INNOVATION AND EXCELLENCE SINCE 1992
Accueil
  >  
Catégories
  >  
Probiotiques et Prébiotiques
  >  
Probio Forte™
Probiotiques Probio Forte
Probio Forte™
Puissant mélange de Probiotiques pour restaurer l'équilibre
  • Huit milliards de micro-organismes par gélule.
  • Contient 5 espèces probiotiques conditionnées pour résister à l’acidité de l’estomac.
  • Fabriqué au moyen d’un procédé de lyophilisation de haute qualité et garantissant la viabilité des probiotiques.
  • Contribue à optimiser le système immunitaire, à diminuer l’inflammation systémique, à soulager des problèmes gastro-intestinaux.
voir les avis

Quantité : 60 DR Caps™ 29.00 €
(32.73 US$)
Ajouter au panier

+Certificat d'analyse

Probio Forte est un mélange parfaitement équilibré de cinq espèces probiotiques contenant un total de 8 milliards de bactéries bénéfiques par gélule.

Ces 5 espèces figurent parmi les probiotiques les plus étudiés par la communauté scientifique : Bifidobacterium lactis BL 2211, Lactobacillus acidophilus NCFM BL 2027, Lactobacillus casei BL 2401, Lactobacillus plantarum BL 2203 et Lactobacillus lactis 2618.

Elles ont le potentiel pour modifier de nombreux paramètres physiologiques et métaboliques comme la maturation du système immunitaire, le renforcement de la barrière intestinale, l’optimisation de la digestion, la production de neurotransmetteurs capables d’influer sur la santé psychologique, la dégradation de substances toxiques et l’exclusion des bactéries pathogènes par effet de compétition.

Les choix entrepris par SuperSmart pour fabriquer ce complément alimentaire d’exception permettent aux 8 milliards de probiotiques de :

  • rester viables et stables durant la période de conservation (lyophilisation plutôt qu’atomisation, ajout d’inuline durant la fabrication) ;
  • être présents en grand nombre (8 milliards de bactéries par dose) ;
  • atteindre le site d’action, l’intestin, en concentration suffisante (utilisation de la haute technologie DR CapsTM).
« Le rôle de l’infiniment petit dans la nature est infiniment grand. » Louis Pasteur

À qui s’adresse le complément alimentaire Probio Forte ?

Probio Forte est un complément qui s’adresse au plus grand nombre, et notamment :

  • aux personnes qui souhaitent enfin prendre soin de leur microbiote ;
  • aux personnes souffrant de problèmes digestifs en tous genres (inconfort digestif, intolérance au lactose, maux de ventre, ballonnements, flatulences…) ;
  • aux personnes de plus de 50 ans dont la composition de la flore intestinale a tendance à se dégrader (moins de bifidobactéries, plus de bacteroidetes pathogènes) (1-2) ;
  • aux personnes suivant ou ayant suivi un traitement antibiotique (3) ;
  • aux personnes fragiles (4) ;
  • aux personnes ayant des problèmes d’ordre immunitaire ou désirant augmenter la qualité de leurs réponses immunitaires ;
  • aux personnes souhaitant simplement améliorer leur bien-être au quotidien.

Quels sont les bienfaits de Probio Forte ?

Les effets bénéfiques de Probio Forte s’expliquent par l’activité enzymatique de chacune des espèces probiotiques, leur interaction avec les autres espèces composant le microbiome, leurs effets sur la barrière intestinale et leur capacité à communiquer avec le système nerveux central par l’intermédiaire du nerf vague (5). On constate notamment :

  • une amélioration de la qualité de la réponse immunitaire ;
  • un soulagement des inconforts gastro-intestinaux et des symptômes digestifs (douleurs abdominales, borborygmes, flatulences, aérophagies…) (6) ;
  • une contribution à réduire le syndrome du côlon irritable, l’intolérance au lactose et la constipation (7-8) ;
  • une accélération du temps de transit intestinal (9) ;
  • une contribution au bien-être gastro-intestinal, même chez les personnes en bonne santé (10) ;
  • une modulation de l’activité du cerveau (11) ;
  • des effets positifs sur l’humeur et la santé psychologique (12) ;
  • une réduction de l’inflammation systémique ;
  • une compétition directe avec des bactéries responsables d’infections (comme Helicobacter pylori (13)).

