0
fr
US
WSM
226451936
Votre panier est vide.
Menu

En stock

Nicotinamide Mononucleotide

Complément alimentaire de nicotinamide mononucléotide (NMN) pour le NAD+

Le précurseur le plus direct du NAD, qui diminue avec l'âge
  • Le nicotinamide adénine dinucléotide (NAD) est une coenzyme extrêmement précieuse.
  • Sa production au sein du corps humain chute avec l’âge.
  • Ce complément vous apporte 125 mg de nicotinamide mononucléotide (NMN) par jour, le précurseur le plus direct du NAD.
  • Conçu pour franchir facilement la barrière intestinale.

Achat immédiat

30 Gél. Vég.

67.00 €

Auto-Livraison

30 Gél. Vég.

67.00 €

61.64 €

Je voudrais

chaque

Nicotinamide Mononucleotide

Vegan
Sans gluten
Sans nanoparticules
Sans excipients controversés
Sans lactose
Sans édulcorant

Nicotinamide Mononucleotide 125 mg est un complément de nicotinamide mononucléotide d’exception destiné à repousser les effets du vieillissement.

Il s’agit du précurseur le plus direct du nicotinamide adénine dinucléotide (NAD), une co-enzyme dont la baisse de production contribue irrémédiablement au vieillissement et au déclin des fonctions de l’organisme.

Sa capacité à franchir facilement la barrière intestinale et à se transformer ensuite en NAD explique pourquoi il est souvent considéré comme l’un des meilleurs compléments anti-âge. Il reste d’ailleurs le composé de prédilection des chercheurs pour tenter d’inverser le vieillissement.

Qu’est-ce que le NAD+ ?

Le NAD+ est une coenzyme d’oxydoréduction présente dans toutes les cellules vivantes. Il se compose de deux nucléotides reliés par leur groupe phosphate. Un nucléotide contient une adénine, l’autre un nicotinamide. Il aide les enzymes à transférer les électrons durant les réactions d’oxydoréduction pour former de l’ATP. Il sert donc à fournir de l’énergie, mais son taux diminue de plus de moitié dans les cellules d’un organisme âgé. Les mitochondries produisent moins d’énergie et la cellule vieillit. Heureusement, ce processus n’est pas irréversible et les mécanismes énergétiques intercellulaires pourront être rétablis si on augmente les niveaux de NAD+.
De plus, le NAD est un cofacteur essentiel des enzymes clés de la longévité, appelées sirtuines, qu’il active directement. Ces sirtuines sont fondamentales pour l’espérance de vie, car elles désactivent certains gènes conduisant au vieillissement via le processus inflammatoire.
Ainsi, la baisse conjuguée des sirtuines 1 et 3, associée à celle du NAD+, peut entraîner des phénomènes de dégénérescence cérébrale, de l’inflammation vasculaire, de la fatigue, une perte de force musculaire, un stockage de graisses au niveau hépatique et abdominal et une résistance à l’insuline conduisant directement au syndrome métabolique.
L’ensemble de ces phénomènes peut donc être inversé avec la restriction calorique ou la supplémentation avec le nicotinamide mononucléotide.

Une aide spécifique en cas de diabète de type 2

Le NMN permet donc d’allonger l’espérance de vie, mais est aussi prometteur dans le traitement du diabète de type 2. Cette affection dégénérative est étroitement liée à la surconsommation de calories et de graisses qui submergent les voies métaboliques adaptatives. Les études déjà réalisées sur cette substance montrent que le NMN améliore la tolérance au glucose en rétablissant les taux de NAD+ chez les souris. Il améliore la sensibilité à l’insuline au niveau hépatique, restaure l’expression des gènes liés au stress oxydatif, la réponse inflammatoire et le rythme circadien en activant SIRT1.

Durant un colloque sur la biologie du vieillissement organisé par la fondation médicale Ellisson, le Dr Shin-Ichiro Imai a démontré que les sirtuines sont nécessaires pour que la restriction calorique puisse améliorer l’activité de l’orexine, une hormone du cerveau qui augmente la sensibilité des cellules à l’insuline et prévient l’augmentation de la graisse corporelle. Mais les sirtuines seules ne suffisent pas et pour que ces processus bénéfiques se mettent en place, le NAD+ cellulaire doit également être présent. Seulement, ce dernier décline à la fois avec l’âge et avec un régime riche en lipides.
La bonne nouvelle, annoncée par le Dr Imai, est que chez les souris ayant reçu du NMN, les chercheurs ont constaté une augmentation de la synthèse de NAD+, ce qui suggère que le NMN pourrait être un traitement potentiel pour le diabète de type 2.

