INNOVATION AND EXCELLENCE SINCE 1992
Blog
  >  
Ma santé
  >  
Les vertus insoupçonnées de la pomme
Ma santé

Les vertus insoupçonnées de la pomme

20/10/2017
Vous pensez tout savoir sur la pomme ? Cet article pourrait vous surprendre ! Hormis leurs nombreuses variétés et leurs couleurs diverses, les pommes présentent également de multiples vertus pour la santé. Souvent sous-estimées, celles-ci font notamment de la pomme un véritable aliment santé, un puissant atout minceur et un allié anti-âge ! Zoom sur ce fruit phare de l’automne !

De puissants principes actifs naturels

La composition de la pomme suscite un grand intérêt pour la santé, et ce, depuis de nombreuses années, comme en témoigne le célèbre adage anglais : « An apple a day keeps the doctor away. » Ce dicton, dont l’origine remonterait au XVIIIe siècle, pourrait être traduit en français : « Une pomme par jour tient à distance le médecin. » Si la véracité de ce proverbe a longtemps été attribuée à la teneur en vitamine C de la pomme, des analyses scientifiques ont permis d’identifier d’autres puissants principes actifs naturels de ce fruit. Parmi eux figurent les polyphénols végétaux, des molécules connues pour leurs propriétés antioxydantes et leurs effets protecteurs. Les polyphénols de la pomme les plus connus sont notamment la quercétine, la catéchine, l’épicatéchine et l’acide chlorogénique.

Les propriétés antioxydantes de la pomme

La pomme doit une grande partie de ses bienfaits à sa teneur en polyphénols, et plus exactement en flavonoïdes et en acides phénoliques. Ces molécules naturelles ont en commun un fort pouvoir antioxydant. Cela signifie qu’elles agissent comme des agents protecteurs au sein de l’organisme en luttant contre le stress oxydatif, ou stress oxydant. Ce phénomène est connu pour être impliqué dans le vieillissement cellulaire et dans le développement de certaines maladies. Souvent sous-estimé, le potentiel antioxydant des pommes a été évalué par une méthode reconnue dans la communauté scientifique : l’indice ORAC. D’après cette analyse, la pomme présente un pouvoir antioxydant similaire à celui du raisin et supérieur à celle du thé vert. Autant dire que la pomme mérite sa place dans notre alimentation ! Il est aussi possible de miser sur l’activité antioxydante des polyphénols de la pomme grâce au produit Apple Polyphenols.

Une action antiâge naturelle

Une fois assimilés par l’organisme, les polyphénols permettent par exemple de s’opposer aux effets néfastes des radicaux libres. En excès, ces espèces radicalaires hautement réactives peuvent provoquer de nombreux dégâts au niveau des cellules, notamment sur l’ADN. Ces dommages cellulaires favorisent le vieillissement précoce de l’organisme et la survenue de certains troubles liés à l’âge. En renforçant les défenses de l’organisme face aux radicaux libres, les polyphénols de la pomme peuvent ainsi présenter un fort potentiel antivieillissement. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles ils ont été intégrés à la formulation antiâge Longevity Nutrients.

Les effets cardioprotecteurs de la pomme

Outre leur action antiâge, les polyphénols de la pomme ont également été étudiés pour leurs vertus en ce qui concerne le système cardio-vasculaire. Des essais menés chez l’Homme ont notamment permis de mettre en évidence les effets cardioprotecteurs de la quercétine. Ce polyphénol de la pomme pourrait contribuer à la prévention de plusieurs troubles cardio-vasculaires, dont les troubles coronariens. D’après les données scientifiques actuelles, il semblerait que la quercétine s’oppose à l’oxydation des lipides présents dans le sang, réduise le taux de cholestérol total et diminue le taux de « mauvais cholestérol ». Un autre polyphénol de la pomme, l’acide chlorogénique, pourrait également présenter des atouts cardioprotecteurs en luttant contre deux facteurs de risque cardio-vasculaires : l’hyperglycémie et l’hyperlipémie.

Les atouts minceur de la pomme

Évoqué précédemment, l’acide chlorogénique semble également limiter l’accumulation de graisses. Cet atout contre la prise de poids s’ajoute à la longue liste des effets minceur de la pomme. En effet, ce fruit est souvent recommandé par les nutritionnistes pour son faible apport calorique, son index glycémique bas et son effet coupe-faim. Idéale pour soutenir une cure minceur, la pomme peut en effet contribuer à contrôler la sensation de faim grâce à sa teneur en fibres. Rassasiantes, celles-ci forment au sein de l’estomac un gel qui favorise et prolonge la sensation de satiété.

Vous avez aimé, partagez
A découvrir aussi
Quatre champignons bénéfiques pour la santé
13/11/2017
L’automne, tout le monde le sait, est une saison idéale pour la cueillette des champignons. Il en existe plusieurs milliers de variétés qui diffèrent par leur origine, leur aspect et leurs propriétés. Si certaines ne sont pas comestibles et sont donc dangereuses pour notre santé, d’autres révèlent des saveurs uniques, des atouts nutritionnels et des bienfaits pour notre organisme. Zoom sur quatre champignons aux vertus méconnues !
Ma santéLire article
Santé : les clés pour prendre soin de ses intestins !
02/11/2017
Les chercheurs sont unanimes sur le sujet : l’état de nos intestins a un impact considérable sur notre bien-être et notre santé. Un déséquilibre de la flore intestinale peut en effet affecter le bon fonctionnement de notre organisme et favoriser le développement de certains troubles physiologiques. Qu’est-ce que la flore intestinale ? Comment en prendre soin ? Comment la renforcer ? Toutes les réponses sont réunies dans cet article !
Ma santéLire article
Le raisin, l’atout santé de l’automne !
27/09/2017
Le raisin est sans aucun doute le fruit phare de l’automne ! Si ce petit fruit connaît un grand succès, ce n’est pas seulement pour son délicieux goût sucré. C’est aussi et surtout pour ses nombreux bienfaits pour la santé. Zoom sur ces petits grains aux grandes vertus !
Ma santéLire article
Dans le même thème
Commentaires
Vous devez être connecté à votre compte pour pouvoir laisser un commentaire.
Georges P. (31/10/2017)
Peut être serait il bon que tous les généralistes veuillent bien admettre ces vérités premières !