De quoi se compose Probio Forte ?

La formule Probio Forte contient 5 souches de probiotiques différentes figurant parmi les espèces les plus étudiées par la recherche scientifique.

Bifidobacterium lactis (BL 2211).

Les espèces du genre Bifidobacterium sont utilisées depuis plusieurs décennies en tant que compléments alimentaires (14) et offrent une parfaite sécurité d’emploi. Bifidobacterium lactis est réputée pour sa contribution au système immunitaire (15) : plusieurs études ont ainsi démontré sa capacité à diminuer le niveau de plusieurs cytokines impliquées dans l’inflammation systémique (facteur de nécrose tumorale, interleukine 10) (16), mais aussi à améliorer la capacité phagocytaire et l’activité des cellules Natural Killers (NK) (17).

Les espèces du genre Lactobacillus : acidophilus (NCFM BL 2027), casei (BL 2401), plantarum (BL 2203) et lactis (BL 2618).

Ces espèces jouissent d’une grande popularité dans la communauté scientifique. On les retrouve d’ailleurs dans les aliments fermentés comme les yaourts ou le kefir. Ainsi, Lactobacillus acidophilus NCFM est une souche étudiée scientifiquement depuis plus de 40 ans : elle a été isolée en 1975 dans des laboratoires de Caroline du Sud par le professeur M. Gilliland et son équipe, à partir d’une source humaine (18). Ces quatre espèces exercent tous les effets qu’on attend des probiotiques, mais présentent en particulier des effets antimicrobiens importants, notamment grâce à leur capacité à sécréter des acides organiques et différents peptides bactériostatiques.

Qu’est-ce qui rend Probio Forte vraiment exceptionnel ?

1) Son conditionnement ultra-innovant

Probio Forte est conditionnée sous une forme très innovante qui maximise la survie des probiotiques qu’elle contient : les gélules DRCaps™. Ce sont des gélules qui protègent les probiotiques de l’acidité de l’estomac et contribuent également à maximiser leur survie pendant toute la durée de conservation en les préservant de l’humidité.

Certifiées véganes, sans OGM, halal et kasher, elles ont reçu le grand prix de la catégorie « Nouvel Equipement, Procédé et Technologie » par le célèbre Nutraceutical Business and Technology (NBT) Magazine.

Comment ça marche ? Une étude in vivo reposant sur la scintigraphie (19) a montré que la libération de leur contenu commençait, en moyenne, 52 minutes après leur ingestion. Cette libération retardée permet aux probiotiques d’être protégés lorsqu’ils traversent le milieu acide de l’estomac. Sans cette innovation technologique, la plupart des probiotiques n’arrivent pas en vie jusqu’à l’intestin et ne peuvent donc s’y développer.

2) Sa méthode de fabrication

Pour conserver longtemps des probiotiques, il est indispensable de les plonger dans un état de « dormance » en les déshydratant. Pour y parvenir, il existe deux grandes techniques possibles : l’atomisation et la lyophilisation.
L’atomisation est une technique qui consiste à faire passer le liquide contenant les souches dans un flux d’air chaud pour le réduire en poudre. C’est la méthode la moins chère et la plus rapide, mais elle soumet les probiotiques à des conditions très rudes (20) (très hautes températures, stress osmotique, stress oxydatif (21), désintégration des membranes lipidiques (22), etc.) qui tuent inexorablement une partie des probiotiques (23). Avec un tel procédé, il est impossible de garantir que le nombre de bactéries viables est bien celui qui est indiqué sur la boîte du complément.
C’est pourquoi SuperSmart a choisi de recourir à la lyophilisation, un traitement plus long et plus coûteux, mais qui garantit une stabilité optimale des probiotiques (24). Elle consiste à dessécher par sublimation les probiotiques préalablement congelés.

