0
fr
US
X
× SuperSmart S'informer par question de santé Nouveaux articles Articles populaires Visiter notre boutique Mon compte Accès professionnel Blog Programme de fidélisation Langue: Français
Foie et Détoxification Conseils

4 plantes aux bienfaits reconnus pour la santé du foie

Pour que le foie assure ses fonctions essentielles, il est indispensable d'en prendre soin au quotidien. Le détail des plantes qui peuvent prêter main-forte.
Photographie de plants de Chardon-Marie
Le Chardon-Marie est l'une des meilleures plantes hépatoprotectrices.
Rédaction Supersmart.
2019-11-29Commentaires (0)

Du stockage à la détoxification, en passant par la synthèse de protéines et le métabolisme des sucres : le foie assure de nombreuses fonctions essentielles à la bonne marche de l’organisme. Il est donc nécessaire d’en prendre soin pour éviter de le voir flancher. La phytothérapie représente un moyen efficace pour aider le foie à assurer au mieux son rôle. Zoom sur quatre plantes, réputées scientifiquement pour leurs bienfaits sur la santé hépatique.

Le chardon-marie, une plante anti-cancer.

Silybum Marianum est une plante méditerranéenne utilisée depuis la Grèce antique pour ses propriétés pharmacologiques épatantes. Elle les doit en grande partie à un composé que l’on retrouve dans ses graines mûres, la silymarine. Il s’agit en fait d’un complexe de trois flavonoïdes : la silychristine, la silydianine et la silybine. Ce complexe est doté de puissantes propriétés antioxydantes et protège le foie des attaques de radicaux libres, produits notamment lorsque l’on consomme de l’alcool en excès. Le stress oxydant lié à l’alcool dans le foie est l’une des causes des cancers hépatiques.

La silymarine limite également le développement de la fibrose, une accumulation de collagène dans le foie qui peut mener à la cirrhose. Elle est aussi anti-inflammatoire : un atout qui lui permet d’être active contre les hépatites et contre la NASH, la stéatose hépatique non alcoolique ou « maladie du foie gras humain » (1).

Enfin, la silymarine favorise la dépuration de l’organisme, en empêchant les toxines de s’accrocher aux cellules du foie, facilitant ainsi leur élimination via le système biliaire (2). En résumé : le chardon-marie est un allié de poids pour la santé de votre foie !

En pratique : le chardon-marie se consomme sous forme d’infusion, trois fois par jour. On le trouve aussi sous forme de complément alimentaire normalisé en silymarine, avec l’avantage d’être assimilé plus facilement par l’organisme. Le dosage couramment recommandé est de 200 milligrammes, trois fois par jour.

L’artichaut, pour les foies paresseux

L’artichaut, ou Cynara Scolimus, est un légume particulièrement apprécié à la belle saison pour ses qualités gustatives. Mais on connaît moins ses étonnantes propriétés hépato-protectrices, que l’on attribue à un polyphénol en particulier, la cynarine. Ce composé est recommandé en cas de « foie paresseux », car il stimule la production de bile dans le foie, un liquide visqueux nécessaire à une bonne digestion des lipides et à une élimination active des déchets et des toxines (3).

Les feuilles d’artichaut ont aussi un rôle protecteur des cellules du foie, en plus de stimuler leur régénération en cas d’agression, mécanique ou chimique (4).

En pratique : sous forme d’extrait, le dosage recommandé s’élève à 300 milligrammes, deux à trois fois par jour. Les feuilles séchées de l’artichaut se consomment aussi en infusion : deux à trois tasses par jour sont nécessaires pour profiter de ses bienfaits.

Le radis noir, le secret détox !

Raphanus Sativa est particulièrement recommandé pour protéger le foie d’une alimentation trop lourde pour lui, en cas de repas particulièrement chargé par exemple. En effet, le radis noir permet lui aussi un accroissement de la production biliaire et permet de mieux digérer les graisses. Le radis noir stimule par ailleurs les enzymes du foie chargées de détoxifier l’organisme de certaines toxines particulièrement dangereuses (5).

Le jus de radis noir présente aussi des effets antioxydants remarquables (6).

