0
fr
US
WSM
227940884
Votre panier est vide.
Menu
Racine de gingembre, poudre et gélules

Pourquoi prendre un complément alimentaire de gingembre ?

Plante indispensable de la cuisine asiatique, le gingembre est aussi utilisé en médecine traditionnelle chinoise depuis des milliers d’années. Quels sont ses bienfaits ? Comment l’utiliser ? Réponses dans cet article.

Le gingembre, c’est quoi ?

Le gingembre officinal (Zingiber officinale) est une plante vivace qui pousse sous les climats tropicaux. Il est cultivé principalement en Inde, son pays d’origine, et en Chine.

On utilise généralement ses rhizomes, c’est-à-dire ses tiges souterraines (racines) au parfum prononcé et au goût piquant.

Cette épice est employée dans de nombreuses recettes de cuisine tout autour du globe. On la retrouve dans des boissons comme le ginger ale, dans le curry, dans certaines pâtisseries ou encore dans le fameux pain d’épices.

Une racine médicinale appréciée dans de nombreuses cultures

Le gingembre est utilisé depuis bien longtemps dans la médecine chinoise, notamment pour agir directement sur certains méridiens.

L'Ayurveda (la médecine traditionnelle indienne) le considère également comme un «  remède universel ».

Le Kamasutra, un livre indien du VIsiècle qui décrit diverses pratiques sexuelles, se regorge par ailleurs de certaines propriétés spécifiques du gingembre. Dans le même ordre d'idées, on sait que la comtesse du Barry avait pour coutume de donner du gingembre à ses amants. Nous reviendrons un peu plus loin sur ses bienfaits sur la santé.

Composition du gingembre officinal : que renferme-t-il ?

Le gingembre contient 60 % d’amidon, des protéines, des lipides, des polysaccharides, des huiles essentielles et de la résine (1).

Son goût piquant, qui provoque une sensation de chaleur dans la bouche, provient de plusieurs phénols : le gingérol, le zingérone, le paradol et le shogaol.

Fort de son activité biologique, le gingérol est le responsable principal des effets bénéfiques du gingembre (2).

Tous les bienfaits du gingembre

Aliment régulièrement recommandé par les naturopathes, le gingembre contribue :

  • au maintien du système immunitaire (3) ;
  • au fonctionnement normal du système digestif (4) ;
  • à la santé du cœur (5) et des poumons (6) ;
  • à la régulation du métabolisme (7) ;
  • au soutien du tonus et de la vitalité (8) ;
  • et à favoriser le bien-être pendant les voyages (9).

De plus, le gingembre contient des antioxydants (10), des molécules qui réduisent l’action des radicaux libres, les fameux responsables du vieillissement prématuré des cellules.

Comment consommer le gingembre ?

Le gingembre peut se consommer sous de nombreuses formes :

  • frais. Si vous aimez son goût particulier, râpez 1 ou 2 cm de rhizome et incorporez-le dans vos préparations cuisinées et vos salades ;
  • en tisane (chaude ou froide selon la saison). Pour cela, râpez 5 g de gingembre et laissez infuser 10 minutes dans une tasse d’eau. N’hésitez pas à ajouter un peu de miel pour adoucir son goût relevé, et buvez 2 à 4 tasses par jour ;
  • en poudre, également à mélanger avec une boisson ;
  • mariné dans du vinaigre (on en retrouve systématiquement en accompagnement des plats de poisson cru au Japon) ;
  • confit, à déguster comme un bonbon ou à ajouter sur certains desserts, etc.

Complément de gingembre : quel intérêt ? Comment bien le choisir ?

Plusieurs raisons font que les compléments alimentaires de gingembre sont très appréciés :

  • ainsi, certaines personnes ne sont pas fans du goût du gingembre ;
  • ou trouvent qu'il brûle trop la langue ;
  • ou souhaitent simplement augmenter conséquemment leurs apports en gingérols, l'ingrédient actif principal du gingembre, à des fins médicinales.

Vous pouvez en effet prendre de tels compléments pour contribuer de façon naturelle à soutenir votre digestion, votre système immunitaire, vos voies respiratoires, votre santé cardiaque et votre vitalité.

Quand vous choisissez un complément de gingembre, veillez donc à ce qu'il soit doté d'une haute teneur en gingérols (comme le complément Super Gingerols, normalisé à 20 % de gingérols), garantie d'une efficacité imparable.