Attention : même si des bactéries non vivantes peuvent exercer des effets sur l’immunité, il a été reconnu scientifiquement que la quantité de bactéries qui arrivent vivantes dans l’intestin est le critère de qualité le plus important d’une formule probiotique.

3) L’ajouts d’ingrédients naturels pour maximiser la survie des probiotiques

Non content d’avoir choisi la lyophilisation pour fabriquer ses suppléments, SuperSmart a également pensé à ajouter des ingrédients naturels protecteurs des probiotiques, suivant les dernières recommandations scientifiques (25).

Ainsi, Probio Forte contient de l’inuline, extraite naturellement de la racine de chicorée, un glucide indigestible qui sert à la fois à stimuler la croissance des bifidobactéries (26) et à maximiser la viabilité des probiotiques pendant la fabrication et le stockage. Ces polysaccharides naturels agissent en effet comme des lyoprotecteurs en réduisant la formation des cristaux de glace durant le procédé de fabrication et en diminuant les dommages cellulaires infligés aux probiotiques lors de la conservation.

Comment optimiser l’efficacité de Probio Forte ?

Doit-on conserver Probio Forte au réfrigérateur ?

Il est recommandé de maintenir le produit dans des conditions de basse température et de faible humidité pour maintenir le plus grand nombre de bactéries « viables ». C’est la raison pour laquelle SuperSmart conserve tout le stock de Probio Forte dans des lieux réfrigérés.

Néanmoins, une conservation à température ambiante n’entraîne qu’une très légère diminution des bactéries viables, dès lors qu’elle n’excède pas quelques semaines. Ceci a été rendu possible grâce à l’ajout d’ingrédients naturels permettant spécifiquement d’augmenter la survie des probiotiques à des températures inadéquates.

Qu’arrive-t-il aux probiotiques de Probio Forte après leur ingestion ?

Une fois ingérés, les probiotiques sont libérés dans l’intestin, où ils sont immédiatement réhydratés. Ils sortent alors de leur état de dormance et commencent à se multiplier, entrant en compétition avec d’autres bactéries pour adhérer aux parois intestinales.

La survie et la croissance des probiotiques dans le tractus gastro-intestinal est essentielle pour influencer les populations microbiennes et exercer leurs activités bénéfiques. Les études montrent que la prise de probiotiques doit être répétée et régulière pour que cette croissance soit durable et que les effets soient mesurables.

Même si les probiotiques sont protégés du milieu acide stomacal par la DR Cap™, il est conseillé de prendre Probio Forte à jeun et avec un verre d’eau pour réduire au maximum cette acidité et garantir une meilleure espérance de survie aux quelques bactéries qui auraient été libérées trop tôt.

Faut-il adapter son alimentation en prenant Probio Forte ?

Il est recommandé d’augmenter très progressivement ses apports en fibres alimentaires (fruits, légumes, céréales complètes), de manière à fournir aux probiotiques les matériaux nécessaires à leur développement. Ces fibres sont en effet considérées comme des « prébiotiques ».