En pratique : le radis noir se consomme sous forme de jus pur (attention à son goût très prononcé !), fraîchement pressé à l’aide d’une centrifugeuse, ou bien directement en ampoules. Il y a peu de contre-indications, sauf en cas de blocage des voies biliaires.

La chlorelle, une algue alliée contre les métaux lourds.

Chlorella Vulgaris est une algue verte microscopique, aux bienfaits nutritionnels formidables. Elle est exceptionnellement riche en protéines, rendant la chlorelle attrayante dans le cadre d’un régime végétarien ou végétalien. Par ailleurs, elle possède vitamines A, C, E, oméga-3, sels minéraux et oligo-éléments en des quantités exceptionnelles pour une seule plante : on la classe souvent dans la catégorie très sélecte des « super-aliments ».

Ses bienfaits sur la santé du foie sont multiples : la chlorelle est connue pour sa capacité à chélater les métaux lourds (plomb, mercure, arsenic…) présents dans l’organisme. Elle les emprisonne et accélère leur élimination (7).

Sa richesse en vitamines et en composés phénoliques lui confère des capacités antioxydantes remarquables, et des études ont montré qu’elle était un excellent complément thérapeutique en cas de NASH. En effet, la chlorelle a des effets bénéfiques sur le cholestérol et sur le diabète, et ses effets anti-inflammatoires complètent sa panoplie d’algue alliée du foie (8).

Une alimentation variée et équilibrée et la consommation d’alcool avec modération sont les premières alliées d’un foie en bonne santé. Si vous avez le moindre doute, il convient de consulter un médecin pour écarter toute pathologie qui nécessiterait un traitement.

Les plantes peuvent apporter leurs bienfaits, mais attention toutefois : la plupart des compléments alimentaires doivent être évités pour les femmes enceintes et allaitantes ainsi que pour les enfants. Pour les autres, nous vous recommandons la référence en la matière : Liver Support Formula, un complément qui contient les meilleurs extraits naturels hépatoprotecteurs (silymarine, chlorella, feuilles d’artichaut…).

Attention : des effets secondaires et des interactions médicamenteuses sont possibles dans certains cas. Pour éviter tout risque, n’hésitez pas à poser vos questions à votre pharmacien, qui vous aiguillera vers les bons items et les bons dosages en phytothérapie, pour une fonction hépatique bien équilibrée !

Références scientifiques

  1. Safiyeh Aghazadeh, Rahim Amini, Razieh Yazdanparast, Seyed H. Ghaffari, Anti-apoptotic and anti-inflammatory effects of Silybum marianum in treatment of experimental steatohepatitis, Experimental and Toxicologic Pathology, Volume 63, Issue 6, 2011, Pages 569-574. 
  2. Abenavoli, L., Capasso, R., Milic, N. and Capasso, F. (2010), Milk thistle in liver diseases: past, present, future. Phytother. Res., 24: 1423-1432.
  3. Bekheet, S., & Sota, V. (2019). Biodiversity and medicinal uses of globe artichoke (Cynara scolymus L.) plant. Journal of Biodiversity Conservation and Bioresource Management, 5(1), 39-54.
  4. Aksu, Özlem & Altınterim, Başar. (2013). Hepatoprotective effects of artichoke (Cynara scolymus). Bilim ve genclik Dergisi. 10.13140/2.1.1127.9043.
  5. Paul R. Hanlon, David M. Webber, David M. Barnes, Aqueous Extract from Spanish Black Radish (Raphanus sativus L. Var. niger) Induces Detoxification Enzymes in the HepG2 Human Hepatoma Cell Line. J. Agric. Food Chem.200755166439-6446. 
  6. Lugasi A, Blázovics A, Hagymási K, Kocsis I, Kéry A. Antioxidant effect of squeezed juice from black radish (Raphanus sativus L. var niger) in alimentary hyperlipidaemia in rats. Phytother Res. 2005 Jul;19(7):587-91.
  7. Ebrahimi-Mameghani M, Sadeghi Z, Abbasalizad Farhangi M, Vaghef-Mehrabany E, Aliashrafi S. Glucose homeostasis, insulin resistance and inflammatory biomarkers in patients with non-alcoholic fatty liver disease: Beneficial effects of supplementation with microalgae Chlorella vulgaris: A double-blind placebo-controlled randomized clinical trial. Clin Nutr. 2017 Aug;36(4):1001-1006.
  8. Jae-Young Shim, Hye-seoung Shin, Jae-Gab Han, Hyeung-Suk Park, Byung-Lak Lim, Kyung-Won Chung, and Ae-Son Om.Protective Effects of Chlorella vulgaris on Liver Toxicity in Cadmium-Administered Rats. Journal of Medicinal Food. Volume: 11 Issue 3: September 18, 2008. 
Vous avez aimé, partagez Pinterest

