INNOVATION AND EXCELLENCE SINCE 1992
Accueil
  >  
Catégories
  >  
Veinotoniques
  >  
Horse Chestnut Extract 250 mg
Horse Chestnut Extract 250 mg
Horse Chestnut Extract 250 mg

Extrait de marron d’Inde pour le confort des jambes (qualité supérieure)

  • Veinotonique 100 % naturel
  • Contribue à une bonne circulation sanguine
  • Aide à réduire la circonférence de la jambe
  • Teneur élevé en principes actifs (20 % d’escine contre 3 à 6 % en temps normal)
voir les avis

Quantité : 60 Gél. Vég. 18.00 €
(20.85 US$)
Ajouter au panier

+

A qui s’adresse Horse Chestnut Extract ?

L’extrait de marron d’Inde est destiné aux personnes qui sont victimes, occasionnellement ou régulièrement, des symptômes suivants :

  • des sensations de jambes lourdes ;
  • des douleurs dans les jambes ou dans les pieds ;
  • des cuisses et des mollets gonflés (surtout en soirée) ;
  • des crampes diurnes ou nocturnes ;
  • des démangeaisons au niveau des membres inférieurs ;
  • des œdèmes fréquents ;
  • des fourmillements des jambes ;
  • des picotements récurrents.

On estime que 25 % des femmes sont touchées par l’un de ces symptômes de façon régulière, et environ 10 à 15 % des hommes.


Qu’est-ce que le marron d’Inde ?

Le marron d’Inde est le fruit du Marronnier d’Inde, un arbre originaire des Balkans (Bulgarie et Albanie notamment), devenu ornemental dans toute l’Europe.

On utilisait traditionnellement ses graines entières (parfois mêmes les feuilles et l’écorce), mais la découverte d’une molécule anticoagulante, l’esculine, oblige désormais à produire des extraits naturels exempts de cette molécule.

En revanche, la teneur en escine est réhaussée dans Horse Chestnut Extract car c’est la substance active responsable de ses effets sur la circulation sanguine. Notre supplément contient d’autres composés actifs responsables de son action synergique :

  • Des flavonoïdes (quercétol et kaempférol surtout), responsables de la pigmentation du fruit (1).
  • Des saponosides (dont les principes actifs les plus puissants, déjà évoqués, l’a-aescine et le b- aescine).
  • Des tanins.
  • Des coumarines.
  • Des huiles essentielles.
  • Des protéines (globuline et hippocastanine).
  • Des polysaccharides.

On a souvent tendance à confondre le marron d’Inde avec la châtaigne en raison de leur forte ressemblance morphologique.


Qu’est-ce que l’insuffisance veineuse ?

L’insuffisance veineuse se caractérise par une modification des parois veineuses (qui conduit à la formation de varices), des variations hormonales (qui entraîne une augmentation de l’élasticité des parois veineuses) et des dysfonctionnements au niveau des valves.

Elle se traduit par mauvais écoulement du sang dans les veines. La plupart du temps, ce sont les jambes qui sont touchées : elles deviennent lourdes, douloureuses et enflées avec l’accumulation du sang. Il arrive que des varices assez inesthétiques finissent par se former de manière permanente : ce sont des veines endommagées à l’aspect bleuâtre, tordu et saillante.


Quels sont les mécanismes d’action de l’extrait de marron d’Inde vis-à-vis de la circulation sanguine ?

L’escine préserve la perméabilité et la tonicité de la paroi veineuse (effet veinotonique) (2), ce qui facilite le retour du sang vers le cœur, notamment au niveau des vaisseaux capillaires superficiels (3).

On explique ses effets par 3 mécanismes distincts :

  • Elle augmente le taux d’ATP (une molécule énergétique dont la baisse est liée à l’insuffisance veineuse chronique).
  • Elle diminue l’activité de la phospholipase A2, une enzyme qui libère des médiateurs inflammatoires au niveau des vaisseaux (4).
  • Elle diminue également l’adhérence des neutrophiles (des cellules immunitaires qui s’immobilisent et s’agrègent sur la surface intérieure des vaisseaux sanguins) et inhibe l’activité d’une enzyme qui dégrade la paroi des capillaires (la hyaluronidase) (5).

