0
fr
US
SuperSmartSuper-nutrition Nutranews
X
× Acheter par problème de santé Acheter par ingrédient Les meilleures ventes Nouveautés Promotions Mon compte Accès professionnel Blog Programme de fidélisation Langue: Français
Accueil Acheter par problème de santé Santé oculaire et auditive Hear Loss Formula + Vinpocetine
Hear Loss Formula + Vinpocetine
Santé oculaire et auditive Avis clients
70.50 €(78.28 US$) en stock
Description
Un complément nootropique de vinpocétine pour soutenir la circulation et l'oxygénation du cerveau
  • Contribue à augmenter le flux cérébral sanguin et la production de neurotransmetteurs.
  • Aide à stimuler le métabolisme cérébral et à maintenir un bon fonctionnement des facultés intellectuelles.
  • Aide à réduire le risque cardiovasculaire.
  • Dérivé de la vincamine extraite de la petite pervenche (Vinca minor L).
La formule intelligente pour combattre les problèmes d’audition
  • Aide à récupérer après des pertes brutales ou progressives de l’audition.
  • Contient du ginkgo biloba et de la vinpocétine pour améliorer la circulation sanguine dans l’oreille.
  • Contient du magnésium pour prévenir la mort des cellules ciliées de l’oreille interne.
  • Contient plusieurs composés d’exception qui augmentent le taux de production des meilleurs antioxydants endogènes (glutathion et superoxyde dismutase).
-
+
Ajouter au panier
Liste d'envie
Hear Loss Formula + Vinpocetine
Hear Loss Formula + Vinpocetine Hear Loss Formula + Vinpocetine Hear Loss Formula + Vinpocetine
Hear loss formula

Hear Loss Formula est un complément nutritionnel d’exception qui regroupe les meilleurs composés pour freiner les troubles de l’audition liés à l’âge et contribuer à améliorer l’audition.

Formulé à partir des dernières études scientifiques, il s’appuie sur des molécules qui favorisent la dilatation des vaisseaux sanguins de l’oreille interne, augmentent la production des meilleurs antioxydants endogènes et luttent contre les radicaux libres affectant l’appareil auditif.

À qui s’adresse le complément alimentaire Hear Loss formula ?

Le complément alimentaire Hear Loss Formula s’adresse aux personnes qui souhaitent se prémunir des troubles auditifs, en particulier ceux qui sont liés à l’âge (presbyacousie).

Il est destiné également à toutes les personnes qui souffrent déjà de problèmes d’audition :

  • pertes d’audition liées au vieillissement (difficultés croissantes à entendre, interpréter et comprendre les sons de notre environnement) ;
  • pertes d’audition survenant après un traumatisme (chronique ou aigu) ;
  • hyperacousie (hypersensibilité aux sons et aux bruits).
  • acouphènes (sifflements, bourdonnements) ;

Comment fonctionne Hear Loss formula ?

Mécanismes physiologiques en jeu dans la perte d'audition

Comment fonctionne Hear Loss formula ?

La perte d’audition liée à l’âge est le résultat d’une dégradation inéluctable du système auditif. Avec le temps, les 30 000 cellules ciliées de l’oreille interne (celles qui détectent les sons) disparaissent de manière irréversible ou tombent en panne. Le phénomène, qui s’apparente à la presbytie, apparaît après l’âge de 50 ans et touche surtout les fréquences les plus aiguës. Et pour cause, ce sont les cellules ciliées les plus sophistiquées qui codent ce type de fréquence.

Pour réduire l’intensité de ce phénomène, la meilleure méthode est de s’opposer aux radicaux libres formés dans l’oreille. Ces radicaux, capables d’altérer les cellules de l’oreille, sont générés par de nombreux facteurs comme le tabac, le surpoids, la mauvaise alimentation, la plupart des médicaments les plus populaires vendus sans ordonnance (qui sont ototoxiques), et surtout le bruit, qu’il soit chronique ou occasionnel (1). De nombreuses études montrent que les bruits excessifs altèrent de façon irréversible et mécanique les cellules ciliées de la cochlée tout au long de la vie.

