0
fr
US
X
× SuperSmart S'informer par question de santé Nouveaux articles Articles populaires
Visiter notre boutique Mon compte Accès professionnel Blog Videos Programme de fidélisation Langue: Français
Soin des articulations, des os et des muscles Guides et tutoriels

Silicium organique : quels bienfaits ? Quelle forme choisir ?

Vous vous questionnez sur les bienfaits du silicium organique et sur la meilleure forme à adopter en complément ? Découvrez tous les aspects de ce précieux oligo-élément.
Femme sportive amatrice de silicium organique
Le silicium organique agit sur de nombreux paramètres de l’organisme…
Rédaction Supersmart.
2022-08-22Commentaires (0)

C’est quoi le silicium organique ?

De symbole chimique Si, le silicium est affublé du numéro atomique 14 dans la classification périodique des éléments. Représentant environ 26 % de la masse de la croûte terrestre, il en est le second élément le plus abondant après l’oxygène (1). Il n’existe toutefois pas à l’état libre dans la nature : il se présente toujours sous forme composée, c’est-à-dire combiné à d’autres atomes.

Présent à hauteur de 7 g chez l’adulte, le silicium constitue également un oligo-élément important pour l’organisme. Il s’y concentre dans de nombreux tissus (peau, artères, thymus…) Non synthétisable par l’organisme, ses apports proviennent essentiellement de l’alimentation : eaux minérales, céréales complètes, légumineuses, laitue, amandes… (2)

On peut croiser deux grandes formes de silicium dans notre environnement (3) :

Quels sont les bienfaits du silicium organique ?

Une peau plus radieuse

Le silicium organique préserve la jeunesse et l’éclat de la peau en atténuant les rides et en maintenant son hydratation. Il participe également à la beauté des autres phanères, comme les ongles et les cheveux (4). Nos réserves en silicium s’amenuisant malheureusement avec le temps, il constitue un précieux allié des peaux matures.

À titre d’exemple, une étude conduite sur 50 femmes présentant des dommages cutanés liés à une photo-exposition a montré une amélioration nette de la texture de la peau suite à une supplémentation en acide orthosilicique, une forme particulière de silicium organique (5).

Un garant de la minéralisation osseuse

Composant majeur des tissus osseux et conjonctif, le silicium organique est impliqué dans la fixation du calcium. On le retrouve d’ailleurs dans la bordure ostéoïde, site de la construction de l’os (6).

Plusieurs études ont d’ailleurs examiné l’impact d’une augmentation des apports en silicium alimentaire sur la densité minérale osseuse chez la femme pré-ménopausée (7). De nombreuses expériences menées sur des animaux de laboratoire s’attachent également à comprendre les retentissements d’une privation de silicium sur la formation du squelette (8).

Un coup de pouce défensif

Organe clé du système immunitaire, le thymus renferme une quantité importante de silicium. Située dans la partie haute du thorax, cette glande siégeant entre les poumons intervient notamment dans la maturation des lymphocytes T (9-10).

Un bon point pour les artères

Saviez-vous que c’est dans l’aorte que l’on observe l’une des plus fortes concentrations en silicium organique ? Artère principale du corps humain, cette autoroute de luxe distribue le sang oxygéné du cœur vers les organes.

En entretenant un lien étroit avec la synthèse de l’élastine, le silicium modulerait la souplesse des vaisseaux sanguins (11). Rappelons à ce titre que la rigidité des parois artérielles constitue un facteur de risque cardiovasculaire non négligeable.

Une armure anti-métaux

Plusieurs études se sont intéressées aux interactions entre aluminium et silicium, et à un possible « effet tampon » du second sur le premier (12).

Appartenant à la famille des métaux lourds, l’aluminium possède une propension à s’accumuler dans certains tissus, dont les os, le foie, les poumons et le cerveau. Du fait de sa toxicité à hautes doses, il soulève aujourd’hui de nombreuses questions quant à son rôle dans le développement de certains troubles neurologiques, notamment chez les sujets présentant une déficience rénale (13).

