0
fr
US
X
× SuperSmart S'informer par question de santé Nouveaux articles Articles populaires
Visiter notre boutique Mon compte Accès professionnel Blog Videos Programme de fidélisation Langue: Français
Anti-âge Guides et tutoriels

Barbecue : comment cuire la viande de façon saine ?

Saucisses, merguez, brochettes... Aux beaux jours, nous sommes nombreux à craquer pour les grillades ! Mais côté santé, elles ne font pas toujours l’unanimité. Suivez ces conseils pour une cuisson saine de la viande au barbecue.
Viande au barbecue
Quelques astuces simples permettent de profiter plus sereinement du barbecue.
Rédaction Supersmart.
2022-05-18Commentaires (0)

Cuisson de la viande au barbecue : quel est le problème ?

Si la cuisson au barbecue alarme les experts en nutrition, c’est avant tout parce qu’elle génère un certain nombre de composés potentiellement néfastes pour notre santé.

À commencer par la formation des agents de glycation avancée (AGE), ou produits de Maillard. Résultant d’une fixation des sucres sur les protéines – la fameuse réaction de Maillard – ils sont susceptibles d’accélérer le vieillissement général du corps (1). S’ils sont naturellement fabriqués par notre organisme, notre alimentation en rajoute une couche : les plus gros pourvoyeurs d’AGE restent les produits d’origine animale cuits à température élevée (2). Avec une palme d’or pour le bacon frit !

La viande cuite au barbecue entraîne également la libération d’amines hétérocycliques aromatiques (AHA). Tout commence une fois la barre des 100 °C franchie : la créatine, protéine renfermée dans les produits carnés, réagit avec les produits de Maillard. De nature hydrosoluble, ces AHA se concentrent massivement dans les exsudats et jus de viande.
Mais à plus de 200 °C, d’autres types d’AHA issus de la dégradation des acides aminés alourdissent l’addition. Ceux-ci se glissent sournoisement dans les parties grillées ou carbonisées des viandes – qui, convenons-en, font tout le sel des grillades. N’en déplaise à nos papilles, ces substances sont à ce jour classées « cancérogènes probables » par le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) (3).

Quand on parle de viandes grillées, un autre acronyme à trois lettres fait aussi son apparition : HAP (hydrocarbures aromatiques polycycliques). Eux aussi considérés comme cancérogènes, ces composés se développent dans les produits carnés portés à haute température (4-6). Problème, ils émanent également de la combustion incomplète du bois et du charbon. Triste carton plein pour notre barbecue…

Faut-il pour autant relarguer notre gril au fond de la remise ? Sans en abuser, le barbecue reste un instant convivial que l’on peut s’accorder sans culpabiliser. À condition d’adopter certaines bonnes pratiques !

Opter pour un barbecue vertical

Avec un barbecue horizontal, les jus de viandes retombent inéluctablement sur la source de chaleur, accentuant la formation de fumées et des HAP. Un inconvénient absent du gril électrique vertical !

Si toutefois vous souhaitez conserver votre matériel actuel, placez vos pièces de viande à 10 cm des braises afin de les tenir éloignées du feu. Mieux vaut également effectuer la cuisson sur des braises incandescentes plutôt que sur des flammes trop vives.

Manier la viande avec précaution

Nos chipolatas, on les pique ? Avec le barbecue, autant éviter, sous peine de libérer davantage d’exsudats qui vont couler sur les braises.

De même, mettez de côté les fourchettes et ustensiles piquants : préférez des pinces ou des spatules pour manipuler votre viande tout en délicatesse. Au passage, le fait de retourner la viande fréquemment limiterait également la formation des AHA.

Choisir des morceaux maigres et soigner sa garniture

Pour limiter les apports en lipides et les retombées de graisses sur les braises, faites la part belle aux viandes maigres : aiguillettes de poulet, brochettes de dinde, bavette d’aloyau… Vous êtes un inconditionnel de l’entrecôte ? Dégraissez-la le mieux possible avant de la cuire. Les morceaux peu épais sont également un bon choix : rapidement saisis, ils réduisent grandement l’exposition à la chaleur.

Pour accompagner votre festin du jour, troquez vos frites pour des légumes grillés. Courgettes, poivrons, aubergines et champignons amélioreront grandement le profil nutritionnel de votre repas carné (7). Pas d’excuse : intercalés entre deux morceaux de viande sur une brochette, ils ne se voient (presque) pas !