Si le bruit est suffisamment fort, les radicaux libres provoquent la mort de plusieurs cellules et entraînent une réaction de vasoconstriction (rétrécissement des vaisseaux sanguins) dans l’oreille, ce qui contribue à une nouvelle formation de radicaux libres (2-5), comme cela se produit au cours d’une attaque cardiaque. Au bout de plusieurs décennies, l’accumulation de ces morts cellulaires se traduit par des pertes d’audition handicapantes, mais c’est après l’âge de 50 ans que tout s’accélère.

Pour contrer ces phénomènes et repousser le vieillissement de l’oreille interne, Hear Loss Formula s’appuie sur quatre stratégies :

  • Augmenter le taux de production endogène des antioxydants les plus efficaces vis-à-vis de l’audition tels que la superoxyde dismutase (6) et le glutathion. C’est l’un des rôles du magnésium (7), mais aussi ceux de l’acide lipoïque et de la N-acétylcystéine.
  • Favoriser la dilatation dans les petits vaisseaux de l’oreille interne pour limiter et réparer les dommages infligés à la cochlée par les radicaux libres, voire aider à retrouver une partie des capacités perdues. Le magnésium, la vinpocétine, la quercétine et le ginkgo biloba sont les composés à l’origine de cet effet dans Hear Loss Formula.
  • Freiner l’entrée excessive de calcium dans les cellules, un phénomène qui fait suite au traumatisme acoustique et entraîne la mort des cellules.
  • Apporter des antioxydants exogènes (et notamment ceux qui ont des effets synergiques avec le magnésium) pour compléter et renforcer l’action des antioxydants endogènes (8-12). C’est tout l’intérêt de la vitamine E, de la vitamine D, de la quercétine et de la vitamine B9.

Que contient Hear Loss Formula ?

La formule a été conçue pour intégrer tous les nutriments d’intérêt dans la lutte contre les problèmes d’audition. Son dosage a été étudié pour respecter les équilibres et favoriser la meilleure synergie possible entre les composés.

Du magnésium (180 mg par jour)

Le magnésium (sous forme d’aspartate de magnésium) est le composé le plus important de la formule. Il augmente le taux de production de la superoxyde dismutase (un antioxydant redoutable), favorise la vasodilatation et freine l’entrée excessive du calcium dans les cellules de l’oreille à la suite de traumatismes acoustiques.

Un essai clinique de 2 mois, effectué en double aveugle et contre placebo, a mis en évidence les bienfaits d’une supplémentation quotidienne en magnésium (170 mg) pour réduire les dommages infligés à l’appareil auditif chez des militaires très exposés aux bruits.

Un extrait supérieur de Ginkgo biloba (standardisé à 24 % de ginkgoflavonglycosides et 6 % de terpènes lactones)

Le ginkgo biloba agit à deux niveaux sur les troubles de l’audition.

Les flavonoïdes, regroupés sous le nom de ginkgoflavonglycosides, agissent d’abord à tous les niveaux du système circulatoire (13). Une fois absorbés par l’organisme, ils contribuent à relaxer la résistance capillaire, à augmenter l’irrigation de l’oreille interne, à s’opposer au facteur d’activation plaquettaire, qui favorise la viscosité sanguine et l’état inflammatoire des vaisseaux (14-15). Ils agissent également comme des gilets pare-balles face aux agents oxydants à l’origine de la dégradation de l’audition et fluidifient la circulation sanguine (16-17). Les terpènes lactones (notamment les bilobalides) contribuent davantage à consolider les circuits neuronaux impliqués dans l’audition. Ils participent à augmenter la production d’énergie des mitochondries dans les neurones et à diminuer la fuite des éléments oxydants.

Au cours d’un essai clinique (18), en double aveugle et contre placebo, une supplémentation de ginkgo biloba (240 mg chaque jour) a permis à des personnes ayant perdu une partie de leurs capacités auditives de les récupérer.

De l’acide alpha-lipoïque, de la N-acétylcystéine et du glutathion

L’organisme fabrique un antioxydant redoutable pour s’opposer aux radicaux libres susceptibles d’endommager les cellules de l’oreille : le glutathion. Malheureusement, de nombreuses situations pathologiques (stress oxydatif, diabète, cataracte, athérosclérose…) et plusieurs facteurs environnementaux (pollution, fumée de cigarette) diminuent considérablement sa production.

