0
fr
US
SuperSmartSuper-nutrition Blog
X
× SuperSmart Acheter par problème de santé Acheter par ingrédient Les meilleures ventes Nouveautés Promotions Mon compte Accès professionnel Blog Programme de fidélisation Langue: Français
Accueil Acheter par problème de santé Santé oculaire et auditive Hear Loss Formula + Superfolate
Hear Loss Formula + Superfolate
Hear Loss Formula + Superfolate Hear Loss Formula + Superfolate Hear Loss Formula + Superfolate
Hear Loss Formula + Superfolate
Santé oculaire et auditive Avis clients
67.50 €(74.30 US$) en stock
Description
Un complément de folates (vitamine B9) de quatrième génération
  • Biodisponibilité maximale grâce à une solubilité et une stabilité inégalées.
  • Élu « Produit de l’année » au NutraIngredients Award 2016.
  • Immédiatement disponible pour l’organisme contrairement aux autres compléments de vitamine B9 qui nécessitent des étapes de conversion.
  • Contribue à réduire la fatigue et à soutenir la fonction psychologique.
La formule intelligente pour combattre les problèmes d’audition
  • Aide à récupérer après des pertes brutales ou progressives de l’audition.
  • Contient du ginkgo biloba et de la vinpocétine pour améliorer la circulation sanguine dans l’oreille.
  • Contient du magnésium pour prévenir la mort des cellules ciliées de l’oreille interne.
  • Contient plusieurs composés d’exception qui augmentent le taux de production des meilleurs antioxydants endogènes (glutathion et superoxyde dismutase).
-
+
Ajouter au panier
Liste d'envie
Hear loss formula

Hear Loss Formula est un complément nutritionnel d’exception qui regroupe les meilleurs composés pour freiner les troubles de l’audition liés à l’âge et contribuer à améliorer l’audition.

Formulé à partir des dernières études scientifiques, il s’appuie sur des molécules qui favorisent la dilatation des vaisseaux sanguins de l’oreille interne, augmentent la production des meilleurs antioxydants endogènes et luttent contre les radicaux libres affectant l’appareil auditif.

À qui s’adresse le complément alimentaire Hear Loss formula ?

Le complément alimentaire Hear Loss Formula s’adresse aux personnes qui souhaitent se prémunir des troubles auditifs, en particulier ceux qui sont liés à l’âge (presbyacousie).

Il est destiné également à toutes les personnes qui souffrent déjà de problèmes d’audition :

  • pertes d’audition liées au vieillissement (difficultés croissantes à entendre, interpréter et comprendre les sons de notre environnement) ;
  • pertes d’audition survenant après un traumatisme (chronique ou aigu) ;
  • hyperacousie (hypersensibilité aux sons et aux bruits).
  • acouphènes (sifflements, bourdonnements) ;

Comment fonctionne Hear Loss formula ?

Mécanismes physiologiques en jeu dans la perte d'audition

Comment fonctionne Hear Loss formula ?

La perte d’audition liée à l’âge est le résultat d’une dégradation inéluctable du système auditif. Avec le temps, les 30 000 cellules ciliées de l’oreille interne (celles qui détectent les sons) disparaissent de manière irréversible ou tombent en panne. Le phénomène, qui s’apparente à la presbytie, apparaît après l’âge de 50 ans et touche surtout les fréquences les plus aiguës. Et pour cause, ce sont les cellules ciliées les plus sophistiquées qui codent ce type de fréquence.

Pour réduire l’intensité de ce phénomène, la meilleure méthode est de s’opposer aux radicaux libres formés dans l’oreille. Ces radicaux, capables d’altérer les cellules de l’oreille, sont générés par de nombreux facteurs comme le tabac, le surpoids, la mauvaise alimentation, la plupart des médicaments les plus populaires vendus sans ordonnance (qui sont ototoxiques), et surtout le bruit, qu’il soit chronique ou occasionnel (1). De nombreuses études montrent que les bruits excessifs altèrent de façon irréversible et mécanique les cellules ciliées de la cochlée tout au long de la vie.

Si le bruit est suffisamment fort, les radicaux libres provoquent la mort de plusieurs cellules et entraînent une réaction de vasoconstriction (rétrécissement des vaisseaux sanguins) dans l’oreille, ce qui contribue à une nouvelle formation de radicaux libres (2-5), comme cela se produit au cours d’une attaque cardiaque. Au bout de plusieurs décennies, l’accumulation de ces morts cellulaires se traduit par des pertes d’audition handicapantes, mais c’est après l’âge de 50 ans que tout s’accélère.