En plus de cette formule innovante, d’autres suppléments anti-âge pourraient également vous intéresser pour lutter efficacement et durablement contre les effets de l’âge. La puissante formule AMPK Booster a par exemple été conçue pour réactiver l’AMPK, une enzyme clef du métabolisme dont l’activation diminue avec l’âge. Le complexe Natural Rapalogs a quant à lui été formulé à partir de cinq inhibiteurs naturels de mTOR, des protéines dont l’inhibition pourrait lutter contre le vieillissement prématuré de l’organisme. Vous pouvez aussi capitaliser sur la formule optimisée Longevity Nutrients qui réunit une sélection de nutriments antiâge naturels.

Le nicotinamide mononucléotide, à la dose moyenne de 125 mg journaliers, soit 1 gélule par jour, pourrait donc permettre, chez l’homme comme chez la souris, d’effectuer une réversion du processus naturel du vieillissement. Selon le Pr Sinclair, cette substance agit rapidement et pourrait aussi profiter aux personnes jeunes et en bonne santé.

De quoi se compose Nicotinamide Mononucleotide

Nicotinamide mononucléotide
Nucléotide

Des questions ? Des interrogations ?

Des essais expérimentaux porteurs d’espoirs pour contrecarrer le vieillissement

Le NMN a fait l’objet d’une expérimentation conduite à la Harvard Medical School par le Pr David Sinclair. Elle a été menée sur des souris et a permis d’obtenir des résultats cliniques impressionnants qui pourraient donner naissance à de nouveaux traitements contre le vieillissement et les maladies liées à l’âge.
Le Pr Sinclair et ses collaborateurs ont injecté cette substance rare à des souris âgées de deux ans. Ils ont constaté, après une semaine seulement de traitement, des améliorations impressionnantes au niveau musculaire (réduction de l’atrophie musculaire), une amélioration de la résistance à l’insuline et une baisse de l’inflammation qui rendaient ces souris impossibles à distinguer des jeunes animaux. Le Dr Nigel Turner, pharmacologue à l’Université australienne NSW, a ainsi affirmé : « C’est comme si un homme de soixante ans était semblable à un jeune homme de vingt ans sur certaines mesures. » Et le Pr Sinclair d’ajouter : « Si ces résultats se tiennent, le vieillissement peut être une condition réversible, s’il est traité rapidement. »

Rétablir la communication entre les mitochondries et le noyau cellulaire

Les mitochondries sont au centre du problème. Lorsqu’elles ne communiquent plus harmonieusement entre elles et avec le noyau cellulaire, c’est un peu comme si les cellules se trouvaient dépourvues de leur batterie énergétique, leur noyau cellulaire s’atrophie et le vieillissement apparaît inéluctablement.
Pour le Pr David Sinclair, « Le processus de vieillissement est comme un couple marié – quand les époux sont jeunes, ils communiquent bien, mais au fil du temps, la communication se rompt. Et tout comme dans un couple, la restauration de la communication a résolu le problème. »
Ainsi, pour ce chercheur, le déclin de la fonction et de la communication mitochondriales est un phénomène réversible ! Il explique que le NAD+ est le pilier central de la communication cellulaire. Celui-ci décroît fortement avec l’âge et, pour éviter sa perte, on ne connaissait, à ce jour, que l’exercice physique intense ou la restriction calorique.
Dans leur rapport publié dans la revue Cell, les chercheurs ont ainsi clairement établi que l’injection de NMN chez l’animal se transforme en NAD afin de réparer les canaux de communication altérés dans un temps très court, soit moins d’une semaine.
Le rapport d’activité établi par par le Pr Sinclair, qui fut à l’origine des études sur le resvératrol, a mis en évidence que le NMN était capable d’activer l’ensemble des sept gènes SIRT impliqués dans l’accroissement de la longévité.

Avis

La note de ce produit est de 4.7 sur 5 étoiles.
Nous avons récolté 24 avis.

75%

21%

4%

0%

0%

Excellent 24 Avis
Vov Oo

12 juin 2024

Je recommande fortement !

Jdo

20 mai 2024

Apparemment redonne un peu d'énergie au bout d'une semaine. A confirmer dans le temps.

Berney Jacques

18 avril 2024

Bon produit une qualité supérieure

M. Jacquot

12 avril 2024

impossible de mesurer l effet.que faudrait-il doser,?

Lemaire

5 décembre 2023

Très bien, mais j’ignore comment je serais sans prendre NMN….

Besoin d'aide ?

Téléphone

Appel gratuit* au
0800 _666 742
de 8h30 à 19h00 du lundi au vendredi
(*France Métropolitaine uniquement, +352 283 831 29 depuis les autres pays)

Questions fréquentes

Trouver les réponses aux questions les plus courantes

Formulaire de contact

Vous ne trouvez pas la réponse à votre question sur le site et souhaitez nous contacter directement ?
Nous écrire
Paiement sécurisé
32 années d'expérience
Satisfait
ou remboursé
Envoi rapide
Consultation Offerte