0
fr
US
SuperSmartSuper-nutrition Blog
X
× S'informer par question de santé Nouveaux articles Articles populaires Visiter notre boutique Mon compte Accès professionnel Blog Programme de fidélisation Langue: Français
Digestion, Confort gastro-intestinal et bucco-dentaire Dossiers

Mauvaise haleine : comment s’en débarrasser ?

Sujet gênant et souvent tabou, la mauvaise haleine est un phénomène courant qui touche une personne sur deux. Découvrez quatre conseils pour lutter contre la mauvaise haleine.
Rédaction Supersmart.
2017-09-01Commentaires (1)

1. Éliminer les bactéries à l’origine de la mauvaise haleine

Au sein de la bouche, plusieurs bactéries cohabitent et forment ce que les scientifiques nomment le microbiote buccal, ou la flore buccale. Plusieurs de ces bactéries se nourrissent de protéines issues de notre alimentation et libèrent des composés souffrés volatils responsables de mauvaises odeurs. En s’accumulant, ces bactéries sont à l’origine de l’halitose, terme médical désignant la mauvaise haleine.

En pratique : Pour éviter l’accumulation de bactéries au niveau de la bouche, les dentistes recommandent de conserver une bonne hygiène bucco-dentaire grâce à un brossage régulier et adéquat des dents. Pour cela, il convient notamment de se brosser les dents après chaque repas et d’utiliser un dentifrice reconnu pour ses propriétés antibactériennes, comme le Power Smile Toothpaste. Il est également conseillé d’utiliser un fil dentaire pour éliminer les éventuels dépôts de nourriture entre les dents, qui pourraient engendrer la multiplication des bactéries.

2. Préserver la flore buccale pour lutter contre la mauvaise haleine

Pour prévenir la survenue de la mauvaise haleine, l’équilibre de la flore buccale est essentiel. À l’instar de la flore intestinale, le microbiote au niveau de la bouche réunit de nombreux microorganismes, aussi bien des bactéries que des champignons microscopiques. Si certains microorganismes sont bénéfiques pour l’organisme, d’autres peuvent être à l’origine d’infections au niveau de la bouche (mycose buccale, candidose buccale…). D’après de nombreuses études scientifiques, un déséquilibre du microbiote buccal pourrait également expliquer l’apparition d’une mauvaise haleine quotidienne.

En pratique : Pour maintenir l’équilibre de la flore buccale, les chercheurs ont identifié des probiotiques bénéfiques. Parmi eux, on retrouve des souches bactériennes reconnues pour leurs bienfaits : Lactobacillus rhamnosus, Bifidobacterium longum, Lactobacillus salivarius et Lactobacillus reuteri. Pour prévenir ou soigner la mauvaise haleine, ces quatre souches de probiotiques ont également été réunies au sein de la formule optimisée Oral Health.

3. Miser sur les remèdes naturels pour soigner la mauvaise haleine

Bien qu’il soit souvent embarrassant, le sujet de la mauvaise haleine n’est pas nouveau. La recherche de remèdes naturels contre l’halitose remonte d’ailleurs à plusieurs milliers d’années. Aujourd’hui, plusieurs remèdes traditionnels contre la mauvaise haleine sont toujours utilisés en raison de leurs bienfaits. L’efficacité de ces solutions a en effet été confirmée par plusieurs études scientifiques. Les chercheurs ont notamment mis en évidence les propriétés antibactériennes de plusieurs composés naturels.

En pratique : Il existe plusieurs remèdes efficaces contre la mauvaise haleine. Parmi les plus connus, on retrouve par exemple la résine de mastic, qui est très prisée en Orient. Disponible sous forme de chewing-gum, la résine de mastic est traditionnellement utilisée pour rafraîchir l’haleine.

4. Limiter les facteurs de risque pour prévenir la mauvaise haleine

Pour lutter durablement contre l’halitose, il convient également de limiter les facteurs de risque. En effet, certaines habitudes quotidiennes peuvent être à l’origine de la mauvaise haleine. On pense notamment au tabac, qui est connu pour provoquer une haleine désagréable. Il en est de même pour le café et l’alcool. Certains aliments, comme l’ail, les oignons et les fromages, sont également impliqués dans l’apparition d’une mauvaise haleine.