Comme la biodisponibilité du glutathion est assez faible lorsqu’il est pris par voie orale, SuperSmart a ajouté deux composés qui aident l’organisme à en fabriquer davantage : l’acide alpha-lipoïque et la N-acétylcystéine.

De la vinpocétine, de la quercétine et de l’acétyl-L-carnitine

La vinpocétine est un dérivé de la vincamine, un composé naturel que l’on trouve dans les feuilles de la petite pervenche et dans certaines graines de plantes d’origine africaine. On l’utilise pour traiter les pertes de mémoire, mais elle peut également être utile pour traiter les pertes soudaines de l’audition. Elle agit de la même manière que la quercétine, en augmentant le flux sanguin dans le cerveau (19).

Sous sa forme « acétyl », la carnitine aide à améliorer la dégradation des nerfs (20) [cette propriété est également exploitée pour lutter contre la maladie d’Alzheimer (21)].

Vitamine D, vitamine E, vitamine B9 et vitamine B12

Ces quatre vitamines se font de plus en plus rares dans l’alimentation des Occidentaux. Elles sont pourtant indispensables au bon fonctionnement de l’audition et à la préservation de son intégrité, en plus d’être impliqués dans de très nombreux processus physiologiques, en particulier au niveau du cerveau. Une déficience en vitamine D (ce qui est très fréquent en période hivernale) induit notamment des dysfonctionnements de la cochlée.

5 bonnes raisons de prendre Hear Loss Formula pour prévenir les problèmes d’audition

  1. On estime qu’environ 70 % des personnes connaîtront des pertes d’audition importantes après l’âge de 70 ans. Il ne tient qu’à vous de faire partie des 30 % restants.
  2. À l’intérieur de l’oreille circule un fluide qui balaye en permanence les médicaments censés agir contre les dysfonctionnements. Il est donc difficile d’agir sur les troubles de l’audition autrement que par la nutrition.
  3. Les pertes auditives placent les personnes dans une situation de handicap grave : diminution des interactions avec l’entourage, exclusion progressive, baisse de l’estime, dépression, perte de confiance, difficultés croissantes à communiquer…
  4. Plus vous attendez pour agir, plus les circuits neuronaux se déshabituent des bruits complexes et plus les pertes auditives s’aggravent. C’est un véritable cercle vicieux.
  5. Une étude récente a mis en évidence un lien entre la perte d’audition liée à l’âge et le déclin cognitif. Les troubles de l’audition pourraient précipiter l’apparition de nombreux problèmes cognitifs.

Comment optimiser l’efficacité de Hear Loss Formula ?

Vous cherchez à maximiser les effets de la formule ? Voici un plan d’action à mettre en place en parallèle de votre supplémentation.

1) Adopter une meilleure alimentation pendant toute la durée de la supplémentation.

2) Augmenter sensiblement son niveau d’activité physique. Les changements métaboliques qu’elle induit optimisent le fonctionnement du cerveau, donc celui de l’appareil auditif. Pour les ressentir, il est nécessaire d’exercer une activité physique d’une trentaine de minutes au moins cinq jours par semaine.

3) Éviter au maximum les niveaux sonores élevés et s’engager davantage dans des interactions sociales riches.

Rédaction : Octobre 2018

Note : ce produit ne doit pas se substituer à une alimentation diversifiée et équilibrée ainsi qu’à un mode de vie sain. Respecter les conseils d’utilisation, la dose journalière conseillée et la date limite d’utilisation. Déconseillé aux femmes enceintes ou allaitantes et aux enfants de moins de 15 ans. Tenir hors de portée des jeunes enfants. À conserver dans un endroit sec et frais.