Pour contrer ces phénomènes et repousser le vieillissement de l’oreille interne, Hear Loss Formula s’appuie sur quatre stratégies :

  • Augmenter le taux de production endogène des antioxydants les plus efficaces vis-à-vis de l’audition tels que la superoxyde dismutase (6) et le glutathion. C’est l’un des rôles du magnésium (7), mais aussi ceux de l’acide lipoïque et de la N-acétylcystéine.
  • Favoriser la dilatation dans les petits vaisseaux de l’oreille interne pour limiter et réparer les dommages infligés à la cochlée par les radicaux libres, voire aider à retrouver une partie des capacités perdues. Le magnésium, la vinpocétine, la quercétine et le ginkgo biloba sont les composés à l’origine de cet effet dans Hear Loss Formula.
  • Freiner l’entrée excessive de calcium dans les cellules, un phénomène qui fait suite au traumatisme acoustique et entraîne la mort des cellules.
  • Apporter des antioxydants exogènes (et notamment ceux qui ont des effets synergiques avec le magnésium) pour compléter et renforcer l’action des antioxydants endogènes (8-12). C’est tout l’intérêt de la vitamine E, de la vitamine D, de la quercétine et de la vitamine B9.

Que contient Hear Loss Formula ?

La formule a été conçue pour intégrer tous les nutriments d’intérêt dans la lutte contre les problèmes d’audition. Son dosage a été étudié pour respecter les équilibres et favoriser la meilleure synergie possible entre les composés.

Du magnésium (180 mg par jour)

Le magnésium (sous forme d’aspartate de magnésium) est le composé le plus important de la formule. Il augmente le taux de production de la superoxyde dismutase (un antioxydant redoutable), favorise la vasodilatation et freine l’entrée excessive du calcium dans les cellules de l’oreille à la suite de traumatismes acoustiques.

Un essai clinique de 2 mois, effectué en double aveugle et contre placebo, a mis en évidence les bienfaits d’une supplémentation quotidienne en magnésium (170 mg) pour réduire les dommages infligés à l’appareil auditif chez des militaires très exposés aux bruits.

Un extrait supérieur de Ginkgo biloba (standardisé à 24 % de ginkgoflavonglycosides et 6 % de terpènes lactones)

Le ginkgo biloba agit à deux niveaux sur les troubles de l’audition.

Les flavonoïdes, regroupés sous le nom de ginkgoflavonglycosides, agissent d’abord à tous les niveaux du système circulatoire (13). Une fois absorbés par l’organisme, ils contribuent à relaxer la résistance capillaire, à augmenter l’irrigation de l’oreille interne, à s’opposer au facteur d’activation plaquettaire, qui favorise la viscosité sanguine et l’état inflammatoire des vaisseaux (14-15). Ils agissent également comme des gilets pare-balles face aux agents oxydants à l’origine de la dégradation de l’audition et fluidifient la circulation sanguine (16-17). Les terpènes lactones (notamment les bilobalides) contribuent davantage à consolider les circuits neuronaux impliqués dans l’audition. Ils participent à augmenter la production d’énergie des mitochondries dans les neurones et à diminuer la fuite des éléments oxydants.

Au cours d’un essai clinique (18), en double aveugle et contre placebo, une supplémentation de ginkgo biloba (240 mg chaque jour) a permis à des personnes ayant perdu une partie de leurs capacités auditives de les récupérer.

De l’acide alpha-lipoïque, de la N-acétylcystéine et du glutathion

L’organisme fabrique un antioxydant redoutable pour s’opposer aux radicaux libres susceptibles d’endommager les cellules de l’oreille : le glutathion. Malheureusement, de nombreuses situations pathologiques (stress oxydatif, diabète, cataracte, athérosclérose…) et plusieurs facteurs environnementaux (pollution, fumée de cigarette) diminuent considérablement sa production.

Comme la biodisponibilité du glutathion est assez faible lorsqu’il est pris par voie orale, SuperSmart a ajouté deux composés qui aident l’organisme à en fabriquer davantage : l’acide alpha-lipoïque et la N-acétylcystéine.

De la vinpocétine, de la quercétine et de l’acétyl-L-carnitine

La vinpocétine est un dérivé de la vincamine, un composé naturel que l’on trouve dans les feuilles de la petite pervenche et dans certaines graines de plantes d’origine africaine. On l’utilise pour traiter les pertes de mémoire, mais elle peut également être utile pour traiter les pertes soudaines de l’audition. Elle agit de la même manière que la quercétine, en augmentant le flux sanguin dans le cerveau (19).

