0
fr
US
WSM
226457525
Votre panier est vide.
Menu

Compléments alimentaires pour la gestion de la glycémie

Glycémie

Vous cherchez des produits naturels pour faire baisser efficacement votre glycémie ? Vous êtes au bon endroit. Découvrez ici notre sélection des meilleurs compléments alimentaires pour réduire la glycémie.

Chacun de ces compléments innovants utilise un ou plusieurs mécanismes d'action pour abaisser votre niveau de sucre sanguin : ralentissement de l'absorption des glucides, stimulation de la sécrétion d'insuline, hausse de la sensibilité à l'insuline, amélioration de la fonction métabolique, etc. Ils vous garantissent des effets efficaces et rapides, sans effets secondaires.

Parmi nos compléments alimentaires, découvrez notamment Gymnema sylvestre et l'incontournable Berberine, deux produits phares de la médecine ayurvédique, dont les effets hypoglycémiques réjouissent nos clients. Carbo Defense et l'extrait de banaba Glucofit™ rencontrent également un grand succès. En cas de diabète, n'hésitez pas à demander conseil à un professionel de santé pour vous aider à choisir les gélules les plus adaptées à votre profil.

Découvrez aussi, par ailleurs, nos compléments alimentaires anti-cholestérol.

10 Produits

Quels sont les meilleurs compléments alimentaires pour réduire la glycémie ?

Tour d'horizon des meilleurs compléments naturels pour diminuer les taux de sucres sanguins chez les personnes diabétiques et prédiabétiques.

S’il y a bien un domaine où les compléments alimentaires sont très efficaces, c’est celui-là. Il existe de nombreuses molécules, la plupart d’origine naturelle, capables de diminuer la glycémie et d’améliorer le quotidien des personnes diabétiques. Pour l’essentiel, ces compléments contribuent à diminuer le taux de sucre sanguin par 3 mécanismes différents :

  • Augmenter la sécrétion d’insuline, ce qui contribue à faire entrer plus facilement les sucres sanguins dans les cellules.
  • Stimuler la glycolyse, un processus qui dégrade le sucre pour produire de l’énergie.
  • Ralentir la synthèse de sucre dans le foie à partir de réserves non glucidiques (ce qu’on appelle la néoglucogénèse).

La berbérine : certainement le complément hypoglycémiant le plus redoutable

La berbérine est le composant majeur de plusieurs plantes médicinales traditionnelles comme Rhizoma coptidis et Berberis vulgaris (l’épine-vinette). C’est probablement le remède naturel le plus efficace pour faire diminuer la glycémie.

Elle est capable de réduire la glycémie à jeun et la glycémie postprandiale (celle qui est mesurée après le repas), analyses sanguines à l’appui, tout en influençant positivement le poids.

Une étude récente a montré que la prise de 500 mg de berbérine, deux fois par jour pendant 3 mois, provoquait des améliorations spectaculaires des taux de sucres sanguins à jeun ou après les repas, et des niveaux d’Hba1c (le meilleur reflet de la glycémie sur une période donnée). Une autre a montré que la berbérine était au moins aussi efficace que la metformine, le médicament le plus prescrit par les médecins aux personnes diabétiques. Une méta-analyse récente, c’est-à-dire une « super-étude » qui regroupe toutes les études les plus sérieuses parues sur le sujet, a conclu en février 2015 à l’efficacité de la berbérine pour « améliorer le diabète de type 2 », « améliorer l’hyperlipidémie » et même « réduire l’hypertension », sans procurer le moindre effet secondaire ! Cette « super-étude » s’appuie sur 27 essais cliniques, c’est-à-dire des expériences menées directement sur l’homme.

Le bon dosage : une gélule de berbérine 500 mg juste avant ou après les deux plus grands repas de la journée.

La vitamine D : un incontournable à ne pas négliger, surtout en cas de surpoids

Bien que la vitamine D soit une substance organique indispensable au bon fonctionnement de l’organisme, près de 80 % de la population occidentale et la quasi-totalité des personnes âgées de plus de 60 ans n’atteint pas les apports optimaux.

