INNOVATION AND EXCELLENCE SINCE 1992
Accueil
  >  
Catégories
  >  
Système endocrinien
  >  
DIM (Di-indolylméthane)
DIM (Di-indolylméthane)
DIM (Di-indolylméthane)

Modulateur du métabolisme d’œstrogènes (Di-indolylméthane)

  • Activité potentielle contre le cancer du sein.
  • Intérêt dans la lutte contre le cancer de la prostate.

Disponibilité : en stock

Quantité : 120 Gél. Vég. 23.00 €
(26.90 US$)
Ajouter au panier

+Certificat d'analyse

DIM (Di-indolylméthane), le modulateur du métabolisme d’œstrogènes

De nombreuses études ont montré que des composants spécifiques isolés de légumes crucifères, tels les brocolis ou les choux, incluant le di-indolylméthane, ou DIM, et son précurseur l'indole-3-carbinol (I3C), ont des effets bénéfiques, modulateurs des œstrogènes et anticancéreux.

¤ Ces composants altèrent, chez l'homme comme chez la femme, le métabolisme des œstrogènes, les protégeant ainsi de cancers hormono-dépendants, comme les cancers du sein, de l'utérus ou de la prostate. Le DIM et l'I3C augmentent la 2-hydroxylation des œstrogènes, élevant le rapport 2/16 des métabolites des œstrogènes. Ce rapport, également appelé équilibre « bon à mauvais » des œstrogènes, s'est montré être un facteur de prédiction d'un futur cancer du sein dans une étude prospective portant sur 5 000 Italiennes. Les femmes ayant le rapport 2/16 le plus élevé avaient un risque réduit de développer un cancer du sein. Des travaux ont montré qu'une supplémentation en DIM permet d'élever ce rapport.

¤ Chez l'homme âgé ou d'âge moyen, il est important de réduire la conversion de la testo-stérone en œstrogènes. Il est effectivement bien documenté que les œstrogènes commencent à s'accumuler dans la prostate vers la cinquantaine et qu'ils sont associés au degré de son hypertrophie. Chez l'homme, le DIM évite l'accélération du métabolisme de la testostérone et surtout sa conversion en œstrogènes. Il améliore le fonctionnement de la prostate et réduit les besoins nocturnes d'uriner chez l'homme âgé.

¤ Les propriétés du DIM sont étudiées depuis plus de 30 ans.

¤ En 1975, le DIM a été identifié comme un indole naturel affectant le métabolisme de produits chimiques cancérigènes. D'autres études sont venues confirmer ces premiers travaux et ont montré la capacité du DIM à protéger contre des éléments cancérigènes de l'environnement.

¤ La capacité du DIM à inhiber la croissance de tumeurs est étudiée depuis 1978.

¤ Chez des animaux avec un cancer du sein induit par du DMBA, l'administration de DIM stoppe la croissance de la tumeur.

¤ En 1999, une étude sur des cellules humaines cancéreuses du sein montre que le DIM bloque les récepteurs à œstrogènes en l'absence d'œstradiol et qu'il inhibe la croissance de cellules de cancer œstrogéno-dépendant, montrant ainsi des propriétés antiœstrogéniques.

¤ Plusieurs études indiquent que le DIM inhibe la croissance de cellules humaines de cancer du sein et induit leur apoptose.

¤ Une étude sur des femmes ménopausées suggère que le DIM pourrait diminuer le risque de cancer du sein.

¤ Chez la femme souffrant de syndrome prémenstruel, le DIM aide à maintenir la testostérone dans sa forme active libre qui favorise une libido et une humeur saines.

¤ Pour déterminer si un homme a un risque de cancer de la prostate, on mesure généralement les niveaux d'antigène spécifique de la prostate, ou PSA, un facteur de croissance du cancer de la prostate. Sur des cellules de cancer de la prostate, le DIM réduit les niveaux intracellulaires et de PSA sécrété provoqués par du DHT.

¤ Plusieurs études publiées en 2006 suggèrent que le DIM inhibe la prolifération de cellules humaines de cancer de la prostate et induit leur apoptose ; cet effet a également été montré chez des souris.
Dose journalière : 4 gélules
Nombre de doses par boîte : 30
Quantité par dose
Di-indolylméthane (DIM) 400 mg
Autres ingrédients : stéarate de magnésium, maltodextrine.

Chaque gélule végétale apporte 100 mg de di-indolylméthane (DIM).


Pour les femmes, prendre une à deux gélules végétales par jour. Pour les hommes, trois à quatre par jour.
Conserver à une température de 2 à 8 °C, dans un lieu sec à l'abri de la lumière.

Précautions : Ne pas dépasser la dose quotidienne recommandée. Ce produit est un supplément nutritionnel (ou complément alimentaire) qui ne doit pas se substituer à une alimentation variée et équilibrée. Ne pas laisser à la portée des jeunes enfants. Conserver à l'abri de la lumière, de la chaleur et de l'humidité. Comme avec tout supplément nutritionnel, consultez un professionnel de santé avant de le consommer si vous êtes enceinte, allaitez ou si vous avez un problème de santé.
La Société
Appel gratuit
0800 _666 742
De 8h30 à 19h00