0
fr
US
X
× SuperSmart S'informer par question de santé Nouveaux articles Articles populaires
Visiter notre boutique Mon compte Accès professionnel Blog Videos Programme de fidélisation Langue: Français
Anti-âge Guides et tutoriels

Anti-âge : comment lutter contre le vieillissement de la peau ?

Savez-vous qu'il est possible de limiter considérablement le vieillissement de la peau ? Voici 6 conseils pratiques (et naturels) pour combattre le vieillissement cutané.
Vieillissement de la peau d'une femme avec rides et taches
Certaines techniques aident à freiner naturellement l'apparition des rides et taches de vieillesse.
Rédaction Supersmart.
2021-12-29Commentaires (0)

Les mécanismes du vieillissement de la peau

Mécanisme complexe et qui n’a pas été encore totalement élucidé par les chercheurs, le vieillissement de la peau est principalement dû à deux types conjoints de processus : les processus intrinsèques et les processus extrinsèques (1).

Les premiers sont liés à des critères génétiques et naturels : les cellules se renouvellent de moins en moins vite, l’accumulation de stress oxydatif des cellules accélérant cette mort cellulaire, certains dérèglements liés à l’âge (notamment la ménopause et l’andropause mais pas seulement) nuisent à la synthèse du collagène et de l’acide hyaluronique, etc.

Or, le collagène, une protéine présente dans le corps des animaux (au niveau des tendons, des cartilages, de l’épiderme, des muscles, etc.) apporte l’élasticité à la peau (2).

L’acide hyaluronique, quant à lui, forme une espèce de ciment entre les cellules de l’épiderme et, grâce à sa capacité à absorber des quantités importantes d’eau, hydrate la peau et la protège contre les agressions extérieures (3).

Ces processus intrinsèques de vieillissement de la peau entraînent donc une perte de l’élasticité de la peau ainsi que l’apparition de rides, ridules et taches brunes, tout en asséchant l’épiderme (c’est pourquoi certaines personnes optent pour des compléments comme Collagen Marin et Injuv Hyaluronic Acid, pour aider à compenser ces pertes).

Les autres processus, les processus de types extrinsèques, sont donc liés à des facteurs extérieurs qui, pour la plupart, soumettent les cellules de l’épiderme à un stress oxydatif excessif, accélérant le vieillissement de la peau (4).

Pour lutter contre le vieillissement prématuré de la peau, deux stratégies peuvent donc être adoptées : d’une part limiter les agressions extérieures et renforcer les défenses internes.

Se protéger du soleil

S’il est particulièrement agréable de profiter d’un bain de soleil dès que les beaux jours reviennent, il convient de garder en tête que les UV constituent une menace pour la peau.

En effet, non seulement les UV peuvent générer des mutations de l’ADN et modifier l’expression des gènes, ce qui provoque à terme des cancers de la peau, mais en plus les UV stimulent l’expression de certaines enzymes qui dégradent la matrice extra-cellulaire et accélèrent la dégradation du collagène (5).

De facto, le soleil est donc l’un des premiers facteurs extrinsèques du vieillissement de la peau. Par conséquent, les bains de soleil, oui, mais en se protégeant avec une crème solaire et pas plus de deux heures d’affilée.

Astragalosides et rajeunissement cutané

Petite fabacée originaire d’Asie, l’astragale fait partie de la pharmacopée traditionnelle chinoise et est considérée dans les médecines asiatiques comme une plante adaptogène.

De fait, au cours des 50 dernières années, de nombreux chercheurs ont découvert que la plante contient des molécules aux multiples bienfaits pour l’organisme : les astragalosides et en particulier l’astragaloside IV.

Cette molécule aux propriétés étonnantes permettrait en effet de ralentir le raccourcissement des télomères (l'extrémité des chromosomes), augmentant ainsi la durée de vie des cellules. En outre, l’astragaloside a démontré in vitro des propriétés antioxydantes. Enfin, la molécule est inhibitrice de la formation des produits avancés de la glycation (6).

Il résulte de l’ensemble de ces effets que l’astragaloside IV (que vous pouvez retrouver normalisé à près de 98% dans le complément Astragaloside IV 98%) est un excellent allié pour lutter contre le stress oxydatif et favoriser le rajeunissement cutané (7).

Éviter de fumer et de boire

Connus pour être d’importants facteurs du stress oxydatif des cellules, le tabac et l’alcool ont des effets dévastateurs sur la peau.