Faire mariner ses produits carnés pour une cuisson saine et gourmande

Les marinades ne servent pas qu’à apporter du goût ou à attendrir les chairs. Elles diminuent aussi la formation de substances toxiques (notamment des AHA) grâce à leur nombreux composés bénéfiques (8). Forcez donc sur l'huile d’olive, le jus de citron, les alliacées ou les herbes aromatiques pour une cuisson au barbecue résolument plus healthy !

Évincer le jus de viande et les parties carbonisées

D’accord, ce n’est pas drôle. Pourtant, ce sont bel et bien les gros points noirs de nos grillades au barbecue. Le jus et les stries noires des viandes grillées concentrent à eux seuls une bonne partie des AHA et HAP. Malgré leur petit goût de reviens-y, retirez-les sans état d’âme !

Pour les mêmes raisons, veillez également à bien nettoyer votre grille de barbecue après chaque utilisation (9).

Combiner grillades et substances naturelles

Et si la nature se faisait l’alliée inattendue de nos moments grillades ? Certaines personnes au fait des phénomènes de glycation se tournent vers des substances spécifiques comme :

Pour une synergie optimale, certains compléments associent ces 3 micronutriments en une seule formulation (à l’image du supplément de pointe Anti-Glycation Formula, qui renferme également de l’aminoguanidine, de l'extrait de feuilles de goyave ou encore de la benfotiamine).

 

Références scientifiques

  1. Sharma C, Kaur A, Thind SS, Singh B, Raina S. Advanced glycation End-products (AGEs): an emerging concern for processed food industries. J Food Sci Technol. 2015;52(12):7561-7576. doi:10.1007/s13197-015-1851-y
  2. Uribarri J, Woodruff S, Goodman S, et al. Advanced glycation end products in foods and a practical guide to their reduction in the diet. J Am Diet Assoc. 2010;110(6):911-16.e12. doi:10.1016/j.jada.2010.03.018
  3. Turesky RJ. Formation and biochemistry of carcinogenic heterocyclic aromatic amines in cooked meats. Toxicol Lett. 2007 Feb 5;168(3):219-27. doi: 10.1016/j.toxlet.2006.10.018. Epub 2006 Nov 16. PMID: 17174486.
  4. Moorthy B, Chu C, Carlin DJ. Polycyclic aromatic hydrocarbons: from metabolism to lung cancer. Toxicol Sci. 2015;145(1):5-15. doi:10.1093/toxsci/kfv040
  5. Lee JG, Kim SY, Moon JS, Kim SH, Kang DH, Yoon HJ. Effects of grilling procedures on levels of polycyclic aromatic hydrocarbons in grilled meats. Food Chem. 2016 May 15;199:632-8. doi: 10.1016/j.foodchem.2015.12.017. Epub 2015 Dec 8. PMID: 26776018.
  6. Viegas O, Novo P, Pinto E, Pinho O, Ferreira IM. Effect of charcoal types and grilling conditions on formation of heterocyclic aromatic amines (HAs) and polycyclic aromatic hydrocarbons (PAHs) in grilled muscle foods. Food Chem Toxicol. 2012 Jun;50(6):2128-34. doi: 10.1016/j.fct.2012.03.051. Epub 2012 Mar 20. PMID: 22459130.
  7. Block G, Patterson B, Subar A. Fruit, vegetables, and cancer prevention: a review of the epidemiological evidence. Nutr Cancer. 1992;18(1):1-29. doi: 10.1080/01635589209514201. PMID: 1408943.
  8. Salmon CP, Knize MG, Felton JS. Effects of marinating on heterocyclic amine carcinogen formation in grilled chicken. Food Chem Toxicol. 1997 May;35(5):433-41. doi: 10.1016/s0278-6915(97)00020-3. PMID: 9216741.
  9. Iko Afé OH, Douny C, Kpoclou YE, Igout A, Mahillon J, Anihouvi V, Hounhouigan DJ, Scippo ML. Insight about methods used for polycyclic aromatic hydrocarbons reduction in smoked or grilled fishery and meat products for future re-engineering: A systematic review. Food Chem Toxicol. 2020 Jul;141:111372. doi: 10.1016/j.fct.2020.111372. Epub 2020 Apr 22. PMID: 32334111.
  10. Ghodsi R, Kheirouri S. Carnosine and advanced glycation end products: a systematic review. Amino Acids. 2018 Sep;50(9):1177-1186. doi: 10.1007/s00726-018-2592-9. Epub 2018 Jun 1. PMID: 29858687.
  11. Lunceford N, Gugliucci A. Ilex paraguariensis extracts inhibit AGE formation more efficiently than green tea. 2005 Jul;76(5):419-27. doi: 10.1016/j.fitote.2005.03.021. PMID: 15894431.
  12. Voziyan PA, Hudson BG. Pyridoxamine as a multifunctional pharmaceutical: targeting pathogenic glycation and oxidative damage. Cell Mol Life Sci. 2005 Aug;62(15):1671-81. doi: 10.1007/s00018-005-5082-7. PMID: 15905958.
Vous avez aimé, partagez Pinterest