Plusieurs travaux ont montré d’autres effets de l’aescine :

  • Action anti-inflammatoire (activation des leucocytes).
  • Action antioxydante (augmentation du glutathion réduit) (6).
  • Action anti-hémorroïdaire.

Que dit la recherche à propos du marron d’Inde ?

Un très grand nombre d’essais ont été conduits à propos du marron d’Inde chez des personnes atteintes d’insuffisance veineuse. En voici quelques-uns :

  • Neiss et son équipe ont montré une atténuation des douleurs et des œdèmes de la jambe chez les personnes prenant des suppléments contenant 300 mg d’extrait de marron d’Inde (7).
  • Lorh et son équipe ont mis en évidence une réduction du volume de la jambe pour le même type de supplémentation (8).
  • Pilz et son équipe ont obtenu les mêmes résultats (9).
  • Diehm et son équipe ont montré que l’effet de l’aescine était similaire à celui de la compression (bas de contention) (10).
  • Koch et son équipe ont montré les effets positifs de l’aescine et du pycnogénol (une molécule qu’on trouve dans l’écorce de pin maritime) sur l’insuffisance veineuse (11).

Les questions fréquentes des internautes


Y a -t-il des risques à utiliser le marron d’Inde ?

On dit parfois que les marrons d’Inde peuvent être toxiques : c’est lié à une toxine, l’esculoside, qui a été soigneusement retiré du supplément Horse Chestnut Extract.

En dehors de ce changement, seule la teneur en aescine, une molécule parfaitement tolérée, a été augmentée.


Quels sont les mesures à associer à une supplémentation de marron d’Inde ?

Lorsqu’on souffre de problèmes de circulation sanguine, en particulier au niveau des membres inférieurs, il est important de connaître les facteurs de risque à éviter et les mesures bénéfiques à adopter pour renforcer l’action des veinotoniques.

Les facteurs à éviter :

  • Le port de vêtements trop serrés au niveau des jambes ou de la ceinture abdominale.
  • La position assise avec les jambes croisées.
  • Une position debout prolongée.
  • Un excès de poids abdominal.
  • Le port de chausses inadaptées (talons très hauts).
  • Des températures trop élevées.
  • La pratique de sports trop intenses (comme le volleyball, le handball ou le football).

Les mesures à adopter :

  • Se mettre fréquemment sur la pointe des pieds en cas de position debout.
  • Effectuer des mouvements réguliers de flexion du pied en cas de position assise prolongée.
  • Porter des semelles orthopédiques adaptées.
  • Prendre une douche fraîche en fin de journée (en remontant des chevilles vers les cuisses).
  • Pratiquer une activité physique douce mais régulière comme la marche, la natation ou la gymnastique.
  • Porter des chaussettes ou des bas de contention : ils permettent de stimuler le retour veineux tout en prévenant la stagnation du sang.
  • Adopter une alimentation riche en fibres végétales (fruits et légumes).

Avec quels autres suppléments peut-on associer Horse Chestnut Extract ?

L’extrait de marron d’Inde s’associe volontiers avec d’autres veinotoniques naturels comme Lympathonic, un extrait de trèfle des champs à haute teneur en coumarines, et VeinoMax, une formule naturelle contenant plusieurs plantes destinée aux troubles de la circulation sanguine.


Comment prendre Horse Chestnut Extract ?

Plusieurs études scientifiques montrent que l’aescine du Marron d’Inde présente une excellente biodisponibilité, en particulier lorsque la prise de l’extrait naturel se fait à distance des repas.

Pour cette raison, on recommande de prendre Horse Chestnut Extract le matin et le soir avant d’aller se coucher.


