0
fr
US
SuperSmartSuper-nutrition Blog
X
× SuperSmart Acheter par problème de santé Acheter par ingrédient Les meilleures ventes Nouveautés Promotions Mon compte Accès professionnel Blog Programme de fidélisation Langue: Français
Accueil Acheter par problème de santé Fatigue chronique et manque d'énergie Wild Amazonian Formula
Nouveau
Wild Amazonian Formula
Wild Amazonian Formula Wild Amazonian Formula
Wild Amazonian Formula
Fatigue chronique et manque d'énergie Avis clients
47.00 €(52.38 US$)
Nouveau
en stock
Description

Une formule amazonienne d’exception pour développer ses capacités naturelles d’autoguérison

  • Formulation unique inspirée de la pharmacopée naturelle des peuples indigènes d’Amazonie.
  • Contient 5 extraits de plantes amazoniennes médicinales sacrées et scientifiquement documentées : la racine de Suma, la griffe du chat, le graviola, le pau d’arco et le mullaca.
  • Plantes sauvages récoltées à la main.
  • Contribue à stimuler le système immunitaire contre les attaques exogènes et endogènes.
  • Participe à la protection des cellules saines contre les agents oxydants et à la traque des cellules anormales.
  • Aide l’organisme à réparer les erreurs et mutations survenues au niveau de l’ADN.
-
+
120 Gél. Vég.
Ajouter au panier
Liste d'envie
Wild Amazonian Formula

La formule amazonienne pour la santé cellulaire

Wild Amazonian Formula est un mélange savant de cinq plantes sauvages amazoniennes destiné à stimuler le système immunitaire et à développer ses capacités d’autoguérison. Chacune des plantes médicinales a été soigneusement sélectionnée pour ses propriétés immunostimulantes et antiprolifératives. Elles ont toutes été cueillies à la main dans un jardin botanique à ciel ouvert : la forêt amazonienne.

À qui s’adresse la formule Wild Amazonian Formula ?

Notre formule amazonienne d’exception s’adresse en priorité aux personnes de plus de 50 ans. Elles ont généralement un système immunitaire qui répond de façon moins rapide et moins forte aux infections et aux événements cellulaires anormaux que les personnes plus jeunes.

Elle conviendra également aux personnes affaiblies par des facteurs défavorables comme le diabète, un trouble cardiovasculaire, un stress chronique ou un traitement chimiothérapique, ainsi qu’à toutes celles qui souhaitent maximiser leur chances d’éviter les infections en tous genres.

Voici en résumé les 4 bienfaits visés par notre formule :

  • Stimuler le système immunitaire et optimiser les mécanismes naturels d’autoguérison.
  • Augmenter la résistance du corps aux influences défavorables.
  • Provoquer un effet tonique général, surtout après une maladie ou une perturbation passagère.
  • Lutter contre le stress, les infections, la fatigue et l’inflammation.

Que contient Wild Amazonian Formula ?

Les ingrédients contenus dans Wild Amazonian Formula

Que contient le complément Wild Amazonian Formula ?

La forêt amazonienne est une source inouïe d’espèces végétales rares dotées de propriétés thérapeutiques exceptionnelles. Supersmart a pris soin de sélectionner les meilleures d’entre elles pour en faire une formule synergique inédite. Trois facteurs ont été pris en compte : les usages empiriques, les études scientifiques ayant démontré des effets physiologiques incontestables et leur pouvoir synergique.