En pratique : Il convient de limiter ces différents facteurs de risque et de miser sur les produits connus pour rafraîchir l’haleine. Si le chewing-gum à la menthe est bien connu, il existe également des produits naturels permettant de neutraliser la mauvaise haleine. C’est par exemple le cas du champignon Agaricus bisporus, dont l’efficacité a fait l’objet de plusieurs publications scientifiques. Il est également recommandé de bien s’hydrater pour favoriser l’élimination des bactéries et des particules de nourriture présentes au niveau de la bouche.

Vous avez aimé, partagez

Commentaires

Vous devez être connecté à votre compte pour pouvoir laisser un commentaire.
Cet article n'a pas encore été commenté, soyez le premier à donner votre avis
Notre sélection d'articles
illustration bactéries probiotiques
Combien de temps doivent durer les cures de probiotiques ?

Les cures de probiotiques sont des solutions naturelles pour réduire les infections, combattre l'inflammation et améliorer la digestion. Mais combien de temps doivent-elles durer ?

Bienfaits des probiotiques : tout ce qu’il faut savoir !

Pour vous aider à y voir plus clair, nous vous avons préparé un guide pratique des probiotiques. Vous connaître dans les moindres détails leurs bienfaits, leurs différences et les moyens de les utiliser.

Remontées acides
Remontées acides : que faire ? Comment les traiter et les éviter ?

Que faire contre les remontées acides ? Quels sont les remèdes disponibles ? Comment les éviter ? On vous dit tout ce qu’il faut savoir !

Pourquoi faire une cure de probiotiques cet été ?

Les suppléments de probiotiques sont aujourd’hui bien connus ! Ils apportent des micro-organismes qui contribuent à maintenir l’équilibre des microbiotes et présentent de nombreux bénéfices pour l’organisme. Parmi les bienfaits des probiotiques, plusieurs pourraient vous intéresser pour cet été ! Découvrez trois raisons de commencer une cure dès aujourd’hui !

Santé : les clés pour prendre soin de ses intestins !

Qu’est-ce que la flore intestinale ? Comment en prendre soin ? Comment la renforcer ? Toutes les réponses sont réunies dans cet article !

Maux d’estomac, et si c’était la bactérie Helicobacter pylori ?

Connaissez-vous la bactérie Helicobacter pylori ? Souvent méconnu, cet agent pathogène est pourtant à l’origine de nombreux maux de ventre. Considérée comme la principale cause d’ulcères gastro-duodénaux, cette bactérie serait présente chez la moitié d’entre nous.

Ces produits devraient vous intéresser

Probio Forte™Probio Forte™

Un puissant mélange de probiotiques pour restaurer l'équilibre intestinal : 8 milliards de micro-organismes par gélule.

29.00 €(31.99 US$)
+
H. Pylori Fight  100 mgH. Pylori Fight 100 mg

Le traitement naturel contre Helicobacter pylori

28.00 €(30.88 US$)
+
Digestive EnzymesDigestive Enzymes

Formulation digestive surpuissante à spectre exhaustif. Maintenant en DR caps™ gastrorésistants.

30.00 €(33.09 US$)
+
Anti-Acid Reflux FormulaAnti-Acid Reflux Formula

La combinaison naturelle incontournable contre le reflux gastro-œsophagien

35.00 €(38.60 US$)
+
Lactobacillus rhamnosus GGLactobacillus rhamnosus GG

Un probiotique de souche brevetée Lactobacillus Rhamnosus GG pour soutenir le système immunitaire

23.00 €(25.37 US$)
+
FlavoFight 250 mgFlavoFight 250 mg

Un régulateur 100 % naturel du microbiote intestinal à base de flavonoïdes

34.00 €(37.50 US$)
+
Zinc L-carnosine 37,5 mgZinc L-carnosine 37,5 mg

Une combinaison naturelle de L-carnosine et de zinc contre le reflux

25.00 €(27.57 US$)
+
Mastic Gum 500 mgMastic Gum 500 mg

Un extrait naturel de pistachier pour améliorer la santé du système digestif

32.00 €(35.30 US$)
+
© 1997-2019 Supersmart.com® - Tous droits de reproduction réservés
© 1997-2019 Supersmart.com®
Tous droits de reproduction réservés
x
secure