Références

  1. Biagi E., Candela M., Turroni S., Garagnani P., Franceschi C., Brigidi P. Ageing and gut microbes: Perspectives for health maintenance and longevity. Pharmacol. Res. 2013;69:11–20. doi: 10.1016/j.phrs.2012.10.005.
  2. Biagi E., Candela M., Franceschi C., Brigidi P. The aging gut microbiota: New perspectives. Ageing Res. Rev. 2011;10:428–429. doi: 10.1016/j.arr.2011.03.004.
  3. O’Sullivan O., Coakley M., Lakshminarayanan B., Conde S., Claesson M.J., Cusack S., Fitzgerald A.P., O’Toole P.W., Stanton C., Ross R.P. Alterations in intestinal microbiota of elderly Irish subjects post-antibiotic therapy. J. Antimicrob. Chemother. 2012 doi: 10.1093/jac/dks348
  4. Van Tongeren S.P., Slaets J.P., Harmsen H.J., Welling G.W. Fecal microbiota composition and frailty. Appl. Environ. Microbiol. 2005;71:6438–6442. doi: 10.1128/AEM.71.10.6438-6442.2005.
  5. Theodorou V., Ait Belgnaoui A., Agostini S., Eutamene H. (2014) Effect of commensals and probiotics on visceral sensitivity and pain in irritable bowel syndrome. Gut Microbes 5: 430–436.
  6. Van Kerkhoven L., Eikendal T., Laheij R., van Oijen M., Jansen J. (2008) Gastrointestinal symptoms are still common in a general western population. Neth J Med 66: 18–22.
  7. Ford A., Quigley E., Lacy B., Lembo A., Saito Y., Schiller L., et al. (2014) Efficacy of prebiotics, probiotics, and synbiotics in irritable bowel syndrome and chronic idiopathic constipation: systematic review and meta-analysis. Am J Gastroenterol 109: 1547–1561 plus quiz.
  8. Moayyedi P., Ford A., Talley N., Cremonini F., Foxx-Orenstein A., Brandt L., et al. (2010) The efficacy of probiotics in the treatment of irritable bowel syndrome: a systematic review. Gut 59: 325–332.
  9. Miller L., Ouwehand A. (2013) Probiotic supplementation decreases intestinal transit time: meta-analysis of randomized controlled trials. World J Gastroenterol 19: 4718–4725.
  10. Marteau P., Guyonnet D., Lafaye de, Micheaux P., Gelu S. (2013) A randomized, double-blind, controlled study and pooled analysis of two identical trials of fermented milk containing probiotic Bifidobacterium lactis CNCM I-2494 in healthy women reporting minor digestive symptoms. Neurogastroenterol Motil 25: 331–e252.
  11. Tillisch K., Labus J., Kilpatrick L., Jiang Z., Stains J., Ebrat B., et al. (2013) Consumption of fermented milk product with probiotic modulates brain activity. Gastroenterology 144: 1394–1401, e1–e4.
  12. Dinan T. G., Cryan J. F. (2017). The microbiome-gut-brain axis in health and disease. Gastroenterol. Clin. North Am. 46 77–89. 10.1016/j.gtc.2016.09.007
  13. Tytgat H. L., Douillard F. P., Reunanen J., Rasinkangas P., Hendrickx A. P., Laine P. K., et al. (2016). Lactobacillus rhamnosus Gg outcompetes Enterococcus faecium via mucus-binding pili: evidence for a novel and heterospecific probiotic mechanism. Appl. Environ. Microbiol. 82 5756–5762. 10.1128/AEM.01243-16
  14. Borriello SP, Hammes WP, Holzapfel W, et al. Safety of probiotics that contain lactobacilli or bifidobacteria. Clin Infect Dis. 2003;36: 775–780.
  15. Perez Martinez G., Bauerl C., Collado M.C. Understanding gut microbiota in elderly’s health will enable intervention through probiotics. Benef. Microbes. 2014;5:235–246. doi: 10.3920/BM2013.0079.
  16. Ouwehand A.C., Bergsma N., Parhiala R., Lahtinen S., Gueimonde M., Finne-Soveri H., Strandberg T., Pitkala K., Salminen S. Bifidobacterium microbiota and parameters of immune function in elderly subjects. FEMS Immunol. Med. Microbiol. 2008;53:18–25. doi: 10.1111/j.1574-695X.2008.00392.x.