  1. La griffe de chat (Uncaria Tomentosa). Il s’agit d’une liane endémique du bassin amazonien, vénérée par les amérindiens pour ses propriétés immunostimulantes et popularisée par de nombreuses études scientifiques au cours des dernières années. Elle joue un rôle important dans la régulation de la mort cellulaire programmée, ce processus qui incite les cellules anormales à se donner la mort. C’est vraisemblablement sa richesse en composés stéroliques (betasitostérol, stigmasterol, campestérol), en tanins et en procyanidines qui explique ces propriétés tant recherchées. La griffe de chat contribue également à la qualité de la réponse immunitaire, à la lutte contre l’inflammation, au système antioxydant et à la réparation de l’ADN endommagé (1-4). Un essai clinique a d’ailleurs montré son effet protecteur contre les mutations de l’ADN chez 12 personnes en bonne santé (5).
  2. La racine de suma (Pfaffia paniculata). Souvent surnommé le « Ginseng brésilien », le suma est une plante adaptogène originaire du bassin de l’Amazone. Elle a longtemps été utilisée par des athlètes olympiques pour accompagner la construction musculaire et renforcer l’endurance sans provoquer les effets secondaires des stéroïdes. Cette action est surtout liée à sa richesse en beta-ecdysterone, mais elle contient également des saponines, des glycosides, et d’autres composés spécifiques qui lui permettent de ralentir la prolifération des cellules anormales et d’optimiser le système immunitaire de manière générale (6-8).
  3. L’écorce interne de Lapacho (Pau d’arco). Le lapacho est traditionnellement employé pour lutter contre les infections en tous genres et pour s’opposer aux phénomènes cellulaires anormaux. Il est aujourd’hui toujours très populaire auprès des Brésiliens qui en font usage pour combattre les infections des voies respiratoires, les gastro-entérites, la cystite et les infections cutanées. Les chercheurs ont identifié deux ingrédients actifs à l’origine de ses effets positifs sur la santé cellulaire et ses propriétés antiprolifératives : le lapachol et le bêta-lapachone. Ce sont deux puissants anti-inflammatoires naturels mais l’efficacité du lapacho repose davantage sur la synergie de tous les composés qu’il contient (9-13).
  4. Les feuilles de graviola (corossolier). Il s’agit d’une plante tropicale amazonienne utilisée en médecine traditionnelle pour ses propriétés antiprolifératives. Plusieurs études (14-17) ont associé le graviola à une optimisation des mécanismes impliqués dans le développement des phénomènes cellulaires anormaux : l’induction de la mort programmée, l’inhibition sélective, la régulation des récepteurs aux facteurs de croissance… C’est sa richesse en alcaloïdes, et notamment en réticuline et en coreximine, qui explique cette propriété exceptionnelle. Mais la graviola a d’autres atouts : elle contient des antioxydants enzymatiques comme la catalase et la superoxyde dismutase, tous deux susceptibles de combattre le stress oxydatif…
  5. Le Mullaca (Physallis angulata). En médecine populaire, elle est utilisée pour traiter des affections diverses comme les rhumatismes ou la malaria. Mais cette « cerise de terre » d’origine amazonienne peut faire beaucoup mieux que ça : des chercheurs ont démontré sa capacité à inhiber la croissance de différentes cellules anormales, à combattre l’inflammation et à moduler positivement la réponse immunitaire. C’est sa richesse en physalines, des stéroïdes naturels aux effets antiprolifératifs puissants, qui serait à l’origine de cette action (18). Elle contient par ailleurs des phytostérols aux propriétés antioxydantes et aux effets positifs sur la santé cardiovasculaire.

Quels sont les effets attendus de Wild Amazonian Formula ?

Les plantes sauvages présentes dans Wild Amazonian Formula sont bien connues des tribus de la forêt amazonienne, notamment des Ashaninka et des Campo qui leur attribuent des actions sur l’esprit et sur le corps. Elles sont utilisées en Amazonie depuis des milliers d’années. Conscients que la médecine traditionnelle se trompe rarement, des milliers de chercheurs ont tenté de valider scientifiquement les vertus qu’on leur prête. Avec un succès certain : les propriétés anti-inflammatoires, immunostimulantes et antiprolifératives des plantes citées ont pu être démontrées et expliquées en laboratoire.

Bien conduite, leur association peut contribuer à éloigner les infections et soulager des problèmes souvent tenus en échec par la médecine classique. Elle contribue surtout à stimuler le système immunitaire par le biais de plusieurs mécanismes distincts :

  • La protection des cellules contre les agents oxydants connus pour provoquer des dommages cellulaires au niveau des organites, de la membrane et de l’ADN.
  • La perturbation de la réplication virale qui permet aux virus de se disséminer dans l’organisme.
  • La stimulation des interleukines 1 qui facilitent la transmission des globules blancs vers les sites d’infection.
  • La lutte contre l’inflammation en inhibant la production des prostaglandines « pro-inflammatoires » et en supprimant l’activité du TNF, une cytokine impliquée dans l’inflammation chronique.
  • L’amélioration de l’oxygénation des cellules.
  • La réparation des erreurs et des mutations survenues au niveau de l’ADN.
  • Le ralentissement ou l’inhibition de la prolifération anormale des cellules.

5 bonnes raisons d’entamer une cure de Wild Amazonian Formula dès maintenant

  1. Les plantes utilisées sont des espèces sauvages récoltées à la main. Elles sont donc beaucoup plus actives que leurs homologues domestiquées (car soumises à différents stress naturels) et ont été totalement préservées des pesticides.
  2. Des études scientifiques d’envergure soutiennent l’utilisation des cinq plantes retenues dans la formule.
  3. Ces plantes jouissent d’un usage plurimillénaire en raison de leur richesse en différents micronutriments exceptionnels.
  4. Elles contribuent toutes à stimuler le système immunitaire et à optimiser les mécanismes naturels d’autoguérison de l’organisme.
  5. Comme leurs mécanismes d’action sont différents, la synergie est maximale.