Outre son rôle capital dans l’absorption du calcium, la vitamine D réduit pourtant le risque de résistance à l’insuline, un processus pathologique qui survient chez les personnes diabétiques et qui aggrave la maladie. Cet effet bénéfique serait davantage marqué en cas de surpoids : une étude a montré que les personnes obèses était 12 fois plus à risque de résistance à l’insuline en cas de niveaux insuffisants de vitamine D. Mais cet effet est visible également chez des personnes « saines » : la prise de vitamine D3 chez des personnes en bonne santé (420 UI par jour pendant un an) a permis d’augmenter les taux sanguins de vitamine D (de 13 ng/ml à 24 ng/mL), de diminuer la glycémie à jeun (de 88,3 mg/dL à 85,3 mg/dL) et d’améliorer significativement la résistance à l’insuline (de 1,17 à 0,84). Une autre étude a montré que la prise quotidienne d’au moins 500 UI de vitamine D diminue le risque de diabète de type II de 10 à 40 % en fonction des niveaux initiaux de vitamine D circulant.

Le bon dosage : un comprimé par jour de vitamine D3 1000 UI pendant au moins 3 mois, idéalement en période hivernale pour compenser le manque d’ensoleillement.

Le ginseng : un tonifiant qui diminue aussi la glycémie

La réduction de la glycémie n’est pas l’effet bénéfique majeur du ginseng : on retient davantage sa capacité à tonifier l’organisme et à stimuler le système immunitaire des personnes fatiguées ou affaiblies. Mais c’est bien une propriété mise en évidence par des essais cliniques : une étude menée sur des personnes âgées atteintes de diabète de type 2 a montré que la prise quotidienne d’un extrait standardisé à 10 % de ginsénosides (3 fois 1 g par jour pendant 2 mois, 40 minutes avant chaque repas) réduisait la glycémie à jeun (- 0,71 mmol/L) et le taux d’HbA1c (-0,3 %). Une autre étude a montré que le ginseng standardisé pouvait également réduire la glycémie après le repas sans modifier la sécrétion d’insuline et sans provoquer le moindre effet secondaire.

Le bon dosage : 3 à 4 gélules de Ginseng standardisé à 30 % de ginsénosides (les principes actifs) quelques minutes avant les repas.

Le chrome : un minéral qui augmente l’action de l’insuline

Le chrome est un oligo-élément indispensable au bon fonctionnement de l’organisme. L’une de ses particularités est qu’il augmente la sensibilité des tissus à l’insuline, ce qui contribue naturellement à réduire les taux de sucre et d’insuline dans le sang. Malheureusement, l’agriculture intensive et le raffinage moderne réduisent la teneur en chrome des aliments… De plus, des études épidémiologiques montrent que les taux de chrome baissent avec l’âge et que cette situation est associée au développement du diabète de type 2. Une méta-analyse de 41 essais cliniques portant sur la supplémentation en chrome (pour des doses allant de 1 à 1000 µg des périodes comprises entre 3 et 8 mois) a conclu à son efficacité pour réduire la glycémie à jeun et le taux d’HbA1c chez les personnes diabétiques.

Le bon dosage : 2 gélules de Crominex® 3+ (soit 2 x 400 µg) après les deux repas principaux de la journée.

L’acide alpha lipoïque : le super-antioxydant universel pour les personnes atteintes depuis plusieurs années

Présent dans toutes les cellules de l’organisme, l’acide alpha-lipoïque (AAL) est davantage destiné à « limiter la casse » chez les personnes diabétiques depuis plusieurs années. Son administration orale réduit plutôt les symptômes des neuropathies provoquées par le diabète comme les douleurs, l’engourdissement et les picotements dans les jambes. Mais une étude récente a montré que des quantités allant de 300 à 1200 mg par jour amélioraient tout de même la sensibilité à l’insuline et permettaient de réduire les taux de sucre sanguin chez les personnes atteintes de diabète de type 2.

Le bon dosage : 3 gélules d’Acide R-lipoïque (3 x 100 mg) espacées au cours de la journée pendant plusieurs mois.

À un degré moindre, ils sont efficaces aussi pour réduire la glycémie : la curcumine, les fibres alimentaires, les extraits de Gymnema sylvestre, la silymarine.

Pour réduire la glycémie, ils sont plutôt à éviter : la niacine, les enzymes digestives, le CLA (acide linoléique conjugué), l’huile de krill et la vitamine C.

Découvrez aussi nos compléments apaisants (équilibre intérieur), nos vitamines pour le cœur et la circulation , nos compléments contre le mauvais cholestérol et nos vitamines pour le système immunitaire.

Paiement sécurisé
32 années d'expérience
Satisfait
ou remboursé
Envoi rapide
Consultation Offerte