Quelle est la meilleure forme de silicium organique ?

Vous souhaitez entamer une supplémentation en silicium organique et hésitez quant à la forme à privilégier ?

Trois d’entre elles sont régulièrement utilisées dans la fabrication des compléments alimentaires : le silicium solide (dioxyde de silicium), le gel d’acide silicique et le silicium liquide (acide orthosilicique stabilisé). Toutes ne présentent toutefois pas le même degré de biodisponibilité.

À ce jour, l’acide orthosilicique stabilisé est celle offrant le plus de bénéfices pour l’organisme, étant donné sa haute qualité et son processus de fabrication particulier (14). Il peut en effet être couplé à de la choline, un agent stabilisateur officiant déjà comme nutriment cellulaire, qui a pour fonction de bloquer sa chaîne de polymérisation (c’est-à-dire sa transformation en substances de masse moléculaire plus élevées) (15).

Sans elle, l’acide orthosilicique instable se transformerait partiellement en gel de silice. Cette stabilisation garantit ainsi une meilleure absorption au niveau intestinal, pour une efficacité maximisée.

En quête d’un complément de silicium organique complet ?

Stabilisé par adjonction de choline, le complément de silicium liquide Orthosilicic Acid 5 mg mise sur une synergie de vitamines et minéraux pour renforcer son action sur l’organisme. Il comporte notamment de la vitamine B12, du bore, du manganèse, ainsi que du zinc (qui contribue au maintien d’une peau et d’ongles normaux) et du sélénium (qui participe au maintien d’une chevelure et d’ongles normaux) (16-17).

Il puise également sa singularité dans sa teneur en L-carnitine (présent dans les mitochondries, les « centrales énergétiques » de nos cellules) et en MSM (précurseur de composés phares du système articulaire) (18-19).

