0
fr
US
X
× SuperSmart S'informer par question de santé Nouveaux articles Articles populaires Visiter notre boutique Mon compte Accès professionnel Blog Videos Programme de fidélisation Langue: Français
Fatigue chronique et manque d'énergie Dossiers

Médecine traditionnelle russe : principe et substances clés

Moins connue que la médecine chinoise ou ayurvédique, la médecine traditionnelle russe remporte toujours autant de succès auprès des citoyens russes. Découvrez ses remèdes naturels bien gardés.
Cathédrale russe sous la neige
Direction la Russie, pour découvrir les secrets de sa médecine traditionnelle
Rédaction Supersmart.
2022-01-19Commentaires (0)

Aux origines de la médecine traditionnelle russe

La médecine traditionnelle russe se fonde sur des pratiques archaïques slaves transmises de génération en génération par les communautés ancestrales à travers différents biais, comme les récits ou les chants populaires.

Traditionnellement, en Russie, on pense que la guérison repose sur une bonne communion avec les forces naturelles. En Sibérie, terre immense aussi bien connue pour ses conditions climatiques extrêmes que pour ses paysages mi-lunaires mi-montagneux, cette conviction était d'autant plus prégnante. Cette médecine repose donc sur une connaissance profonde et globale du règne végétal, associée à une dimension chamanique plus spirituelle. En particulier, la croyance en sa propre capacité à guérir revêt une importance capitale.

Encore aujourd’hui, de nombreux Russes éprouvent une relative méfiance à l’égard des traitements allopathiques actuels et préfèrent se tourner vers les remèdes de leurs aïeux. Résumons-en les principales caractéristiques en quelques points clés.

Vaincre l’allergie aux fleurs par les fleurs

Les prémices de l’homéopathie ? Presque. On retrouve en effet dans la médecine traditionnelle russe cette même idée de s’attaquer au mal par le mal… notamment pour temporiser les allergies aux fleurs.

Le principe consistait à couper la fleur et ses feuilles en petits morceaux, à les immerger dans de l’eau froide puis de porter le tout à ébullition. Après un repos d’une quinzaine de minutes, on obtenait une infusion qu’il suffisait de consommer 3 fois par jour à raison d’un tiers de verre. Les réactions allergiques devaient alors s’estomper dans les 3 à 4 jours.

Le chaga, le talisman sibérien

Il est longtemps resté le joyau préservé des peuples nomades sibériens. S’accrochant vaillamment aux bouleaux de la taïga, le chaga (Inonotus obliquus) possède une affinité toute particulière avec les climats froids et hostiles russes.

Largement utilisé par les Nenets, les Evenks et les Mansis, ce champignon était très prisé en décoction en cas de fatigue, de froid, de faim ou de blessures. Une ressource plus que précieuse lorsque la survie reposait uniquement sur la chasse, la pêche et la cueillette !

Depuis les années 1980, cette ressource mycologique exceptionnelle ne cesse de fasciner la communauté scientifique (1-3). Pas étonnant que certains compléments alimentaires de pointe la subliment en solo (par exemple dans Organic Chaga Extract, extrait de chaga bio issu de sporophores sauvages sibériens prélevés à la main) ou en bonne compagnie (comme dans Organic MycoComplex, aux extraits bio de champignons chaga, shiitaké, reishi, maitaké, cordyceps, polypore et agaric).

Soigner les pathologies avec les sons

Pour les Anciens, l’émission de certains sons aiderait à combattre divers troubles physiques ou psychiques en impactant directement le système nerveux. Selon eux, le fait de prononcer :

Vous voulez essayer ? Répétez le son sélectionné entre 9 et 12 fois en respectant à chaque occurrence une pause de 3 secondes. Réitérez cette séquence dans la journée dès que vous en éprouvez le besoin.

La découverte russe des plantes adaptogènes

Si la phytothérapie est la clé de voûte de la médecine ancestrale russe, l’intérêt pour cette discipline ne s’est jamais tari au fil des siècles. Pour preuve, saviez-vous que l’on doit le terme de « plante adaptogène » aux Soviétiques ? C’est en effet Nicolaï Lazarev, pharmacologue russe, qui emploie ce mot pour la première fois en 1947. Pour rappel, ce concept désigne toute substance naturelle capable d’accroître la résistance physique et mentale de l’organisme face à diverses sources de stress.

Parmi les plus populaires en Russie, l'éleuthérocoque (Eleutherococcus senticosus) ou ginseng sibérien : sa racine était utilisée pour renforcer l’endurance des militaires russes et pour aiguiser l’adaptation à l’espace des cosmonautes (4-5). Ce bijou de la taïga s’invite dans des formulations synergiques (comme Adrenal Support, complément alimentaire à base d’éleuthérocoque, de maca, de rhodiole ou encore de tulsi, qui participe à la résistance au stress).

Autre belle espèce du genre, la rhodiole (Rhodiola rosea). Aussi appelée orpin rose, cette plante vivace des pentes sibériennes participe à l’amélioration de la condition physique et mentale ainsi qu’à la santé du système cardiovasculaire, notamment grâce à sa teneur en rosavine et en salidroside, ses deux composés actifs (6-8). Les supplémentations en rhodiole (comme Rhodiola rosea, extrait supérieur de rhodiole normalisé à 5 % de rosavine et 1,8 % de salidroside) constituent une façon judicieuse d’en tirer profit.

Vous souhaitez profiter de toute la force des adaptogènes ? Parce que l’union fait la force, tournez-vous vers des compléments alimentaires qui en combinent plusieurs en une seule formule (à l’image d'Adaptix, qui rassemble rhodiole, schisandra et astragale, racine participant à la défense du corps contre les agents extérieurs) (9-10).