Mise à jour : 30/05/2018

Notes

Ce produit ne doit pas se substituer à une alimentation diversifiée et équilibrée, et à un mode de vie sain. Respecter les conseils d'utilisation, la dose journalière conseillée et la date limite d'utilisation. Déconseillé aux femmes enceintes ou allaitantes, et aux enfants de moins de 15 ans. Tenir hors de portée des jeunes enfants. A conserver dans un endroit sec et frais.


Références

  1. KAPUSTA I., JANDA B. & SZAJWAJ B. (2007) Flavonoids In Horse Chestnut (Aesculus hippocastanum) seeds and powdered waste water byproducts. J. Agric. Food Chem. 55 : 8485-90
  2. DUDEK-MAKUCH M., STUSZINSKA-SROKA E. Horse chestnut – efficacy and safety in chronic venous insufficiency : an overview. Revista Brasileira Revista de Farmacognosia 2015, 26 (1) : 9 p
  3. Sirtori CR. Aescin: pharmacology, pharmacokinetics and therapeutic profile. Pharmacol Res. 2001 Sep;44(3):183-93.
  4. ARNOULD T., JANSSENS D., MICHIELS C. & REMACLE J. (1996) Effect of aescine on hypoxia-induced activation of human endothelial cells. Eur. J. Pharmacol. 315 : 227-33.
  5. FACINO R.M., CARINI M., STAPHANI R., ALDINI G. & SAIBENE L. (1995) Antielastase and anti-hyaluronidase activities of saponins and sapogenins from Hedera helix, Aesculus hippocastanum, and Ruscus aculeatus: factors contributing to their efficacy in the treatment of venous insufficiency. Arch. Pharmacol. 328 : 720-4.
  6. KUCUKKURT I., INCE S., KELES H., AKKOL E.-K, AVCI G., YESILADA E. & BACAK E. (2010) Beneficial effects of Aesculus hippocastanum L. seed extract on the body’s own antioxidant defense system on subacute administration. J. Ethnopharmacol. 129 : 18-22.
  7. Neiss A, Böhm C. [Demonstration of the effectiveness of the horse-chestnut-seed extract in the varicose syndrome complex]. MMW Munch Med Wochenschr. 1976 Feb 13;118(7):213-6.
  8. Lohr, E., Garanin, G., Jesau, P., Fischer, H., 1986. Ödempräventive Therapie bei chronischer Veneninsuffizienz mit Ödemneigung. Munchen. Med. Wochen. 128, 579-581.
  9. Pilz, E., 1990. Ödeme bei Venenerkrankungen. Med. Welt 41, 1143-1144.
  10. Diehm, C., Schmidt, C., 2001. Venostasin retard gegen Plazebo und Kompression bei Patienten mit CVI II/IIIA. Final Study Report. Klinge Pharma GmbH Munich, Germany. Reported in: Ottillinger B et al. BMC Cardiovasc. Disord. 1, 5.
  11. Koch, R., 2002. Comparative study of Venostasin and Pycnogenol in chronic venous insufficiency. Phytother. Res. 16(Suppl. 1), 1-5.

Chaque gélule végétale contient 250 mg d'extrait de marron d'Inde standardisé pour apporter 20% d'escine.


Prendre une gélule le matin et une le soir sur un estomac plein.

Précautions : Ne pas dépasser la dose quotidienne recommandée. Ce produit est un supplément nutritionnel (ou complément alimentaire) qui ne doit pas se substituer à une alimentation variée et équilibrée. Ne pas laisser à la portée des jeunes enfants. Conserver à l'abri de la lumière, de la chaleur et de l'humidité. Comme avec tout supplément nutritionnel, consultez un professionnel de santé avant de le consommer si vous êtes enceinte, allaitez ou si vous avez un problème de santé.
 
Découvrez quelques témoignages de nos clients

Gratuit

Merci de votre visite, avant de partir

inscrivez-vous au
Club SuperSmart
Et bénéficiez
d'avantages exclusifs:
Continuer mon shopping
keyboard_arrow_up