Chaque bouffée de tabac dégage 200 000 radicaux libres. Mais en plus du stress oxydatif, le tabac génère un phénomène de vasoconstriction des vaisseaux sanguins. Les globules rouges n’arrivent donc plus à se frayer un chemin vers les couches supérieures de la peau, qui perd en élasticité, en épaisseur et en vitalité. Les fumeurs ont donc généralement plus de rides et un teint plus terne (8-9).

Pire, la nicotine irrite les glandes sébacées et peut entraîner l’apparition de kystes derrière les oreilles et à l’aine.

Et mauvaise nouvelle : pas d’égalité femme-homme sur ce point ; les femmes sont plus sensibles aux méfaits du tabagisme sur la peau (10).

L’alcool de son côté, s’il est consommé de façon excessive, épuise le foie, ce qui entraîne une fatigue générale mais aussi un ralentissement du renouvellement cellulaire.

En outre, la consommation excessive d’alcool entraîne un raccourcissement des télomères, accélérant ainsi le vieillissement cellulaire.

Enfin, contrairement au tabac, l’alcool est un vasodilatateur. De ce fait, le visage peut se couvrir de rougeurs, la peau devient gonflée, donnant un aspect bouffi, etc. (11)

Bref, si vous souhaitez lutter contre le vieillissement cutané, limitez votre consommation d’alcool et arrêtez de fumer.

Les vitamines B3 et B8 pour soutenir les cellules

La vitamine B3 est indispensable à l’organisme dans la mesure où elle intervient dans de nombreux mécanismes : métabolisme des lipides, maintien de l’intégrité des tissus, précurseurs des coenzymes NAD et NADP, etc. La vitamine B3 est donc essentielle pour de nombreuses réactions métaboliques (12).

Or, on trouve la vitamine B3 sous trois formes principales : la nicotinamide riboside chloride, la niacinamide et la niacine, reconnues pour contribuer au maintien d’une peau normale et en bonne santé (13).

De son côté, la vitamine B8, également appelée biotine, est incorporée par l’organisme à la structure d’un coenzyme indispensable pour plusieurs processus métaboliques : métabolisme des protéines, néoglucogénèse, fonctionnement du système nerveux, renouvellement des cellules de la peau et des cheveux (14)...

Pour lutter contre le stress oxydatif et le vieillissement de la peau, il convient donc d’avoir une alimentation riche en poulet, en foie et en poissons de mer (vous pouvez aussi opter pour une cure de compléments Nicotinamide Riboside Chloride et Niacinamide, ou encore de Natural Skin Formula, une formule qui contient de la biotine, mais aussi de l'acide hyaluronique, du collagène et de nombreuses autres molécules intéressantes) (15).

Protéger sa peau des polluants atmosphériques

Première ligne de défense de l’organisme, la peau (avec les muqueuses) est également la première barrière contre les polluants atmosphériques… et donc la première victime de cette pollution qui serait responsable, selon l’OMS, de près de 4 millions de décès dans le monde (16).

Fumée de tabac, gaz d’échappement, engrais, pesticides, etc. agressent donc en permanence la peau et provoquent, par bioaccumulation, un stress oxydatif qui accélère le vieillissement cutané.

Il est donc primordial non seulement de nettoyer sa peau, notamment celle du visage, tous les jours avec un savon doux pour ôter la pollution, mais aussi d’appliquer le matin un masque protecteur pour limiter la bioaccumulation des particules fines dans l’épiderme (17).

Le curcuma : un antioxydant bon pour la peau

Utilisé depuis des millénaires dans de nombreuses médecines traditionnelles (chinoise, ayurvéda, etc.), le curcuma est reconnu pour être un puissant antioxydant qui participe à l’efficacité du système immunitaire, à la qualité du sang, à la santé du foie, des voies respiratoires et de la peau (18).

En tant que tel, il a toute sa place dans une stratégie de ralentissement du vieillissement cutané, comme soutien dans la lutte contre le stress oxydatif (vous pouvez de ce fait utiliser notre complément Antioxydant Synergy, qui contient du curcuma en synergie avec de nombreux autres composés tels que le resvératrol ou encore le glutathion).