Références

  1. Smoking, Smoking Cessation, and the Risk of Hearing Loss: Japan Epidemiology Collaboration on Occupational Health Study. Nicotine & Tobacco Research, 2018; DOI: 10.1093/ntr/nty026
  2. Evans P, Halliwell B. Free radicals and hearing: cause, consequence, and criteria. Ann N Y Acad Sci 1999;884:19–40
  3. Le Prell CG, Yamashita D, Minami SB, Yamasoba T, Miller JM. Mechanisms of noise-induced hearing loss indicate multiple methods of prevention. Hear Res 2007;226:22–43.
  4. Seidman MD. Effects of dietary restriction and antioxidants on Presbyacusis. Laryngoscope2000;110:727–38.
  5. Darrat I, Ahmad N, Seidman K, Seidman MD. Auditory research involving antioxidants. Curr Opin Otolaryngol Head Neck Surg 2007;15:358–63.
  6. Seidman MD. Effects of dietary restriction and antioxidants on Presbyacusis. Laryngoscope2000;110:727–38.
  7. Choi YH, Miller JM et al. Antioxidant vitamins and magnesium and the risk of hearing loss in the US general population, Am J Clin Nutr. 2014 Jan; 99(1): 148–155.
  8. Biesalski HK. Vitamin A and the ear. Review of the literature. Z Ernahrungswiss 1984;23:104–12.
  9. McFadden SL, Woo JM, Michalak N, Ding D. Dietary vitamin C supplementation reduces noise-induced hearing loss in guinea pigs. Hear Res 2005;202:200–8
  10. Heman-Ackah SE, Juhn SK, Huang TC, Wiedmann TS. A combination antioxidant therapy prevents age-related hearing loss in C57BL/6 mice. Otolaryngol Head Neck Surg 2010;143:429–34.
  11. Hou F, Wang S, Zhai S, Hu Y, Yang W, He L. Effects of α-tocopherol on noise-induced hearing loss in guinea pigs. Hear Res 2003;179:1–8.
  12. Schafer FQ, Wang HP, Kelley EE, Cueno KL, Martin SM, Buettner GR. Comparing β-carotene, vitamin E and nitric oxide as membrane antioxidants. Biol Chem 2002;383:671–81.
  13. Hertog MG, Feskens EJ, Kromhout D. Antioxidant flavonols and coronary heart disease risk. Lancet. 1997;349(9053):699.
  14. Tzeng SH, Ko WC, Ko FN, et al. Inhibition of platelet aggregation by some flavonoids. Thromb Res 1991; 64(1): 91-100.
  15. Smith PF, Maclennan K, Darlington CL. The neuroprotective properties of the Ginkgo biloba leaf: a review of the possible relationship to platelet-activating factor (PAF). J Ethnopharmacol. 1996;50(3):131–9.
  16. Tsai TN, Lin WS, Wu CH, et al. Activation of Kruppel-like factor 2 with Ginkgo biloba extract induces eNOS expression and increases no production in cultured human umbilical endothelial cells. Acta Cardiol Sin 2014; 30(3): 215-22.
  17. Kubota Y, Tanaka N, Umegaki K, et al. Ginkgo biloba extractinduced relaxation of rat aorta is associated with increase in endothelial intracellular calcium level. Life Sci 2001; 69(20): 2327-36.
  18. Burschka MA, Hassan HA, Reineke T, et al. Effect of treatment with Ginkgo biloba extract EGb 761 (oral) on unilateral idiopathic sudden hearing loss in a prospective randomized double-blind study of 106 outpatients. Eur Arch Otorhinolaryngol. 2001;258:213–219.
  19. Miyazaki M. The effect of a cerebral vasodilator, vinpocetine, on cerebral vascular resistance evaluated by the Doppler ultrasonic technique in patients with cerebrovascular diseases. Angiology. 1995;46:53-58.
  20. Turpeinen AK, Kuikka JT, Vanninen E, et al. Long-term effect of acetyl-L-carnitine on myocardial 123I-MIBG uptake in patients with diabetes. Clin Auton Res. 2000;10:13-16.
  21. Montgomery SA, Thal LJ, Amrein R. Meta-analysis of double blind randomized controlled clinical trials of acetyl-L-carnitine versus placebo in the treatment of mild cognitive impairment and mild Alzheimer's disease. Int Clin Psychopharmacol. 2003;18:61-71
Informations nutritionnellesHear loss formula
Dose journalière : 2 gélules
Nombre de doses par boîte : 30
Quantité par dose
N-Acétyl cystéine 300 mg *
Acétyl-L-carnitine 200 mg *
Aspartate de magnésium 180 mg *
Quercétine 100 mg *
Acide-R-lipoïque 80 mg *
Ginkgo biloba standardisé à 24% ginkgoflavonglycosides et 6% terpènes lactones 60 mg *
L-glutathion 50 mg *
Vinpocétine 15 mg *
5-méthyltétrahydrofolate 600 µg *
Méthylcobalamine 400 µg *
Vitamine D3 2000 UI AJR = 1000%
Vitamine E 400 UI AJR = 2233%
Autres ingrédients : gomme d’acacia, farine de riz blanc.
*AJR non définis.
Conseils d'utilisationHear loss formula
Adultes. Prendre deux gélules végétales par jour.
Au-delà de 2 000 UI par jour, il est préférable de faire une analyse de 25-hydroxy vitamine D. En cas de maladie rénale, ne pas prendre de vitamine D3 sans l’avis de votre thérapeute. Ne pas dépasser 10 000 UI par jour, toutes sources combinées, sans une recommandation de votre thérapeute. Si vous prenez des médicaments anticoagulants demandez conseil à votre thérapeute.
Répresentation d'un visuel de neurone, cible de la vinpocétine