Commentaires

Vous devez être connecté à votre compte pour pouvoir laisser un commentaire.
Cet article n'a pas encore été commenté, soyez le premier à donner votre avis
Notre sélection d'articles
Mitochondrie dans une cellule
Mitochondries : quel complément alimentaire pour les soutenir ?

Les mitochondries (les réserves énergétiques des cellules) s'abîment avec l'âge. Découvrez quelques astuces et remèdes naturels pour prendre soin des vôtres, et ainsi freiner votre vieillissement.

Molécule de N-acétylcystéine
N-acétylcystéine : quels bienfaits ? Quel lien avec le glutathion ?

Les compléments de N-acétylcystéine (NAC) connaissent un succès ininterrompu ces derniers temps. Qu’est-ce qui explique un tel engouement ? Et quelle est la relation de parenté entre NAC et glutathion ?

Couple qui prend un complément anti-âge
Quel est le meilleur complément alimentaire anti-âge ?

Si le vieillissement est inévitable, il existe des remèdes naturels pour le repousser et le ralentir. Mais quel complément alimentaire anti-âge est le plus efficace ?

Jeûne intermittent 16/8
Jeûne intermittent 16/8 : définition, bienfaits, menus

Très en vogue, le jeûne intermittent aide à mincir, à éliminer les toxines et à repousser le vieillissement. À quoi correspond la méthode 16/8 ? Que manger entre deux jeûnes ?

Couple qui mange des aliments riches en spermidine
Quels sont les aliments les plus riches en spermidine ?

La spermidine est une substance clé de nos cellules, dont la concentration diminue avec l’âge. Découvrez quelles sont ses 10 meilleures sources alimentaires pour en faire le plein. Qui va remporter la palme d’or, à votre avis ?

Compléments alimentaires et plantes
Peut-on prendre des compléments alimentaires périmés ?

Un complément alimentaire qui a dépassé sa date de péremption doit-il inexorablement finir à la poubelle ? Toutes les réponses dans cet article.

Ces produits devraient vous intéresser

Senolytic ComplexSenolytic Complex

Une formule révolutionnaire riche en fisétine, quercétine, NMN...

95.00 €(91.54 US$)
+
Mitochondrial Formula  avec PQQMitochondrial Formula avec PQQ

Une formule nutritionnelle anti-âge pour optimiser le fonctionnement mitochondrial et générer de nouvelles mitochondries

67.00 €(64.56 US$)
+
AMPK BoosterAMPK Booster

Une formule exceptionnelle contre le déclin du métabolisme

46.00 €(44.32 US$)
+
Nicotinamide MononucleotideNicotinamide Mononucleotide

Le précurseur le plus direct du NAD pour augmenter la longévité et inverser le vieillissement

67.00 €(64.56 US$)
+
Dragonhead ExtractDragonhead Extract

Un extrait anti-âge de Tête de dragon pour mimer la restriction calorique

48.00 €(46.25 US$)
+
Astragaloside IV 98%Astragaloside IV 98%

Un complément d’astragaloside IV pour freiner le raccourcissement des télomères

109.00 €(105.03 US$)
+
Astragalus ExtractAstragalus Extract

Un extrait d’astragale en gouttes qui contribue à soutenir les défenses naturelles

22.00 €(21.20 US$)
+
Nicotinamide Riboside ChlorideNicotinamide Riboside Chloride

Une forme précieuse de vitamine B3 pour le système nerveux et la peau, et contre la fatigue

79.00 €(76.12 US$)
+
© 1997-2022 Supersmart.com® - Tous droits de reproduction réservés
© 1997-2022 Supersmart.com®
Tous droits de reproduction réservés
Nortonx
secure
Warning
ok