personnes infectées par le virus d’Epstein-Barr, qui est fortement associé au syndrome de fatigue chronique.
Soutenir la biogenèse des ribosomes et en renforcer le fonctionnement s’avère donc une toute nouvelle approche dans la gestion du SFC.
De plus, même pour ceux qui n’en souffrent pas, le Robuvit® est considéré comme un nouveau complément capable de maintenir la synthèse des protéines cellulaires.

Résultats des études cliniques

Une étude clinique a été réalisée sur 80 personnes atteintes du SFC. 38 sujets ont pris du Robuvit® pendant 6 mois et 42 autres ont servi de témoins. Les participants ont été évalués par un questionnaire développé par l’université de Washington MAF (évaluation multidimensionnelle de la fatigue) et les résultats ont clairement démontré une amélioration de la fatigue et du stress oxydatif.

Avant cette étude, une étude clinique humaine, publiée dans la revue Panminerva Medica, en mars 2014, avait répertorié l’ensemble des propriétés du Robuvit®.
Cette étude a été réalisée sur 91 personnes, pendant 6 mois. 48 personnes ont pris un supplément de Robuvit®, à raison de 200 mg par jour, et 43 autres ont servi de témoins.
Les questionnaires spécifiques du SFC et celui de l’échelle des changements d’humeur (BMIS) ont été utilisés pour évaluer les variations de l’humeur des patients atteints de ce syndrome. Au commencement de l’étude, les patients devaient avoir au moins 5 symptômes du SFC. Les chercheurs ont également évalué le stress oxydatif chez chacun d’eux et 61 sujets sur 91 présentaient une valeur accrue de stress oxydatif. Cette évaluation a été répétée à 3 et 6 mois.
Selon les résultats de cette étude, la prise de Robuvit® a permis une réduction des symptômes primaires du syndrome de fatigue chronique :
    • 18 % de la faiblesse et de l’épuisement ;
    • 44 % de troubles du sommeil ;
    • 29 % de pertes de mémoire à court terme ; • 62 % de douleurs musculaires ;
    • 51 % de douleurs articulaires ;
    • 33 % de céphalées et des états névralgiques ;
    • 47 % de ganglions lymphatiques du cou et des aisselles.
Des réductions notables au niveau des symptômes secondaires ont également été observées, en particulier au niveau de l’hypersensibilité (aux bruits, à l’alimentation, aux médicaments), des vertiges, de la dépression associée, des modifications du poids, des sautes d’humeur, mais également de l’allergie.

Il limite les phénomènes allergiques cutanés

En effet, les allergies et les hypersensibilités comme symptômes du SFC ont été étudiées lors d’une nouvelle étude humaine. Conduite sur 14 participantes volontaires et 16 femmes dans le groupe de test, elle a permis d’évaluer l’effet de la supplémentation en Robuvit® sur les réactions cutanées induites par l’histamine (érythème et tuméfaction).

Dans le protocole, les sujets ont reçu une dose de 300 mg de Robuvit pendant 3 jours et une injection intradermique d’histamine. Il a été observé, à l’issue de ces 3 jours, une réduction significative de la tuméfaction et de l’érythème (rougeur) en réponse à l’injection d’histamine, traduisant une activité antihistaminique du Robuvit® et un rôle protecteur contre les œdèmes.

Il booste la capacité antioxydante sanguine

Robuvit® possède également des fonctions antioxydantes importantes le rendant capable d’agir au niveau cellulaire profond, ce qui le distingue des autres produits à visée purement symptomatique. Ses propriétés antioxydantes ont été mises en évidence dans une étude pilote, sur des volontaires, par évaluation des marqueurs de stress oxydatif, de l’activité des enzymes antioxydantes (SOD, catalase, glutathion peroxydase) et de la capacité antioxydante totale du plasma.

Une prise journalière de 300 mg pendant un mois diminue donc de façon significative le niveau d’AOPP (Advanced Oxidation Protein Products) et de peroxydes lipidiques sériques (LP), et augmente de manière notable les activités de la SOD et de la catalase, ainsi que la capacité antioxydante totale du plasma.