Formules synergiques : les meilleurs compléments alimentaires riches en gingembre

Vous pouvez également retrouver ce composé parmi d'autres substances, au sein de certaines formules synergiques :

  • en raison de ses bienfaits sur la santé respiratoire, le gingembre est souvent associé à du Terminalia et à du Piper ;
  • vous pouvez aussi en profiter, entre autres extraits végétaux, dans certaines formules alcalines naturelles (comme Alkaline Formula);
  • enfin, vous pouvez bénéficier des vertus du gingembre dans certaines potions ayurvédiques (comme Adapogenic Potion, qui contient pas moins de 10 plantes et champignons de choix : gingembre, basilic sacré, reishi...)

Références scientifiques

  1. Bruneton, J., Pharmacognosie - Phytochimie, plantes médicinales,  éd., revue et augmentée, Paris, Tec & Doc - Éditions médicales internationales, , 1288 
  2. Mao QQ, Xu XY, Cao SY, et al. Bioactive Compounds and Bioactivities of Ginger (Zingiber officinale Roscoe). Foods. 2019;8(6):185. Published 2019 May 30. doi:10.3390/foods8060185
  3. Sultan MT, Butt MS, Qayyum MM, Suleria HA. Immunity: plants as effective mediators. Crit Rev Food Sci Nutr. 2014;54(10):1298-308. doi: 10.1080/10408398.2011.633249. PMID: 24564587.
  4. Anh NH, Kim SJ, Long NP, et al. Ginger on Human Health: A Comprehensive Systematic Review of 109 Randomized Controlled Trials. Nutrients. 2020;12(1):157. Published 2020 Jan 6. doi:10.3390/nu12010157
  5. Bode AM, Dong Z. The Amazing and Mighty Ginger. In: Benzie IFF, Wachtel-Galor S, editors. Herbal Medicine: Biomolecular and Clinical Aspects. 2nd edition. Boca Raton (FL): CRC Press/Taylor & Francis; 2011. Chapter 7.
  6. Mao QQ, Xu XY, Cao SY, et al. Bioactive Compounds and Bioactivities of Ginger (Zingiber officinale Roscoe). Foods. 2019;8(6):185. Published 2019 May 30. doi:10.3390/foods8060185
  7. Wang J, Li D, Wang P, Hu X, Chen F. Ginger prevents obesity through regulation of energy metabolism and activation of browning in high-fat diet-induced obese mice. J Nutr Biochem. 2019 Aug;70:105-115. doi: 10.1016/j.jnutbio.2019.05.001. Epub 2019 May 21. PMID: 31200315.
  8. Mashhadi NS, Ghiasvand R, Askari G, Hariri M, Darvishi L, Mofid MR. Anti-oxidative and anti-inflammatory effects of ginger in health and physical activity: review of current evidence. Int J Prev Med. 2013;4(Suppl 1):S36-S42.
  9. Bode AM, Dong Z. The Amazing and Mighty Ginger. In: Benzie IFF, Wachtel-Galor S, editors. Herbal Medicine: Biomolecular and Clinical Aspects. 2nd edition. Boca Raton (FL): CRC Press/Taylor & Francis; 2011. Chapter 7.
  10. Mashhadi NS, Ghiasvand R, Askari G, Hariri M, Darvishi L, Mofid MR. Anti-oxidative and anti-inflammatory effects of ginger in health and physical activity: review of current evidence. Int J Prev Med. 2013;4(Suppl 1):S36-S42.

Partager

Commentaires

Vous devez être connecté à votre compte pour pouvoir laisser un commentaire.

3 commentaires

Joelle A.

11/03/2021

Articles tjrs intéressants

Jean Louis G.

11/03/2021

le gingembre, dont je raffole, est déconseillé en cas de lithiase biliaire !

Mauclau

11/03/2021

Je mange chaque matin 15 à 20gr de racine crue bio elle est fine mais je m'en accommode et je fuis la chinoise trop grosse pour être correcte. Je la mange avec de la banane ou des pruneaux pour amortir le piquant. J'ai 90 ans et mon homéopathe a été étonné que je puisse ainsi réduire fortement les granules pris pour l'arthrose. Y compris pour un doigt à ressaut.

Paiement sécurisé
32 années d'expérience
Satisfait
ou remboursé
Envoi rapide
Consultation Offerte