Comment prendre Amazonian Formula ? Y a-t-il des contre-indications ?

On recommande d’éviter Wild Amazonian Formula en cas de maladie auto-immune afin de ne pas stimuler le système immunitaire qui, dans ces maladies, s’en prend à l’organisme qu’il est censé protéger. Par ailleurs, certaines des plantes utilisées, en particulier le mullaca, peuvent provoquer une légère action hypotensive et anticoagulante.

Pour optimiser la supplémentation, il est conseillé de suivre les recommandations ci-dessous :

  • Réservez-vous suffisamment d’heures de sommeil, selon vos besoins (une nuit de 7 heures est souvent un minimum).
  • Ne fumez pas et utilisez des produits domestiques qui contiennent le moins possible de substances chimiques.
  • Nettoyez vos fruits et légumes ou privilégiez les aliments biologiques.
  • Pratiquez une activité physique régulière et modérée.
  • Adoptez une alimentation saine et privilégiez les aliments immunostimulants comme les champignons, l’ail, l’oignon et les échalotes.

Il est possible d’associer Wild Amazonian Formula avec Reishi extract ou Adaptix pour maximiser les effets sur le plan immunitaire, ou avec Nicotinamide Mononucleotide 125 mg pour lui associer de puissants effets anti-âge.

Pour éviter les infections hivernales, une cure de 6 mois à commencer au milieu de l’automne est idéale. Pour tout autre motif, la cure peut être prolongée.