Il soutient les paramètres du foie

Lors d’une étude contre placebo effectuée sur 61 patients (32 sous Robuvit® et 29 en cas-contrôles), pendant 12 semaines, la prise de Robuvit®, à raison de 200 mg par jour (ou 300 mg pour les personnes de plus de 80 kilos), a significativement normalisé les taux d’ASAT, ALAT, phosphatase alcaline et gamma GT, et réduit le stress oxydatif plasmatique.

Il améliorerait la fonction lymphatique

Selon une petite étude pilote venant d’être publiée, la prise de Robuvit® pourrait réduire les lymphœdèmes au niveau des jambes et améliorer la microcirculation ainsi que l’oxygénation des tissus, à raison de 300 à 600 mg par jour pendant 8 semaines.
La prise de Robuvit® permet donc :
    • de diminuer la fatigue générale au niveau cellulaire ;
    • de maintenir un fonctionnement harmonieux du métabolisme énergétique ;
    • d’assurer une production accrue des ribosomes conduisant à la formation de protéines structurelles ;
    • de booster la capacité antioxydante du sang ;
    • de diminuer la glycémie à jeun de 97,6 mg/dL à 87,5 mg/dL en 4 semaines ;
    • de réduire les niveaux d’homocystéine dans le sang (un marqueur du risque cardio-vasculaire), après seulement 4 semaines de traitement, de 10,4 µmol/litre à 8,7 µmol/litre ;
    • de réduire et rendre plus supportables les symptômes liés aux états de fatigue ;
    • de contribuer à une meilleure qualité de vie, car les états de fatigue sont souvent associés au vieillissement, y compris prématuré.
D’autres études prometteuses, non encore publiées, ont également mis en évidence ses propriétés régulatrices sur :
    • la circulation au niveau des pieds des diabétiques atteints de microangiopathies ;
    • la qualité du sperme, à raison de 300 mg par jour, pendant 4 semaines en diminuant les radicaux libres, en augmentant le volume séminal et le nombre de spermatozoïdes ;
    • le soutien des sportifs d’endurance, à raison de 300 mg par jour pendant deux semaines d’entraînement, pour abaisser de façon notable les temps réalisés lors d’un marathon et d’un triathlon, tout en diminuant les taux de radicaux libres dans le plasma une heure après l’exercice et en protégeant les cellules sanguines de l’hémolyse.
La supplémentation par le Robuvit® est totalement sécuritaire selon les études de toxicité orales et compatible avec toute autre supplémentation nutritionnelle. Durant les études cliniques, aucun effet secondaire n’a été observé.
La posologie moyenne est d’une gélule végétale, dosée à 100 mg de Robuvit®, une à deux fois par jour. Dans les états de fatigue chronique anciens, le plus souvent liés au stress oxydatif, il est nécessaire d’effectuer un traitement de trois à six mois
Dose journalière : 2 gélules
Nombre de doses par boîte : 30
Quantité par dose
Robuvit® (Extrait de Quercus robur standardisé à 20% de Roburines) 200 mg
Autres ingrédients: stéarate de magnésium, maltodextrine, dioxyde de silicium, cellulose microcristalline.


adultes. Prendre 2 gélules par jour.
Chaque gélule contient 100 mg de Robuvit®.

Précautions : Ne pas dépasser la dose quotidienne recommandée. Ce produit est un supplément nutritionnel (ou complément alimentaire) qui ne doit pas se substituer à une alimentation variée et équilibrée. Ne pas laisser à la portée des jeunes enfants. Conserver à l'abri de la lumière, de la chaleur et de l'humidité. Comme avec tout supplément nutritionnel, consultez un professionnel de santé avant de le consommer si vous êtes enceinte, allaitez ou si vous avez un problème de santé.
La Société
Appel gratuit
0800 _666 742
De 8h30 à 19h00