Vinpocetine 15 mg est un complément alimentaire de vinpocétine, un dérivé de la vincamine extraite de la petite pervenche (Vinca minor L).

Compte tenu de ses propriétés rhéologiques, de son action sur la circulation cérébrale et sur le métabolisme du cerveau, il est utilisé principalement pour ses effets neuroprotecteurs et constitue l’un des compléments de nutrition cérébrale les plus prisés.

À qui est destiné Vinpocetine 15 mg ?

Vinpocetine 15 mg peut intéresser plusieurs profils différents :

  • les personnes victimes de problèmes de mémoire récurrents ;
  • les personnes en proie à des dysfonctionnements cérébraux ;
  • les personnes qui souhaitent augmenter leur métabolisme cérébral de façon momentanée ou durable ;
  • les personnes à haut risque de trouble cardio-vasculaire ;
  • les personnes victimes de presbyacousie (pertes d’audition liées à l’âge) ;
  • les personnes souffrant régulièrement d’acouphènes.

Quels sont les bienfaits de la vinpocétine ?

De nombreuses études ont mis en évidence les effets positifs de la vinpocétine sur la cognition, l’audition et la mémoire (1-3). Plusieurs mécanismes d’action ont été identifiés :

  1. elle contribue à augmenter le flux sanguin cérébral (4-6) ;
  2. elle facilite les apports en oxygène et en glucose aux neurones (7) ;
  3. elle contribue à la production d’énergie dans les mitochondries des neurones ;
  4. elle participe à l’inhibition d’une substance appelé phosphodiestérase ;
  5. elle contribue à augmenter la production de neurotransmetteurs dans le cerveau.

Deux études ont par ailleurs montré que la vinpocétine passait la barrière hémato-encéphalique et pénétrait dans le cerveau après administration orale (8-9).

D’autres travaux ont mis en lumière des propriétés antioxydantes (10-11), vasodilatatrices (12), anti-inflammatoires (13-14) et antithrombotiques (15) susceptibles de contribuer à réduire le risque cardiovasculaire.

Comment prendre Vinpocetine 15 mg ?

La dose de vinpocétine utilisée dans les essais cliniques varie de 20 à 50 mg par jour, idéalement répartie en trois fois. La prise quotidienne de 2 à 3 capsules de Vinpocetine 15 mg (soit 45 mg) correspond donc pleinement aux dosages étudiées.

Notez que la vinpocétine est mieux absorbée par l’organisme lorsqu’elle est prise au moment des repas (16).

Y a-t-il des contre-indications à connaître avant d'acheter de la vinpocétine ?

La vinpocétine contribue à inhiber les plaquettes sanguines.

Pour cette raison, elle n’est pas recommandée aux personnes souffrant de problèmes de saignements et aux personnes ayant subi une opération chirurgicale.
Elle doit être évitée en combinaison avec les médicaments ou les compléments alimentaires qui affectent également l’activité plaquettaire comme les compléments d’ail, de ginkgo biloba ou de vitamine E à fortes doses.