Sous sa forme « acétyl », la carnitine aide à améliorer la dégradation des nerfs (20) [cette propriété est également exploitée pour lutter contre la maladie d’Alzheimer (21)].

Vitamine D, vitamine E, vitamine B9 et vitamine B12

Ces quatre vitamines se font de plus en plus rares dans l’alimentation des Occidentaux. Elles sont pourtant indispensables au bon fonctionnement de l’audition et à la préservation de son intégrité, en plus d’être impliqués dans de très nombreux processus physiologiques, en particulier au niveau du cerveau. Une déficience en vitamine D (ce qui est très fréquent en période hivernale) induit notamment des dysfonctionnements de la cochlée.

5 bonnes raisons de prendre Hear Loss Formula pour prévenir les problèmes d’audition

  1. On estime qu’environ 70 % des personnes connaîtront des pertes d’audition importantes après l’âge de 70 ans. Il ne tient qu’à vous de faire partie des 30 % restants.
  2. À l’intérieur de l’oreille circule un fluide qui balaye en permanence les médicaments censés agir contre les dysfonctionnements. Il est donc difficile d’agir sur les troubles de l’audition autrement que par la nutrition.
  3. Les pertes auditives placent les personnes dans une situation de handicap grave : diminution des interactions avec l’entourage, exclusion progressive, baisse de l’estime, dépression, perte de confiance, difficultés croissantes à communiquer…
  4. Plus vous attendez pour agir, plus les circuits neuronaux se déshabituent des bruits complexes et plus les pertes auditives s’aggravent. C’est un véritable cercle vicieux.
  5. Une étude récente a mis en évidence un lien entre la perte d’audition liée à l’âge et le déclin cognitif. Les troubles de l’audition pourraient précipiter l’apparition de nombreux problèmes cognitifs.

Comment optimiser l’efficacité de Hear Loss Formula ?

Vous cherchez à maximiser les effets de la formule ? Voici un plan d’action à mettre en place en parallèle de votre supplémentation.

1) Adopter une meilleure alimentation pendant toute la durée de la supplémentation.

2) Augmenter sensiblement son niveau d’activité physique. Les changements métaboliques qu’elle induit optimisent le fonctionnement du cerveau, donc celui de l’appareil auditif. Pour les ressentir, il est nécessaire d’exercer une activité physique d’une trentaine de minutes au moins cinq jours par semaine.

3) Éviter au maximum les niveaux sonores élevés et s’engager davantage dans des interactions sociales riches.

Rédaction : Octobre 2018

Note : ce produit ne doit pas se substituer à une alimentation diversifiée et équilibrée ainsi qu’à un mode de vie sain. Respecter les conseils d’utilisation, la dose journalière conseillée et la date limite d’utilisation. Déconseillé aux femmes enceintes ou allaitantes et aux enfants de moins de 15 ans. Tenir hors de portée des jeunes enfants. À conserver dans un endroit sec et frais.