Références scientifiques

  1. Jurkić LM, Cepanec I, Pavelić SK, Pavelić K. Biological and therapeutic effects of ortho-silicic acid and some ortho-silicic acid-releasing compounds: New perspectives for therapy. Nutr Metab (Lond). 2013 Jan 8;10(1):2. doi: 10.1186/1743-7075-10-2. PMID: 23298332; PMCID: PMC3546016.
  2. Farooq MA, Dietz KJ. Silicon as Versatile Player in Plant and Human Biology: Overlooked and Poorly Understood. Front Plant Sci. 2015 Nov 12;6:994. doi: 10.3389/fpls.2015.00994. PMID: 26617630; PMCID: PMC4641902.
  3. Pennington JA. Silicon in foods and diets. Food Addit Contam. 1991 Jan-Feb;8(1):97-118. doi: 10.1080/02652039109373959. PMID: 2015936.
  4. Araújo LA, Addor F, Campos PM. Use of silicon for skin and hair care: an approach of chemical forms available and efficacy. An Bras Dermatol. 2016 May-Jun;91(3):331-5. doi: 10.1590/abd1806-4841.20163986. PMID: 27438201; PMCID: PMC4938278.
  5. Barel A, Calomme M, Timchenko A, De Paepe K, Demeester N, Rogiers V, Clarys P, Vanden Berghe D. Effect of oral intake of choline-stabilized orthosilicic acid on skin, nails and hair in women with photodamaged skin. Arch Dermatol Res. 2005 Oct;297(4):147-53. doi: 10.1007/s00403-005-0584-6. Epub 2005 Oct 26. Erratum in: Arch Dermatol Res. 2006 Apr;297(10):481. Dosage error in article text. Erratum in: Arch Dermatol Res. 2006 Feb;297(8):381. Paepe, K De [corrected to De Paepe, K]. PMID: 16205932.
  6. Carlisle EM. Silicon: an essential element for the chick. 1972 Nov 10;178(4061):619-21. doi: 10.1126/science.178.4061.619. PMID: 5086395
  7. Macdonald HM, Hardcastle AE, Jugdaohsingh R, Reid DM, Powell JJ. Dietary silicon intake is associated with bone mineral density in premenopasual women and postmenopausal women taking HRT. Journal of Bone Mineral Research. 2005;20:S393.
  8. Jugdaohsingh R, Tucker KL, Qiao N, Cupples LA, Kiel DP, Powell JJ. Dietary silicon intake is positively associated with bone mineral density in men and premenopausal women of the Framingham Offspring cohort. J Bone Miner Res. 2004 Feb;19(2):297-307. doi: 10.1359/JBMR.0301225. Epub 2003 Dec 16. PMID: 14969400.
  9. Gordova VS, Dyachkova IM, Sergeeva VE, Sapozhnikov SP, Smorodchenko AT. Morphofunctional adaptation of rat thymus structures to silicon consumption with drinking water. Bull Exp Biol Med. 2015 Apr;158(6):816-9. doi: 10.1007/s10517-015-2869-x. Epub 2015 Apr 21. PMID: 25894784.
  10. Thapa P, Farber DL. The Role of the Thymus in the Immune Response. Thorac Surg Clin. 2019 May;29(2):123-131. doi: 10.1016/j.thorsurg.2018.12.001. Epub 2019 Mar 7. PMID: 30927993; PMCID: PMC6446584.
  11. Maehira F, Motomura K, Ishimine N, Miyagi I, Eguchi Y, Teruya S. Soluble silica and coral sand suppress high blood pressure and improve the related aortic gene expressions in spontaneously hypertensive rats. Nutr Res. 2011 Feb;31(2):147-56. doi: 10.1016/j.nutres.2010.12.002. PMID: 21419319.
  12. Bellia JP, Birchall JD, Roberts NB. The role of silicic acid in the renal excretion of aluminium. Ann Clin Lab Sci. 1996 May-Jun;26(3):227-33. PMID: 8726215.
  13. Klotz K, Weistenhöfer W, Neff F, Hartwig A, van Thriel C, Drexler H. The Health Effects of Aluminum Exposure. Dtsch Arztebl Int. 2017 Sep 29;114(39):653-659. doi: 10.3238/arztebl.2017.0653. PMID: 29034866; PMCID: PMC5651828.
  14. Araújo LA, Addor F, Campos PM. Use of silicon for skin and hair care: an approach of chemical forms available and efficacy. An Bras Dermatol. 2016;91(3):331-335. doi:10.1590/abd1806-4841.20163986
  15. Wickett RR, Kossmann E, Barel A, Demeester N, Clarys P, Vanden Berghe D, Calomme M. Effect of oral intake of choline-stabilized orthosilicic acid on hair tensile strength and morphology in women with fine hair. Arch Dermatol Res. 2007 Dec;299(10):499-505. doi: 10.1007/s00403-007-0796-z. Epub 2007 Oct 25. PMID: 17960402.
  16. Gupta M, Mahajan VK, Mehta KS, Chauhan PS. Zinc therapy in dermatology: a review. Dermatol Res Pract. 2014;2014:709152. doi:10.1155/2014/709152
  17. Tortelly Costa VD, Melo DF, Matsunaga AM. The Relevance of Selenium to Alopecias. Int J Trichology. 2018;10(2):92-93. doi:10.4103/ijt.ijt_37_17
  18. Virmani MA, Cirulli M. The Role of l-Carnitine in Mitochondria, Prevention of Metabolic Inflexibility and Disease Initiation. Int J Mol Sci. 2022 Feb 28;23(5):2717. doi: 10.3390/ijms23052717. PMID: 35269860; PMCID: PMC8910660.
  19. Butawan M, Benjamin RL, Bloomer RJ. Methylsulfonylmethane: Applications and Safety of a Novel Dietary Supplement. 2017 Mar 16;9(3):290. doi: 10.3390/nu9030290. PMID: 28300758; PMCID: PMC5372953.
Vous avez aimé, partagez Pinterest

Commentaires

Vous devez être connecté à votre compte pour pouvoir laisser un commentaire.
Cet article n'a pas encore été commenté, soyez le premier à donner votre avis
Notre sélection d'articles
Vieil homme qui souffre de douleurs articulaires au genou
Problèmes articulaires : quel est le meilleur complément alimentaire ?