Des recettes slaves naturelles pour les maux du quotidien

Pour les thérapeutes russes traditionnels, chaque fruit, légume ou herbe s’adresse spécifiquement à un organe. Voici un petit florilège de leurs meilleures recettes miracles :

Références scientifiques

  1. Park YK, Lee HB, Jeon EJ, Jung HS, Kang MH. Chaga mushroom extract inhibits oxidative DNA damage in human lymphocytes as assessed by comet assay. Biofactors. 2004;21(1-4):109-12. doi: 10.1002/biof.552210120. PMID: 15630179.
  2. Lu Y, Jia Y, Xue Z, Li N, Liu J, Chen H. Recent Developments in Inonotus obliquus (Chaga mushroom) Polysaccharides: Isolation, Structural Characteristics, Biological Activities and Application. Polymers (Basel). 2021;13(9):1441. Published 2021 Apr 29. doi:10.3390/polym13091441
  3. Géry A, Dubreule C, André V, et al. Chaga (Inonotus obliquus), a Future Potential Medicinal Fungus in Oncology? A Chemical Study and a Comparison of the Cytotoxicity Against Human Lung Adenocarcinoma Cells (A549) and Human Bronchial Epithelial Cells (BEAS-2B). Integr Cancer Ther. 2018;17(3):832-843. doi:10.1177/1534735418757912
  4. Kuo J, Chen KW, Cheng IS, Tsai PH, Lu YJ, Lee NY. The effect of eight weeks of supplementation with Eleutherococcus senticosus on endurance capacity and metabolism in human. Chin J Physiol. 2010 Apr 30;53(2):105-11. doi: 10.4077/cjp.2010.amk018. PMID: 21793317.
  5. Yamauchi Y, Ge YW, Yoshimatsu K, et al. Memory Enhancement by Oral Administration of Extract of Eleutherococcus senticosus Leaves and Active Compounds Transferred in the Brain. Nutrients. 2019;11(5):1142. Published 2019 May 22. doi:10.3390/nu11051142
  6. Li Y, Pham V, Bui M, et al. Rhodiola rosea L.: an herb with anti-stress, anti-aging, and immunostimulating properties for cancer chemoprevention. Curr Pharmacol Rep. 2017;3(6):384-395. doi:10.1007/s40495-017-0106-1
  7. De Bock K, Eijnde BO, Ramaekers M, Hespel P. Acute Rhodiola rosea intake can improve endurance exercise performance. Int J Sport Nutr Exerc Metab. 2004 Jun;14(3):298-307. doi: 10.1123/ijsnem.14.3.298. PMID: 15256690.
  8. Maslova LV, Kondrat'ev BIu, Maslov LN, Lishmanov IuB. O kardioprotektornoĭ i antiadrenergicheskoĭ aktivnosti ékstrakta rodioly rozovoĭ pri stresse [The cardioprotective and antiadrenergic activity of an extract of Rhodiola rosea in stress]. Eksp Klin Farmakol. 1994 Nov-Dec;57(6):61-3. Russian. PMID: 7756969.
  9. Liu J, Nile SH, Xu G, Wang Y, Kai G. Systematic exploration of Astragalus membranaceus and Panax ginseng as immune regulators: Insights from the comparative biological and computational analysis. Phytomedicine. 2021 Jun;86:153077. doi: 10.1016/j.phymed.2019.153077. Epub 2019 Aug 23. Erratum in: Phytomedicine. 2021 Oct;91:153618. Erratum in: Phytomedicine. 2021 Oct;91:153730. PMID: 31477352.
  10. Panossian A, Wikman G. Pharmacology of Schisandra chinensis Bail.: an overview of Russian research and uses in medicine. J Ethnopharmacol. 2008 Jul 23;118(2):183-212. doi: 10.1016/j.jep.2008.04.020. Epub 2008 Apr 24. PMID: 18515024.
Vous avez aimé, partagez Pinterest

Commentaires

Vous devez être connecté à votre compte pour pouvoir laisser un commentaire.
Cet article n'a pas encore été commenté, soyez le premier à donner votre avis
Notre sélection d'articles

Ces produits devraient vous intéresser

Daily 3®Daily 3®

La formule multivitaminée la plus complète que l’on puisse prendre en une seule gélule.

57.00 €(60.82 US$)
+
Daily 6®Daily 6®

Une version enrichie ​de la célèbre formule multivitaminée Daily 3

95.00 €(101.36 US$)
+
Daily 2® Timed ReleaseDaily 2® Timed Release

Une formule multivitaminée exceptionnelle à libération prolongée

45.00 €(48.01 US$)
+
Liposomal Vitamin C 335 mgLiposomal Vitamin C 335 mg

Une forme de vitamine C naturelle et liposomale pour une absorption inégalée

52.00 €(55.48 US$)
+
Magnesium Orotate 500 mgMagnesium Orotate 500 mg

Un complément exceptionnel d'orotate de magnésium à la biodisponibilité maximale

39.00 €(41.61 US$)
+
MethylcobalamineMethylcobalamine

La forme de vitamine B12 la plus optimale pour l'organisme

22.00 €(23.47 US$)
+
Adaptogenic PotionAdaptogenic Potion

Une potion ayurvédique pour soutenir l'organisme et évacuer le stress

39.00 €(41.61 US$)
+
Annatto TocotrienolsAnnatto Tocotrienols

Annatto Tocotrienols, la meilleure source naturelle de vitamine E

39.00 €(41.61 US$)
+
© 1997-2022 Supersmart.com® - Tous droits de reproduction réservés
© 1997-2022 Supersmart.com®
Tous droits de reproduction réservés
Nortonx
secure
Warning
ok