0
fr
US
WSM
223149586
Votre panier est vide.
Menu
Aliments au réfrigérateur

Quels aliments et compléments alimentaires garder au réfrigérateur ?

Mettons fin aux idées reçues et dressons la liste des aliments et des compléments alimentaires qui doivent ou ne doivent pas être stockés au frigo.

Aliments : lesquels conserver au frigo, lesquels ranger dans un placard ?

Les aliments à stocker au réfrigérateur

Est-il utile de le préciser ? Certains aliments doivent impérativement être conservés au réfrigérateur (la température d'un frigo allant généralement de 0 à 6° C). Et ce, pendant une durée maximale qui dépend de chaque type d’aliment et de son état (cru ou cuit) :

  • les viandes ;
  • les poissons frais ;
  • le lait cru.

En outre, tous les produits alimentaires non confits doivent être conservés au frais après ouverture : lait pasteurisé, boîte de conserve entamée, jus de fruits, soupes, légumes préparés, etc.

Concernant les œufs, qui ne sont certes pas conservés au frais dans les supermarchés, l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) a tranché la question, dans un avis scientifique de juillet 2014 : « Conserver les œufs au frigo est la seule manière de réduire le risque accru d’infection dû à une conservation prolongée. Toutefois, si les dates limites de vente et de consommation sont prolongées de plus de trois semaines, le risque augmente, même si les œufs sont réfrigérés dans les établissements de vente. » (1)

Enfin, concernant le fromage et le beurre, c’est selon les goûts, les envies, les habitudes mais aussi les températures extérieures : pour une conservation optimale, en particulier en été, le réfrigérateur est à privilégier. En hiver, beurre et fromage peuvent tout à fait être conservés à température ambiante, dans un contenant dédié (beurrier, boîte à fromage).

Les aliments à ne pas mettre au frigo

Certains aliments, au contraire, vont perdre leur saveur, leur texture ou leurs qualités nutritionnelles si vous les stockez au réfrigérateur :

  • pomme de terre ;
  • tomate ;
  • ail ;
  • avocat ;
  • chocolat ;
  • melon et pastèque ;
  • concombre ;
  • basilic ;
  • pain.

Enfin, certains aliments et condiments, qui sont traditionnellement conservés au réfrigérateur, peuvent tout à fait trouver leur place dans un placard :

  • confitures, même ouvertes ;
  • cornichons ;
  • moutarde (elle est plus forte au réfrigérateur, plus douce à température ambiante ; quant à la croûte qu’elle forme, elle est sans danger) ;
  • café moulu ;
  • etc.

Compléments alimentaires : lesquels mettre ou non au réfrigérateur ?

La plupart des compléments alimentaires sont des produits secs !

D’une manière générale, les compléments alimentaires n’ont pas besoin d’être conservés au réfrigérateur. Ils sont en effet fabriqués à partir d’extraits secs et/ou d’huiles, ce qui permet une conservation en toute simplicité.

La seule recommandation est de privilégier une conservation au frais, au sec et à l’abri de la lumière pour éviter que les qualités des compléments alimentaires ne se détériorent.

Toutefois, certains compléments alimentaires, par leur nature (organismes vivants en particulier), se conservent mieux et plus longtemps s’ils sont stockés au réfrigérateur.

Pour les formules probiotiques : privilégiez le frais

À l’image de la levure de boulanger que vous achetez en sachets, les probiotiques sont des micro-organismes vivants « désactivés » par un processus de déshydratation. Or, sous cette forme, probiotiques et levures peuvent être soumis à un fort stress oxydatif (2).

Pour limiter ce risque de stress oxydatif, les probiotiques peuvent être conditionnés dans un blister hermétique qui les protège de l’oxygène. Certains composés tels que le sorbitol ou l’inuline peuvent également être ajoutés à la formule probiotique pour en favoriser la conservation (3).

Enfin, un stockage au frais, en amont de l’expédition (comme c’est fait chez Supersmart pour les probiotiques qui en ont besoin) mais aussi en aval, chez vous, est recommandé.

Parmi nos références, cette conservation au frais est particulièrement recommandée pour les probiotiques suivants :

  • Probio Forte (DR Caps™ à libération retardée, humidité minimale, inuline, blister hermétique, lyophilisation, conservation dans un lieu réfrigéré avant envoi) ;
  • Candalb (DR Caps™ à libération retardée, humidité minimale, inuline, pot hermétique, lyophilisation, conservation dans un lieu réfrigéré avant envoi) ;
  • Oral Health (stick individuel, sorbitol, lyophilisation, emballage hermétique, conservation dans un lieu réfrigéré avant envoi) ;
  • Lactobacillus reuteri (DR Caps™ à libération retardée, humidité minimale, pot hermétique, lyophilisation, conservation dans un lieu réfrigéré avant envoi).

Bien conserver votre gel d'aloe vera

Provenant de la pulpe de la plante succulente du même nom, le gel d’aloe vera est riche en acides gras bénéfiques, en stérols, en acides organiques, en phénols, etc. qui présentent de nombreux bienfaits pour l’organisme et pour la peau (4).

Fortement sujet à l’oxydation, dans le cas d’une préparation faite maison, le gel d’aloe vera ne peut être conservé qu’une dizaine de jours au réfrigérateur, un peu plus si vous y ajouter de la vitamine E, de la vitamine C ou quelques gouttes d’huile essentielle de pépin de pamplemousse.