Fort de ses 400 articulations, notre corps jouit d’une grande mobilité. Mais quand ces jointures « rouillent », elles nous coupent net dans notre élan. Voici quelques conseils pour bien choisir votre complément alimentaire en cas de gêne articulaire.

Le nutriment soufre
Top 10 des aliments les plus riches en soufre

Doté d'une réputation « sulfureuse », le soufre est pourtant un nutriment indispensable pour l’organisme, qui siège notamment dans les articulations. Découvrez les 10 meilleurs aliments pour en faire le plein.

Femme âgée qui souffre d'ostéoporose
Quel complément alimentaire pour fortifier les os ?

Charpente de notre organisme, les os protègent nos organes internes tout en gouvernant notre mobilité. Découvrez les meilleures substances naturelles pour préserver votre capital osseux.

Comment votre alimentation peut contribuer à la santé de vos articulations par Hélène Tinguely
Douleurs articulaires : comment s'alimenter pour les soulager ? [VIDÉO]

Hélène Tinguely, nutritionniste consultante pour SuperSmart, vous indique le type d'alimentation qu'elle préconise en cas de douleurs articulaires.

Fleur de la plante Harpagophytum bonne pour les articulations
3 bienfaits de l'Harpagophytum, la plante du confort articulaire

Connaissez-vous cette plante africaine surnommée la « griffe du diable » ? Découvrez comment l'Harpagophytum participe à la santé des articulations, entre autres bienfaits.

Photographie d'un examen de radiologie des os
10 mesures efficaces et durables pour renforcer ses os

Comment préserver son capital osseux ? Comment limiter les effets de l'âge sur les os ? Nos conseils pour entretenir votre squelette à long terme.

Ces produits devraient vous intéresser

Joint Support Formula Joint Support Formula

Une formule haut de gamme pour un confort optimal des articulations

54.00 €(53.00 US$)
+
Hyaluronic AcidHyaluronic Acid

Acide hyaluronique de haut poids moléculaire pour retrouver confort et élasticité

22.00 €(21.59 US$)
+
MK-7 90 mcg + Vitamin D3MK-7 90 mcg + Vitamin D3

La seule forme de vitamine K2 capable d’augmenter jusqu’à 8 fois les taux de vitamine K sanguins

38.00 €(37.29 US$)
+
Super BoswelliaSuper Boswellia

Un complément de Boswellia serrata de dernière génération (AprèsFlex™) qui contribue au confort articulaire

35.00 €(34.35 US$)
+
Muscle Relaxing FormulaMuscle Relaxing Formula

Une combinaison efficace de composés naturels qui contribuent à la relaxation

54.00 €(53.00 US$)
+
Bone Morphogenetic ProteinsBone Morphogenetic Proteins

Une arme naturelle pour favoriser la formation et la réparation des tissus osseux et cartilagineux

67.00 €(65.76 US$)
+
OptiMSM®OptiMSM®

Forme améliorée Précurseur des muco-polysaccharides (chondroïtine, glucosamine, acide hyaluronique)

29.00 €(28.46 US$)
+
Tendo-FixTendo-Fix

Un complément de collagène 100 % naturel pour une flexibilité optimale

35.00 €(34.35 US$)
+
© 1997-2022 Supersmart.com® - Tous droits de reproduction réservés
© 1997-2022 Supersmart.com®
Tous droits de reproduction réservés
Nortonx
secure
Warning
ok