INNOVATION AND EXCELLENCE SINCE 1992
Blog
  >  
Mes conseils
  >  
Mauvaise haleine : comment s’en débarrasser ?
Mes conseils

Mauvaise haleine : comment s’en débarrasser ?

01/09/2017
Sujet gênant et souvent tabou, la mauvaise haleine est un phénomène courant qui touche une personne sur deux. Si elle peut être due à certains aliments, elle est majoritairement causée par une accumulation de bactéries au niveau de la langue, des dents et des gencives. Pour se débarrasser de ces « bactéries malodorantes », plusieurs solutions existent. Découvrez quatre conseils pour lutter contre la mauvaise haleine.

1. Éliminer les bactéries à l’origine de la mauvaise haleine

Au sein de la bouche, plusieurs bactéries cohabitent et forment ce que les scientifiques nomment le microbiote buccal, ou la flore buccale. Plusieurs de ces bactéries se nourrissent de protéines issues de notre alimentation et libèrent des composés souffrés volatils responsables de mauvaises odeurs. En s’accumulant, ces bactéries sont à l’origine de l’halitose, terme médical désignant la mauvaise haleine.

En pratique : Pour éviter l’accumulation de bactéries au niveau de la bouche, les dentistes recommandent de conserver une bonne hygiène bucco-dentaire grâce à un brossage régulier et adéquat des dents. Pour cela, il convient notamment de se brosser les dents après chaque repas et d’utiliser un dentifrice reconnu pour ses propriétés antibactériennes, comme le Power Smile Toothpaste. Il est également conseillé d’utiliser un fil dentaire pour éliminer les éventuels dépôts de nourriture entre les dents, qui pourraient engendrer la multiplication des bactéries.

2. Préserver la flore buccale pour lutter contre la mauvaise haleine

Pour prévenir la survenue de la mauvaise haleine, l’équilibre de la flore buccale est essentiel. À l’instar de la flore intestinale, le microbiote au niveau de la bouche réunit de nombreux microorganismes, aussi bien des bactéries que des champignons microscopiques. Si certains microorganismes sont bénéfiques pour l’organisme, d’autres peuvent être à l’origine d’infections au niveau de la bouche (mycose buccale, candidose buccale…). D’après de nombreuses études scientifiques, un déséquilibre du microbiote buccal pourrait également expliquer l’apparition d’une mauvaise haleine quotidienne.

En pratique : Pour maintenir l’équilibre de la flore buccale, les chercheurs ont identifié des probiotiques bénéfiques. Parmi eux, on retrouve des souches bactériennes reconnues pour leurs bienfaits : Lactobacillus rhamnosus, Bifidobacterium longum, Lactobacillus salivarius et Lactobacillus reuteri. Pour prévenir ou soigner la mauvaise haleine, ces quatre souches de probiotiques ont également été réunies au sein de la formule optimisée Oral Health.

3. Miser sur les remèdes naturels pour soigner la mauvaise haleine

Bien qu’il soit souvent embarrassant, le sujet de la mauvaise haleine n’est pas nouveau. La recherche de remèdes naturels contre l’halitose remonte d’ailleurs à plusieurs milliers d’années. Aujourd’hui, plusieurs remèdes traditionnels contre la mauvaise haleine sont toujours utilisés en raison de leurs bienfaits. L’efficacité de ces solutions a en effet été confirmée par plusieurs études scientifiques. Les chercheurs ont notamment mis en évidence les propriétés antibactériennes de plusieurs composés naturels.

En pratique : Il existe plusieurs remèdes efficaces contre la mauvaise haleine. Parmi les plus connus, on retrouve par exemple la résine de mastic, qui est très prisée en Orient. Disponible sous forme de chewing-gum, la résine de mastic est traditionnellement utilisée pour rafraîchir l’haleine.

4. Limiter les facteurs de risque pour prévenir la mauvaise haleine

Pour lutter durablement contre l’halitose, il convient également de limiter les facteurs de risque. En effet, certaines habitudes quotidiennes peuvent être à l’origine de la mauvaise haleine. On pense notamment au tabac, qui est connu pour provoquer une haleine désagréable. Il en est de même pour le café et l’alcool. Certains aliments, comme l’ail, les oignons et les fromages, sont également impliqués dans l’apparition d’une mauvaise haleine.

En pratique : Il convient de limiter ces différents facteurs de risque et de miser sur les produits connus pour rafraîchir l’haleine. Si le chewing-gum à la menthe est bien connu, il existe également des produits naturels permettant de neutraliser la mauvaise haleine. C’est par exemple le cas du champignon Agaricus bisporus, dont l’efficacité a fait l’objet de plusieurs publications scientifiques. Il est également recommandé de bien s’hydrater pour favoriser l’élimination des bactéries et des particules de nourriture présentes au niveau de la bouche.

Vous avez aimé, partagez
A découvrir aussi
5 erreurs à éviter quand on fait du sport
23/01/2018
Rester en forme, garder la ligne, perdre du poids, gagner du muscle… les bénéfices du sport peuvent être nombreux, à condition de le pratiquer dans de bonnes conditions. Que vous soyez un sportif amateur ou professionnel, il y a plusieurs erreurs à ne pas faire pour profiter pleinement et sereinement des bienfaits de l’activité physique. Zoom sur cinq erreurs à éviter quand on fait du sport !
Mes conseilsLire article
Les bonnes résolutions santé pour 2018
05/01/2018
En ces premiers jours de janvier, toute l’équipe SuperSmart vous souhaite une belle et heureuse année 2018 ! Qui dit nouvelle année, dit aussi nouvelles résolutions. Lesquelles choisir ? Comment s’y tenir ? Nous avons sélectionné pour vous les meilleures résolutions santé et ajouté quelques conseils pratiques pour vous aider à les tenir toute l’année !
Mes conseilsLire article
Trop d’écrans : comment se protéger de la lumière bleue ?
02/01/2018
Smartphone, tablette, ordinateur, télévision… les écrans sont aujourd’hui omniprésents dans notre vie quotidienne. Malheureusement, leur fonctionnement implique l’émission d’une lumière bleue qui peut avoir de nombreux effets néfastes. Découvrons ensemble pourquoi éviter une surexposition aux écrans et comment se protéger de la lumière bleue.
Mes conseilsLire article
Dans le même thème
Commentaires
Vous devez être connecté à votre compte pour pouvoir laisser un commentaire.
Cet article n'a pas encore été commenté, soyez le premier à donner votre avis