  17. Larry E. Miller, Liisa Lehtoranta, and Markus J. Lehtinen. The Effect of Bifidobacterium animalis ssp. lactis HN019 on Cellular Immune Function in Healthy Elderly Subjects: Systematic Review and Meta-Analysis, Nutrients. 2017 Mar; 9(3): 191.
  18. Sanders ME, Klaenhammer TR. Invited review: the scientific basis of Lactobacillus acidophilus NCFM functionality as a probiotic. J Dairy Sci. 2001 Feb;84(2):319-31.
  19. Capsugel’s Scintigraphic in vivo study of DRCAPS [https://www.capsugel.com/news/capsugels-scintigraphic-in-vivo-study-of-drcapstm-capsules-visually-tracks-]
  20. Broeckx G., Vandenheuvel D., Claes I. J. J., Lebeer S., Kiekens F. (2016). Drying techniques of probiotic bacteria as an important step towards the development of novel pharmabiotics. Int. J. Pharm. 505 303–318. 10.1016/j.ijpharm.2016.04.002
  21. Ghandi, A., Powell, I.B., Howes, T., Chen, X.D., Adhikari, B., 2012. Effect of shear rate and oxygen stresses on the survival of Lactococcus lactis during the atomization and drying stages of spray drying: a laboratory and pilot scale study. J. Food Eng. 113, 194–200. doi:http://dx.doi.org/10.1016/j.jfoodeng.2012.06.005
  22. Santivarangkna, C., Kulozik, U., Foerst, P., 2008b. Inactivation mechanisms of lactic acid starter cultures preserved by drying processes. J. Appl. Microbiol. 105,1–13. doi:http://dx.doi.org/10.1111/j.1365-2672.2008.03744.x.
  23. Perdana, J., Bereschenko, L., Fox, M.B., Kuperus, J.H., Kleerebezem, M., Boom, R.M., Schutyser, M.A.I., 2013. Dehydration and thermal inactivation of Lactobacillus plantarum WCFS1: Comparing single droplet drying to spray and freeze drying. Food Res. Int. 54, 1351–1359. doi:http://dx.doi.org/10.1016/j. foodres.2013.09.043.
  24. Broeckx, G., Vandenheuvel, D., Claes, I. J. J., Lebeer, S., & Kiekens, F. (2016). Drying techniques of probiotic bacteria as an important step towards the development of novel pharmabiotics. International Journal of Pharmaceutics, 505(1-2), 303–318. doi:10.1016/j.ijpharm.2016.04.002
  25. Broeckx, G., Vandenheuvel, D., Claes, I. J. J., Lebeer, S., & Kiekens, F. (2016). Drying techniques of probiotic bacteria as an important step towards the development of novel pharmabiotics. International Journal of Pharmaceutics, 505(1-2), 303–318. doi:10.1016/j.ijpharm.2016.04.002
  26. Prebiotic capacity of inulin-type fructans. Kolida S, Gibson GR. J Nutr. 2007 Nov;137(11 Suppl):2503S-2506S. Review.
Dose journalière : 1 DR Caps™
Nombre de doses par boîte : 60
Quantité par dose
Bifidobacterium lactis BL 2211 1.6x109 CFU
Lactobacillus acidophilus NCFM BL 2027 1.6x109 CFU
Lactobacillus casei BL 2401 1.6x109 CFU
Lactobacillus plantarum BL 2203 1.6x109 CFU
Lactobacillus lactis 2618 1.6x109 CFU
Autres ingrédients : amidon de maïs, inuline de chicorée, stéarate de magnésium

Chaque gélule végétale contient 8 milliards de micro-organismes.


Prendre une DR Caps™ par jour, de préférence sur un estomac vide.
Bien que Probio Forte soit stable à une température ambiante de 20° C, il est conseillé, une fois ouvert, de le conserver au réfrigérateur.

Précautions : Ne pas dépasser la dose quotidienne recommandée. Ce produit est un supplément nutritionnel (ou complément alimentaire) qui ne doit pas se substituer à une alimentation variée et équilibrée. Ne pas laisser à la portée des jeunes enfants. Conserver à l'abri de la lumière, de la chaleur et de l'humidité. Comme avec tout supplément nutritionnel, consultez un professionnel de santé avant de le consommer si vous êtes enceinte, allaitez ou si vous avez un problème de santé.
 
Découvrez quelques témoignages de nos clients
close

Gratuit

Merci de votre visite, avant de partir

inscrivez-vous au
Club SuperSmart
Et bénéficiez
d'avantages exclusifs:
Continuer mon shopping
keyboard_arrow_up