La vinpocétine est utilisée dans de nombreux pays depuis plus de 30 ans, en particulier pour traiter les problèmes neurologiques en lien avec des troubles vasculaires cérébraux comme l’AVC ou l’ischémie. Aucun effet secondaire sérieux n’a été mis en évidence pour des dosages thérapeutiques, y compris pour un usage à long terme.

La vinpocétine est photosensible, elle doit donc être conservée à l’abri de la lumière.

Enfin, sachez qu'il existe d’autres compléments nootropiques innovants comme Sulbutiamine 200 mg, Sarcosine 500 mg ou Homotaurine 50 mg.

Note : ce produit ne doit pas se substituer à une alimentation diversifiée et équilibrée ainsi qu’à un mode de vie sain. Respecter les conseils d’utilisation, la dose journalière conseillée et la date limite d’utilisation. Déconseillé aux femmes enceintes ou allaitantes et aux enfants de moins de 15 ans. Tenir hors de portée des jeunes enfants. À conserver dans un endroit sec et frais.

Mise à jour : Mars 2019

Références

  1. Kiss B, Szpomy L. On the possible role of central monoaminergic systems in the central nervous systems actions of vinpocetine. Drug Dev Res. 1988;14:263–79.
  2. Shibuya T, Sato K. Effects of vinpocetine on experimental brain ischemia, histological study of brain monoamines. Igaku No Ayumi. 1986;139:217–9.
  3. Nicholson CD. Pharmacology of nootropics and metabolically active compounds in relation to their use in dementia. Psychopharmacology (Berl) 1990;101:147–59
  4. Patyar, S., Prakash, A., Modi, M., Medhi, B., 2011. Role of vinpocetine in cerebrovascular diseases. Pharmacol. Rep. 63, 618–628.
  5. Bonoczk, P., Gulyas, B., Adam-Vizi, V., Nemes, A., Karpati, E., Kiss, B., Kapas, M., Szantay, C., Koncz, I., Zelles, T., Vas, A., 2000. Role of sodium channel inhibition in neuroprotection: effect of vinpocetine. Brain Res. Bull. 53, 245–254.
  6. Zhang, L., Yang, L., 2015. Anti-inflammatory effects of vinpocetine in atherosclerosis and ischemic stroke: a review of the literature. Molecules 20, 335–347.
  7. Szilagyi, G., Nagy, Z., Balkay, L., Boros, I., Emri, M., Lehel, S., Marian, T., Molnar, T., Szakall, S., Tron, L., Bereczki, D., Csiba, L., Fekete, I., Kerenyi, L., Galuska, L., Varga, J., Bonoczk, P., Vas, A., Gulyas, B., 2005. Effects of vinpocetine on the redistribution of cerebral blood flow and glucose metabolism in chronic ischemic stroke patients: a PET study. J. Neurol. Sci. 229–230, 275–284.
  8. Gulyas, B., Halldin, C., Sandell, J., Karlsson, P., Sovago, J., Karpati, E., Kiss, B., Vas, A., Cselenyi, Z., Farde, L., 2002a. PET studies on the brain uptake and regional distribution of [11C]vinpocetine in human subjects. Acta Neurol. Scand. 106, 325–332
  9. Gulyas, B., Halldin, C., Sovago, J., Sandell, J., Cselenyi, Z., Vas, A., Kiss, B., Karpati, E., Farde, L., 2002b. Drug distribution in man: a positron emission tomography study after oral administration of the labelled neuroprotective drug vinpocetine. Eur. J. Nucl. Med. Mol. Imaging 29, 1031–1038.
  10. Deshmukh, R., Sharma, V., Mehan, S., Sharma, N., Bedi, K.L., 2009. Amelioration of intracerebroventricular streptozotocin induced cognitive dysfunction and oxidative stress by vinpocetine – a PDE1 inhibitor. Eur. J. Pharmacol. 620, 49–56.
  11. Herrera-Mundo, N., Sitges, M., 2013. Vinpocetine and alpha-tocopherol prevent the increase in DA and oxidative stress induced by 3-NPA in striatum isolated nerve endings. J. Neurochem. 124, 233–240
  12. Giachini, F.R., Lima, V.V., Carneiro, F.S., Tostes, R.C., Webb, R.C., 2011. Decreased cGMP level contributes to increased contraction in arteries from hypertensive rats: role of phosphodiesterase 1. Hypertension 57, 655–663.
  13. Jeon, K.-I., Xu, X., Aizawa, T., Lim, J.H., Jono, H., Kwon, D.-S., Abe, J.-I., Berk, B.C., Li, J.- D., Yan, C., 2010. Vinpocetine inhibits NF-kappaB-dependent inflammation via an IKK-dependent but PDE-independent mechanism. Proc. Natl. Acad. Sci. USA 107, 9795–9800.
  14. Medina, A.E., 2010. Vinpocetine as a potent antiinflammatory agent. Proc. Natl. Acad. Sci. USA 107, 9921–9922.
  15. Yi-shuai Zhang, Jian-dong Li, and Chen Yan. An update on Vinpocetine: New discoveries and clinical implications, Eur J Pharmacol. 2018 Jan 15; 819: 30–34.
  16. Lohmann A, Dingler E, Sommer W, et al. Bioavailability of vinpocetine and interference of the time of application with food intake. Arzneimittelforschung. 1992;42:914-917.
Informations nutritionnellesVinpocetine 15 mg
Dose journalière : 3 gélules
Nombre de doses par boîte : 20
Quantité par dose
Vinpocétine 45 mg
Autres ingrédients : Gomme d’acacia, son de riz.