Références scientifiques

  1. PUIZINA-IVIC, N. Skin aging. Acta Dermatovenerologica Alpina Panonica Et Adriatica, 2008, vol. 17, no 2, p. 47.
  2. MORAGAS, Augusto, GARCÌA-BONAFÈ, Magdalena, SANS, Montse, et al.Image analysis of dermal collagen changes during skin aging. Analytical and quantitative cytology and histology, 1998, vol. 20, no 6, p. 493-499.
  3. PAPAKONSTANTINOU, Eleni, ROTH, Michael, et KARAKIULAKIS, George. Hyaluronic acid: A key molecule in skin aging. Dermato-endocrinology, 2012, vol. 4, no 3, p. 253-258.
  4. GUINOT, Christiane, MALVY, Denis J.-M., AMBROISINE, Laurence, et al.Relative contribution of intrinsic vs extrinsic factors to skin aging as determined by a validated skin age score. Archives of dermatology, 2002, vol. 138, no 11, p. 1454-1460.
  5. GRÖNNIGER, Elke, WEBER, Barbara, HEIL, Oliver, et al.Aging and chronic sun exposure cause distinct epigenetic changes in human skin. PLoS genetics, 2010, vol. 6, no 5, p. e1000971.
  6. HAO, Ming, LIU, Yu, CHEN, Ping, et al.Astragaloside IV protects RGC-5 cells against oxidative stress. Neural Regeneration Research, 2018, vol. 13, no 6, p. 1081.
  7. PENG, Li-Hua, CHEN, Xi, CHEN, Lei, et al.Topical astragaloside IV-releasing hydrogel improves healing of skin wounds in vivo. Biological and Pharmaceutical Bulletin, 2012, vol. 35, no 6, p. 881-888.
  8. YIN, Lei, MORITA, Akimichi, et TSUJI, Takuo. Skin aging induced by ultraviolet exposure and tobacco smoking: evidence from epidemiological and molecular studies. Photodermatology, photoimmunology & photomedicine, 2001, vol. 17, no 4, p. 178-183.
  9. MORITA, Akimichi. Tobacco smoke causes premature skin aging. Journal of dermatological science, 2007, vol. 48, no 3, p. 169-175.
  10. https://www.syndicatdermatos.org/peau-et-tabac/
  11. GOODMAN, Greg D., KAUFMAN, Joely, DAY, Doris, et al.Impact of smoking and alcohol use on facial aging in women: results of a large multinational, multiracial, cross-sectional survey. The Journal of clinical and aesthetic dermatology, 2019, vol. 12, no 8, p. 28.
  12. SAUVE, Anthony A. NAD+ and vitamin B3: from metabolism to therapies. Journal of Pharmacology and Experimental Therapeutics, 2008, vol. 324, no 3, p. 883-893.
  13. SUN, Pengfei, QIE, Shuyan, et PAN, Bo. Nicotinamide Riboside will Play an Important Role in Anti-aging Therapy in Humans, Especially in the Face Skin Anti-aging Treatment. Aesthetic Plastic Surgery, 2021, p. 1-3.
  14. RÉBEILLÉ, Fabrice, RAVANEL, Stéphane, MARQUET, Andrée, et al.Roles of vitamins B5, B8, B9, B12 and molybdenum cofactor at cellular and organismal levels. Natural product reports, 2007, vol. 24, no 5, p. 949-962.
  15. DATTOLA, Annunziata, SILVESTRI, Martina, BENNARDO, Luigi, et al.Role of Vitamins in Skin Health: A Systematic Review. Current Nutrition Reports, 2020, p. 1-10.
  16. https://www.who.int/fr/news/item/02-05-2018-9-out-of-10-people-worldwide-breathe-polluted-air-but-more-countries-are-taking-action
  17. SCHIKOWSKI, Tamara et HÜLS, Anke. Air pollution and skin aging. Current environmental health reports, 2020, vol. 7, no 1, p. 58-64.
  18. TILAK, Jai C., BANERJEE, Meenal, MOHAN, Hari, et al.Antioxidant availability of turmeric in relation to its medicinal and culinary uses. Phytotherapy Research: An International Journal Devoted to Pharmacological and Toxicological Evaluation of Natural Product Derivatives, 2004, vol. 18, no 10, p. 798-804.
Vous avez aimé, partagez Pinterest

Commentaires

Vous devez être connecté à votre compte pour pouvoir laisser un commentaire.
Cet article n'a pas encore été commenté, soyez le premier à donner votre avis
Notre sélection d'articles

Ces produits devraient vous intéresser

© 1997-2022 Supersmart.com® - Tous droits de reproduction réservés
© 1997-2022 Supersmart.com®
Tous droits de reproduction réservés
Nortonx
secure
Warning
ok