Informations nutritionnelles
Dose journalière : 4 gélules
Nombre de doses par boîte : 30
Quantité par dose
Extrait 4:1 de racine de suma (Pfaffia paniculata) 400 mg *
Extrait 4:1 d’écorce de griffe du chat (Uncaria tomentosa) 400 mg *
Extrait 4:1 de feuilles de graviola (Annona muricata) 400 mg *
Extrait 4:1 de pau d’arco (Tabebuia impetiginosa) 300 mg *
Poudre de mullaca (Physalis angulata) 300 mg *
Autres ingrédients : gomme d’acacia, farine de riz blanc.
*Plantes sauvages récoltées à la main
Conseils d'utilisation
Adultes. Prendre 2 gélules 2 fois par jour.
Références scientifiques
  1. Sandoval M, Chaarbonnett RM, Okuhama NN, Roberts J, Krenova Z, Trentacosti AM, et al. Cat’s claw inhibits TNFa production and scavenges free radicals: role in cytoprotection. Free Rad Biol Med 2000;29(1):71–8.
  2. Desmarchelier C, Mongelli E, Coussio J, Ciccia G. Evaluation of the in vitro antioxidant activity in extracts of Uncaria tomentosa (Willd.)DC. Phytotherpay Res 1998;11(3):254–6.
  3. Sandoval-Chacon M, Thompson JH, Zhang X-J, Liu X, Mannick EE, Sadowska-Krowicka H, et al. Antiinflammatory action of cat’s claw: the role of NF-kB. Aliment Pharmacol Therapy 1998;12:1279–89.
  4. Hardin, S. R. (2007). Cat’s claw: An Amazonian vine decreases inflammation in osteoarthritis. Complementary Therapies in Clinical Practice, 13(1), 25–28. doi:10.1016/j.ctcp.2006.10.003
  5. Sheng Y, Li L, et al. DNA repair enhancement of aqueous extracts of Uncaria tomentosa in a human volunteer study.Phytomedicine 2001 Jul;8(4):275-82.
  6. Li J, Jadhav AN, Khan IA. Triterpenoids from Brazilian ginseng, Pfaffia paniculata. Planta Med. 2010 Apr;76(6):635-9. doi: 10.1055/s-0029-1240631. Epub 2009 Nov 25.
  7. Pinello KC, Fonseca Ede S, Akisue G, Silva AP, Salgado Oloris SC, Sakai M, Matsuzaki P, Nagamine MK, Palermo Neto J, Dagli ML. Effects of Pfaffia paniculata (Brazilian ginseng) extract on macrophage activity. Life Sci. 2006 Feb 16;78(12):1287-92. Epub 2005 Oct 7.
  8. da Silva TC, Cogliati B, da Silva AP, Fukumasu H, Akisue G, Nagamine MK, Matsuzaki P, Haraguchi M, Górniak SL, Dagli ML. Pfaffia paniculata (Brazilian ginseng) roots decrease proliferation and increase apoptosis but do not affect cell communication in murine hepatocarcinogenesis. Exp Toxicol Pathol. 2010 Mar;62(2):145-55. doi: 10.1016/j.etp.2009.03.003. Epub 2009 May 9.
  9. Kee, J.-Y., Han, Y.-H., Park, J., Kim, D.-S., Mun, J.-G., Ahn, K. S., … Hong, S.-H. (2016). β-Lapachone Inhibits Lung Metastasis of Colorectal Cancer by Inducing Apoptosis of CT26 Cells. Integrative Cancer Therapies, 16(4), 585–596. doi:10.1177/1534735416681638
  10. Kee, J.-Y., Han, Y.-H., Kim, D.-S., Mun, J.-G., Park, S.-H., So, H.-S., … Hong, S.-H. (2017). β-Lapachone suppresses the lung metastasis of melanoma via the MAPK signaling pathway. PLOS ONE, 12(5), e0176937. doi:10.1371/journal.pone.0176937
  11. Lee, E.-J., Ko, H.-M., Jeong, Y.-H., Park, E.-M., & Kim, H.-S. (2015). β-Lapachone suppresses neuroinflammation by modulating the expression of cytokines and matrix metalloproteinases in activated microglia. Journal of Neuroinflammation, 12(1). doi:10.1186/s12974-015-0355-z
  12. JEON, Y.-J., BANG, W., SHIN, J.-C., PARK, S.-M., CHO, J.-J., CHOI, Y. H., … CHAE, J.-I. (2015). Downregulation of Sp1 is involved in β-lapachone-induced cell cycle arrest and apoptosis in oral squamous cell carcinoma. International Journal of Oncology, 46(6), 2606–2612. doi:10.3892/ijo.2015.2972
  13. Shankar Babu, M., Mahanta, S., Lakhter, A. J., Hato, T., Paul, S., & Naidu, S. R. (2018). Lapachol inhibits glycolysis in cancer cells by targeting pyruvate kinase M2. PLOS ONE, 13(2), e0191419. doi:10.1371/journal.pone.0191419
  14. Son, Y.-R., Choi, E.-H., Kim, G.-T., Park, T.-S., & Shim, S.-M. (2016). Bioefficacy of Graviola leaf extracts in scavenging free radicals and upregulating antioxidant genes. Food & Function, 7(2), 861–871. doi:10.1039/c5fo01258a
  15. Torres, M. P., Rachagani, S., Purohit, V., Pandey, P., Joshi, S., Moore, E. D., … Batra, S. K. (2012). Graviola: A novel promising natural-derived drug that inhibits tumorigenicity and metastasis of pancreatic cancer cells in vitro and in vivo through altering cell metabolism. Cancer Letters, 323(1), 29–40. doi:10.1016/j.canlet.2012.03.031
  16. Yang, C., Gundala, S. R., Mukkavilli, R., Vangala, S., Reid, M. D., & Aneja, R. (2015). Synergistic interactions among flavonoids and acetogenins in Graviola (Annona muricata) leaves confer protection against prostate cancer. Carcinogenesis, 36(6), 656–665. doi:10.1093/carcin/bgv046
  17. Qazi, A. K., Siddiqui, J. A., Jahan, R., Chaudhary, S., Walker, L. A., Sayed, Z., … Macha, M. A. (2018). Emerging therapeutic potential of graviola and its constituents in cancers. Carcinogenesis, 39(4), 522–533. doi:10.1093/carcin/bgy024
  18. Sun, C.-P., Qiu, C.-Y., Yuan, T., Nie, X.-F., Sun, H.-X., Zhang, Q., … Qiu, F. (2016). Antiproliferative and Anti-inflammatory Withanolides from Physalis angulata. Journal of Natural Products, 79(6), 1586–1597. doi:10.1021/acs.jnatprod.6b00094

Packs synergie

Abonnez-vous à notre newsletter
et obtenez un rabais permanent de 5%
Notre sélection d'articles
6 choses que vous ignorez sur la vitamine C !

La vitamine C ? Vous connaissez bien sûr. Mais la connaissez-vous sur le bout des doigts ? Voici 6 choses à retenir pour améliorer votre santé.

7 bonnes raisons de découvrir l’astragale

Cette plante venue de Chine est utilisée depuis plus de 2000 ans pour ses vertus sur la santé. Quelles vertus ? Quel intérêt ? Découvrez 7 bonnes raisons d’en consommer.

10 bonnes raisons de prendre de la rhodiola

Connaissez-vous la rhodiola ? Cette jolie plante jaune cache des trésors de bienfaits. Antistress et antifatigue, c’est l’alliée idéale du bien-être.

Wild Amazonian Formula
-
+
47.00 €
(52.38 US$)
Ajouter au panier
© 1997-2019 Supersmart.com® - Tous droits de reproduction réservés
© 1997-2019 Supersmart.com®
Tous droits de reproduction réservés
Nortonx
secure