Chaque gélule contient 15 mg de vinpocétine de qualité pharmaceutique.
Conseils d'utilisationVinpocetine 15 mg
Prendre de 2 à 3 gélules par jour, en deux ou trois fois, en augmentant progressivement les prises. La dose de maintenance généralement recommandée est de 30 mg par jour.
Abonnez-vous à notre newsletter
et obtenez un rabais permanent de 5%

Les incontournables

Daily 3®Daily 3®

La formule multivitaminée la plus complète que l’on puisse prendre en une seule gélule.

49.00 €(54.41 US$)
+
Lactobacillus gasseriLactobacillus gasseri

Lactobacillus gasseri, une souche probiotique renommée pour le confort intestinal et la gestion du poids.

21.00 €(23.32 US$)
+
Nouveau
CBD 25 mgCBD 25 mg

Un analgésique naturel et puissant pour éliminer durablement les douleurs

63.00 €(69.96 US$)
+
Melatonin Spray 1 mgMelatonin Spray 1 mg

Un complément de mélatonine sous forme de spray pour des effets rapides

18.00 €(19.99 US$)
+
Berberine 500 mgBerberine 500 mg

Un extrait pur à 97 % issu de l’épine-vinette (Berberis vulgaris) pour la santé cardiovasculaire

32.00 €(35.53 US$)
+
Nouveau
Senolytic ComplexSenolytic Complex

Les sénolytiques : une formule révolutionnaire pour pulvériser les cellules sénescentes à l’origine du vieillissement

84.00 €(93.27 US$)
+
Vitamin D3 5000 UIVitamin D3 5000 UI

Une forme biodisponible de la vitamine D3, au dosage puissant, pour une absorption optimale.

18.00 €(19.99 US$)
+
Super Omega 3 - 500 mgSuper Omega 3 - 500 mg

Un des compléments d'oméga-3 les plus naturels, les plus purs, les plus puissants et les plus stables du marché

25.00 €(27.76 US$)
+
Super Curcuma 500 mgSuper Curcuma 500 mg

Un extrait de curcuma breveté et conçu pour une absorption optimale des curcuminoïdes (29 fois plus assimilables que les produits conventionnels)

45.00 €(49.97 US$)
+
Smart PillsSmart Pills

Une formule de stimulation cérébrale exceptionnelle (nootropique)

33.00 €(36.64 US$)
+
AntiOxidant SynergyAntiOxidant Synergy

Une puissante défense antioxydante polyvalente.

43.00 €(47.75 US$)
+
Hear Loss Formula + Vinpocetine
-
+
70.50 €
(78.28 US$)
Ajouter au panier
© 1997-2019 Supersmart.com® - Tous droits de reproduction réservés
© 1997-2019 Supersmart.com®
Tous droits de reproduction réservés
x
secure