Concernant le gel d’aloe vera proposé par SuperSmart (Organic Aloe Vera), il contient de l’acide citrique, du sorbate de potassium et du benzoate de sodium afin de maximiser sa durée de conservation. Grâce à cela, il peut être stocké au réfrigérateur pendant 1 mois après ouverture.

Les compléments de DIM aiment-ils le froid ?

Molécule naturelle qui apparaît lors la digestion des légumes crucifères, le Di-indolylméthane (DIM) est un métabolite naturel également sujet au stress oxydatif. C’est pourquoi le DIM doit être conservé à une température comprise entre 2 et 8°C (5).

Veillez donc à conserver au réfrigérateur vos compléments alimentaires qui contiennent du DIM, tels que Natural Anti Aromatase Support, une formule optimisée contre l’excès de production d’œstrogènes, grâce à une combinaison synergique de DIM mais aussi de chrysine, d’extrait d’agaric, de naringine, de génistérine, etc.

À noter : Il est tout à fait normal que la DIM devienne rose au fil du temps : cela n'altère pas ses bienfaits.

Enzymes et réfrigérateur : au cas par cas

Les enzymes sont des protéines qui agissent dans l’organisme comme des catalyseurs de certaines réactions chimiques.

Or, qu’il s’agisse d’enzymes digestives (qui, comme leur nom l’indique, participent à la digestion des macro et des micro nutriments) ou d’enzymes métaboliques (qui régulent des processus organiques), même à des températures modérées comme 20°C, la cinétique de dénaturation thermique de nombreuses enzymes n'est pas négligeable (de quelques heures à quelques jours de demi-vie).

C’est pourquoi il est recommandé de conserver les préparations enzymatiques au frais (aux alentours de 3° ou 4° C). La stabilité est ainsi généralement assurée pour plusieurs mois.

C’est par exemple le cas pour les compléments alimentaires suivants :

  • Catalase : enzyme métabolique naturelle dont la production diminue avec l’âge, la catalase préserve notamment les pigments des cheveux, limitant ainsi l’apparition des cheveux blancs (6) ;
  • Pancreatin : le suc pancréatique contient trois types d’enzymes digestives différents : la trypsine, la chymotrypsine et la pancréatine, impliquées dans la digestion des protéines et des acides gras (7) ;
  • NADH : la nicotinamide adénine dinucléotide est un important cofacteur de nombreuses réactions enzymatiques au sein de l’organisme. Elle est notamment impliquée dans la production de la L-Dopa, précurseur de la dopamine (8).

Références scientifiques

  1. https://www.efsa.europa.eu/fr/press/news/140731
  2. RASCÓN, M. P., HUERTA-VERA, K., PASCUAL-PINEDA, L. A., et al.Osmotic dehydration assisted impregnation of Lactobacillus rhamnosus in banana and effect of water activity on the storage stability of probiotic in the freeze-dried product. Lwt, 2018, vol. 92, p. 490-496.
  3. MIREMADI, Fatemeh et SHAH, Nagendra P. Applications of inulin and probiotics in health and nutrition.
  4. VOGLER, B. K. et ERNST, E. Aloe vera: a systematic review of its clinical effectiveness. British journal of general practice, 1999, vol. 49, no 447, p. 823-828.
  5. KAMAL, A. et QURESHI, A. Ali. Syntheses of some substituted di-indolylmethanes in aqueous medium at room temperature. Tetrahedron, 1963, vol. 19, no 4, p. 513-520.
  6. CLAIBORNE, A. L. Catalase activity. In : CRC handbook of methods for oxygen radical research. CRC press, 2018. p. 283-284.
  7. AKESON, Walter R. et STAHMANN, Mark A. A pepsin pancreatin digest index of protein quality evaluation. The Journal of nutrition, 1964, vol. 83, no 3, p. 257-261.
  8. WU, Hong, TIAN, Chunyong, SONG, Xiaokai, et al.Methods for the regeneration of nicotinamide coenzymes. Green Chemistry, 2013, vol. 15, no 7, p. 1773-1789.

Partager

Commentaires

Vous devez être connecté à votre compte pour pouvoir laisser un commentaire.

4 commentaires

Evelyne A.

27/08/2022

Bonjour. J'ai lu avec intérêt votre article. Mais comment ne pas mettre au frais les compléments alimentaires alors que sur la plupart il est indiqué de les conserver au frais, à 25 ° maximum ? C’est impossible en été.

Ariane H.

27/08/2022

Article intéressant, mais vous avez oublié les Oméga-3, qui doivent être impérativement conservés au réfrigérateurs : que ce soit les sous-produits que sont les huiles de poissons, ou les oméga-3 de base que sont les huiles à forte teneur en Oméga-3 : le lin, le chanvre, l'huile de noix, la cameline, le périlla. Pour le colza, cela me semble inutile, car son huile de contient, au mieux, que 8% d'oméga-3. Pas de quoi rancir rapidement.

jl.adam@yahoo.com

25/08/2022

Et les œufs vous n'en parlez pas? Moi je les garde hors du frigo. Que conseillez vous?

SuperSmart.com

25/08/2022

Bonjour et merci pour votre question.

Nous parlons des œufs dans la 1ère partie de l'article :) En gros, conserver les œufs au frigo, c'est possible (et c'est recommandé par l'EFSA), mais pas obligatoire. Il faut au minimum veiller à ce que les œufs ne subissent pas trop de chocs thermiques successifs.

Bien à vous,
La Rédaction

Paiement sécurisé
32 années d'expérience
Satisfait
ou remboursé
Envoi rapide
Consultation Offerte