Commentaires

Vous devez être connecté à votre compte pour pouvoir laisser un commentaire.
Cet article n'a pas encore été commenté, soyez le premier à donner votre avis
Notre sélection d'articles
Représentation médicale de poumons
5 plantes bonnes pour les poumons

Certaines plantes sont utilisées depuis bien longtemps pour aider à nettoyer et à protéger les poumons. Découvrez 5 plantes particulièrement intéressantes à cet effet.

Stop aux métaux lourds mercure et cadmium
Désintoxiquer son organisme grâce au DMSA

On appelle chélation le fait de débarrasser l’organisme des métaux dangereux qui peuvent s'accumuler dans l'organisme : plomb, mercure, cadmium... Faisons le point sur la désintoxication au DMSA, l'un des meilleurs agents chélateurs.

Comment se protéger de la pollution de l’air ?

La pollution de l’air est un véritable fléau. Les villes sont particulièrement touchées, mais la campagne n’est également pas épargnée. Il est temps de prendre des mesures concrètes pour endiguer les risques sanitaires qui y sont liés.

cure détox printemps
Cure détox de printemps : 8 choses à savoir

Le grand ménage de printemps ne concerne pas seulement l’intérieur de votre logement mais aussi l’intérieur de votre organisme. C’est ce que l’on nomme plus couramment la cure détox de printemps. On vous dit tout ce qu’il faut savoir sur cette cure détox pour sortir de l’hiver en pleine forme !

Spiruline : tout ce qu’il faut savoir !

Nouvel aliment tendance à la table des grands chefs, substitut complet pour les végétariens, superaliment aux bienfaits exceptionnels… la spiruline multiplie les grands titres dans les médias du monde entier.

Manger sans gluten
Manger sans gluten : qui raconte des salades ?

Augmentation des performances, amélioration du transit, maladie cœliaque, sensibilité au gluten… Les raisons de bannir cette molécule formée lors du pétrissage des farines sont nombreuses. Sont-elles toutes fondées ?

Ces produits devraient vous intéresser

DMSA 100 mgDMSA 100 mg

Le plus efficace des chélateurs de mercure

37.00 €(44.16 US$)
+
Magnesium Malate 800 mgMagnesium Malate 800 mg

Une forme de magnésium de solubilité et de biodisponibilité excellentes.

20.00 €(23.87 US$)
+
LIV 52<sup>®</sup>LIV 52®

Une formule ayurvédique de renommée internationale pour la détoxification du foie

19.00 €(22.68 US$)
+
Silyplus 120 mgSilyplus 120 mg

Une forme de silymarine, brevetée et 10 fois mieux absorbée, pour la santé du foie

29.00 €(34.61 US$)
+
Colon Cleanse FormulaColon Cleanse Formula

La meilleure formule naturelle pour nettoyer le côlon en douceur et en profondeur

23.00 €(27.45 US$)
+
EDTA 250 mgEDTA 250 mg

Un chélateur puissant à base d’EDTA (acide éthylènediaminetétraacétique)

27.00 €(32.22 US$)
+
Liver Support FormulaLiver Support Formula

La formule naturelle de référence pour la santé du foie

34.00 €(40.58 US$)
+
Desmo Forte™Desmo Forte™

Un extrait liquide de Desmodium adscendens pour soutenir la fonction hépatique

36.00 €(42.96 US$)
+
© 1997-2020 Supersmart.com® - Tous droits de reproduction réservés
© 1997-2020 Supersmart.com®
Tous droits de reproduction réservés
Nortonx
secure
Warning
ok