0
fr
US
WSM
227483087
Votre panier est vide.
Menu
Homme qui souffre de gastrite

Gastrite : quels aliments éviter ?

Vous avez des indigestions, des brûlures d’estomac, des douleurs abdominales, ou bien encore des flatulences ? Vous souffrez peut-être de gastrite. Pour soulager une gastrite, il y a plusieurs solutions… et notamment des aliments à éviter.

La gastrite, c’est quoi ?

La gastrite est une inflammation de l'estomac, plus précisément de sa muqueuse. Il est intéressant de noter qu’il est possible de souffrir d’une gastrite sans même s’en apercevoir. On parle alors de gastrite asymptomatique.

Mais le plus souvent, une gastrite se remarque par différents symptômes. Il s’agit surtout de problèmes de digestion tels que les brûlures d’estomac, l’acidité, les ballonnements et même les vomissements.

Elle peut être causée par plusieurs facteurs : infection par Helicobacter pylori, excès d’alcool, reflux gastro-œsophagien, stress, maladie auto-immune…

Une gastrite peut être aiguë ou chronique. Une gastrite aigue apparaît brutalement et disparaît normalement d’elle-même en quelques jours. Mais si elle devient chronique, elle peut durer parfois pendant plusieurs mois.

Comment soigner une gastrite ?

Malgré ses symptômes particulièrement désagréables, la gastrite aiguë est le plus souvent bénigne.

Aiguë ou chronique, dans tous les cas il est très fortement recommandé de consulter un médecin en cas de soupçons de gastrites ou de symptômes prolongés.

Les traitements médicaux contre la gastrite

Votre médecin essayera certainement de découvrir les facteurs responsables de l’apparition de la gastrite.

Il pourra éventuellement vous prescrire des antiacides, par exemple des inhibiteurs du récepteur H2 de l'histamine, ou des inhibiteurs de la pompe à protons. Il pourra également vous prescrire des pansements gastriques et des antalgiques pour soulager la douleur.

En cas de gastrite chronique due à la présence de la bactérie Helicobacter pylori, le médecin peut prescrire des antibiotiques, par exemple de l'amoxicilline.

L’alimentation : une véritable clé pour soulager la gastrite

Votre médecin vous le dira certainement, l’une des clés pour soulager efficacement et rapidement une gastrite est votre alimentation. Les médecins invitent souvent à manger des soupes et autres aliments liquides pour soulager l’estomac. Mais il y a également des aliments à éviter et d’autres à privilégier pour venir à bout des symptômes.

Quels aliments éviter en cas de gastrite ?

Pour soulager les symptômes et éviter que la gastrite ne perdure, mieux vaut en priorité éviter certains aliments particulièrement irritants et difficiles à digérer :

  • les aliments trop gras, trop salés et trop acides sont particulièrement difficiles à digérer et stimulent les sécrétions acides. Il est donc déconseillé de manger des viandes grasses et salées, notamment de la charcuterie, des fromages, des biscuits apéritifs, de la choucroute, ou encore trop de matières grasses, en particulier des fritures. Les plats en sauces et les desserts gourmands sont également à proscrire ;
  • les aliments trop sucrés, que l’on retrouve notamment dans les produits transformés, les fast-foods, les céréales industrielles et les desserts favorisent aussi l’inflammation ;
  • mieux vaut aussi éviter les plats et préparations épicées. Piments, curry, gingembre, mais aussi cumin et anis vert peuvent irriter la paroi de l’estomac ;
  • enfin, l’alcool et les boissons irritantes et gazeuses telles que le café, le thé, les jus de fruits et les sodas sont à bannir jusqu’à la guérison. En effet, l’alcool peut altérer la muqueuse de l’estomac et de l’œsophage. Les autres boissons à éviter augmentent la sécrétion d’acide gastrique.

Quels aliments manger en cas de gastrite ?

En toute logique, les aliments à privilégier sont globalement ceux qui ne rentrent pas dans la catégorie des aliments à éviter :

  • les aliments riches en fibre et antioxydants sont généralement recommandés en cas de gastrite. Les médecins invitent donc souvent à manger de la soupe. Cela permet en effet de profiter des bienfaits des légumes, en particulier de leurs vitamines, dans un plat particulièrement facile à digérer ;
  • pour faire le plein de protéines, il est possible de manger de la viande maigre, comme par exemple du poulet ou du poisson blanc. Mais contrairement à ce que l’on pourrait imaginer, n’hésitez pas non plus à manger des légumineuses tels que des haricots rouges, des pois-chiches, ou bien des lentilles ;
  • pour le dessert, n’hésitez pas à manger un fruit s’il n’est pas trop acide. La banane, la pêche, la poire ou encore la pomme sont ainsi particulièrement recommandés ;
  • en ce qui concerne les boissons, rien ne pourra jamais surpasser l’eau ! L’eau du robinet, filtrée ou non, est généralement la meilleure solution à envisager, même si vous pouvez vous tourner vers une eau vendue dans le commerce et riche en bicarbonate pour contrer l’acidité ;
  •  enfin, il est généralement recommandé de consommer des oméga-3 (cf. notre célèbre huile de poisson Super Omega 3) et de la vitamine A (via des carottes, betteraves, poivrons… ou à plus hautes doses en prenant notre complément Carottol).

Comment soulager une gastrite rapidement ?

Il existe quelques astuces à connaître pour atténuer les symptômes d’une gastrite encore plus rapidement :

  • fractionner les repas est une technique simple qui permet de se nourrir sans trop faire travailler l’estomac ;
  • prendre régulièrement des probiotiques (comme par exemple ceux que l’on retrouve dans Colon Friendly), car ils contribuent à maintenir un microbiote intestinal sain (1) ;
  • en cas de gastrite chronique due à la bactérie Helicobacter Pylori, n’hésitez pas à vous renseigner sur notre complément H. Pylori Fight. Il contient du Pylopass™, une souche sélectionnée parmi plus de 700 souches sauvages de lactobacilles, qui est dotée de molécules d’adhésion aptes à s’agréger à cette bactérie;
  • le curcuma peut vous aider en cas d’inflammation et d’oxydation (2). Cela est donc particulièrement appréciable en cas de gastrite (par exemple via Natural Curcuma ou Super Curcuma) ;
  • enfin, la glutamine, acide aminé clé qui entre dans la composition des protéines, est étudié pour sa capacité potentielle à protéger et à réparer la muqueuse gastrique (découvrez par exemple le complément L-Glutamine).

Le conseil SuperSmart

Références scientifiques

  1. Shi LH, Balakrishnan K, Thiagarajah K, Mohd Ismail NI, Yin OS. Beneficial Properties of Probiotics. Trop Life Sci Res. 2016 Aug;27(2):73-90. doi: 10.21315/tlsr2016.27.2.6. PMID: 27688852; PMCID: PMC5031164.
  2. Hewlings SJ, Kalman DS. Curcumin: A Review of Its Effects on Human Health. Foods. 2017 Oct 22;6(10):92. doi: 10.3390/foods6100092. PMID: 29065496; PMCID: PMC5664031.

Partager

Commentaires

Vous devez être connecté à votre compte pour pouvoir laisser un commentaire.

Cet article n'a pas encore été commenté, soyez le premier à donner votre avis

Paiement sécurisé
32 années d'expérience
Satisfait
ou remboursé
Envoi rapide
Consultation Offerte