0
fr
US
WSM
232966860
Votre panier est vide.
Menu

Manger cru : quels bienfaits ? Et quels risques ? [VIDÉO]

Hélène Tinguely, nutritionniste consultante pour SuperSmart, vous informe sur les avantages mais aussi les dangers de l'alimentation crue.

Bienfaits de l'alimentation crue

(Transcription à l'écrit sous la vidéo)

On entend de plus en plus souvent parler du « crudivorisme », cette pratique alimentaire qui consiste à se nourrir exclusivement d'aliments crus.

Quels sont les bienfaits des aliments crus et leurs dangers ? C'est ce que nous allons voir dans cette vidéo.

Définition de l'alimentation crue

Tout d'abord, comment définir l'alimentation crue ?

En principe, toute nourriture non cuite est considérée comme crue :

  • les fruits frais, secs ou à coques ;
  • de nombreux légumes frais (qu'on appelle alors crudités) ;
  • les produits carnés crus, comme le steak tartare ou le poisson des sushis.

Les bienfaits des aliments crus

Mais quels sont les bienfaits des aliments crus ?

Pour commencer, les amateurs d'alimentation crue affirment que manger cru permet de conserver toutes les vitamines et autres nutriments présents dans les aliments.

C'est bien sûr vrai si les fruits ou les légumes sont frais car certaines substances, par exemple la quercétine, sont sensibles à la chaleur.

Autre bienfait intéressant :

  • la consommation de crudités peut aider à perdre du poids, ce qui peut être souhaitable et bénéfique pour les personnes en surpoids ;
  • les aliments crus étant moins faciles à digérer, ils restent plus longtemps dans le tractus gastro-intestinal et vous font atteindre plus rapidement la satiété ;
  • de plus, les crudivores renoncent plus facilement à la malbouffe et aux aliments industriels.

Dangers du crudivorisme

Pour autant, manger exclusivement cru vous fait-il courir des risques ?

Une alimentation composée uniquement d'aliments crus peut facilement entraîner des carences,à l'origine de soucis de santé. Les vitamines B sont en effet principalement contenues dans les aliments carnés, qui sont rarement consommables à l'état cru. Les crudivores, les vegétaliens et les personnes qui ont un intestin fragile et donc moins performant à l’assimilation de certains nutriments feraient bien de contrôler leur taux de vitamine B12 dans le sang (1).

En cas de carence ils peuvent opter pour notre complément alimentaire Methylcobalamine, la forme de vitamine B12 la plus assimilable par l'organisme. Ils peuvent également découvrir nos compléments alimentaires pour récupérer de l'énergie.

Sur le plan du confort digestif, par ailleurs, les crudités peuvent provoquer des ballonnements, des lourdeurs d'estomac et des diarrhées pour les intestins fragiles - alors que la cuisson des légumes va permettre d’attendrir les fibres qui pourraient être irritantes.

Pourquoi cuisons-nous la nourriture ?

Mais au fait, pourquoi cuisons-nous généralement nos aliments ?

Aucune espèce animale ne chauffe sa nourriture, à part nous !

Certains scientifiques pensent que notre habitude de cuire les aliments est l'une des raisons du succès de l'espèce humaine et que la cuisson de la viande d'abord, puis des légumes, est l'un des éléments déclencheurs de notre évolution vers Homo sapiens. L'homme fait probablement chauffer de la viande depuis un million d'années et les légumes depuis au moins 170 000 ans.

Il faut dire que les avantages de la cuisson des aliments sont nombreux :

  • la chaleur décompose les structures dures des fibres végétales et carnées, ce qui permet d'économiser du temps et de l'énergie pour les processus de mastication et de digestion ;
  • la cuisson détruit les toxines et les germes toxiques ;
  • la cuisson permettait aussi d'accéder à davantage de sources de nourriture et donc de consacrer moins de temps à sa recherche.

Il restait donc plus de temps pour d'autres activités qui font partie de la culture humaine.

Depuis lors, l'homme dépend de sources alimentaires à haute densité énergétique.

En effet, à l'exception de la tendance crudivore récente, on ne connaît pas dans le monde de cultures ou de peuples qui se nourrissent uniquement d'aliments crus. Vous voyez donc que l'alimentation crue a des avantages indéniables mais aussi des inconvénients.

C'est pourquoi, comme la plupart des nutritionnistes et des médecins, je recommande toujours une alimentation équilibrée, aussi bien avec des aliments crus qu'avec des aliments cuits.

Références scientifiques

  1. Abraham K, Trefflich I, Gauch F, Weikert C. Nutritional Intake and Biomarker Status in Strict Raw Food Eaters. Nutrients. 2022 Apr 21;14(9):1725. doi: 10.3390/nu14091725. PMID: 35565694; PMCID: PMC9105765.

Partager

Commentaires

Vous devez être connecté à votre compte pour pouvoir laisser un commentaire.

1 commentaire

Claire T.

15/09/2022

L’alimentation crue peut être catastrophique et déconseillée chez les personnes victimes de certaines pathologies : gastrite atrophique, carences en enzymes digestives, manque de salive, problème dentaire et dans certaines pathologies auto-immunes ; L’organisme peut accepter certains aliments à un montant donné de la vie et pas à d’autres. L’alimentation idéale n’existe pas, elle doit être adaptée au potentiel digestif et énergétique de chaque personne.

Paiement sécurisé
32 années d'expérience
Satisfait
ou remboursé
Envoi rapide
Consultation Offerte