Références

  1. Smoking, Smoking Cessation, and the Risk of Hearing Loss: Japan Epidemiology Collaboration on Occupational Health Study. Nicotine & Tobacco Research, 2018; DOI: 10.1093/ntr/nty026
  2. Evans P, Halliwell B. Free radicals and hearing: cause, consequence, and criteria. Ann N Y Acad Sci 1999;884:19–40
  3. Le Prell CG, Yamashita D, Minami SB, Yamasoba T, Miller JM. Mechanisms of noise-induced hearing loss indicate multiple methods of prevention. Hear Res 2007;226:22–43.
  4. Seidman MD. Effects of dietary restriction and antioxidants on Presbyacusis. Laryngoscope2000;110:727–38.
  5. Darrat I, Ahmad N, Seidman K, Seidman MD. Auditory research involving antioxidants. Curr Opin Otolaryngol Head Neck Surg 2007;15:358–63.
  6. Seidman MD. Effects of dietary restriction and antioxidants on Presbyacusis. Laryngoscope2000;110:727–38.
  7. Choi YH, Miller JM et al. Antioxidant vitamins and magnesium and the risk of hearing loss in the US general population, Am J Clin Nutr. 2014 Jan; 99(1): 148–155.
  8. Biesalski HK. Vitamin A and the ear. Review of the literature. Z Ernahrungswiss 1984;23:104–12.
  9. McFadden SL, Woo JM, Michalak N, Ding D. Dietary vitamin C supplementation reduces noise-induced hearing loss in guinea pigs. Hear Res 2005;202:200–8
  10. Heman-Ackah SE, Juhn SK, Huang TC, Wiedmann TS. A combination antioxidant therapy prevents age-related hearing loss in C57BL/6 mice. Otolaryngol Head Neck Surg 2010;143:429–34.
  11. Hou F, Wang S, Zhai S, Hu Y, Yang W, He L. Effects of α-tocopherol on noise-induced hearing loss in guinea pigs. Hear Res 2003;179:1–8.
  12. Schafer FQ, Wang HP, Kelley EE, Cueno KL, Martin SM, Buettner GR. Comparing β-carotene, vitamin E and nitric oxide as membrane antioxidants. Biol Chem 2002;383:671–81.
  13. Hertog MG, Feskens EJ, Kromhout D. Antioxidant flavonols and coronary heart disease risk. Lancet. 1997;349(9053):699.
  14. Tzeng SH, Ko WC, Ko FN, et al. Inhibition of platelet aggregation by some flavonoids. Thromb Res 1991; 64(1): 91-100.
  15. Smith PF, Maclennan K, Darlington CL. The neuroprotective properties of the Ginkgo biloba leaf: a review of the possible relationship to platelet-activating factor (PAF). J Ethnopharmacol. 1996;50(3):131–9.
  16. Tsai TN, Lin WS, Wu CH, et al. Activation of Kruppel-like factor 2 with Ginkgo biloba extract induces eNOS expression and increases no production in cultured human umbilical endothelial cells. Acta Cardiol Sin 2014; 30(3): 215-22.
  17. Kubota Y, Tanaka N, Umegaki K, et al. Ginkgo biloba extractinduced relaxation of rat aorta is associated with increase in endothelial intracellular calcium level. Life Sci 2001; 69(20): 2327-36.
  18. Burschka MA, Hassan HA, Reineke T, et al. Effect of treatment with Ginkgo biloba extract EGb 761 (oral) on unilateral idiopathic sudden hearing loss in a prospective randomized double-blind study of 106 outpatients. Eur Arch Otorhinolaryngol. 2001;258:213–219.
  19. Miyazaki M. The effect of a cerebral vasodilator, vinpocetine, on cerebral vascular resistance evaluated by the Doppler ultrasonic technique in patients with cerebrovascular diseases. Angiology. 1995;46:53-58.
  20. Turpeinen AK, Kuikka JT, Vanninen E, et al. Long-term effect of acetyl-L-carnitine on myocardial 123I-MIBG uptake in patients with diabetes. Clin Auton Res. 2000;10:13-16.
  21. Montgomery SA, Thal LJ, Amrein R. Meta-analysis of double blind randomized controlled clinical trials of acetyl-L-carnitine versus placebo in the treatment of mild cognitive impairment and mild Alzheimer's disease. Int Clin Psychopharmacol. 2003;18:61-71
Informations nutritionnellesHear loss formula
Dose journalière : 2 gélules
Nombre de doses par boîte : 30
Quantité par dose
N-Acétyl cystéine 300 mg *
Acétyl-L-carnitine 200 mg *
Aspartate de magnésium 180 mg *
Quercétine 100 mg *
Acide-R-lipoïque 80 mg *
Ginkgo biloba standardisé à 24% ginkgoflavonglycosides et 6% terpènes lactones 60 mg *
L-glutathion 50 mg *
Vinpocétine 15 mg *
5-méthyltétrahydrofolate 600 µg *
Méthylcobalamine 400 µg *
Vitamine D3 2000 UI AJR = 1000%
Vitamine E 400 UI AJR = 2233%
Autres ingrédients : gomme d’acacia, farine de riz blanc.
*AJR non définis.
Conseils d'utilisationHear loss formula
Adultes. Prendre deux gélules végétales par jour.
Au-delà de 2 000 UI par jour, il est préférable de faire une analyse de 25-hydroxy vitamine D. En cas de maladie rénale, ne pas prendre de vitamine D3 sans l’avis de votre thérapeute. Ne pas dépasser 10 000 UI par jour, toutes sources combinées, sans une recommandation de votre thérapeute. Si vous prenez des médicaments anticoagulants demandez conseil à votre thérapeute.
Photographie des aliments riches en folates

SuperFolate 200 mcg est un complément alimentaire breveté de vitamine B9 de quatrième génération. Élu « Produit de l’année » au NutraIngredients Award 2016, il dispose d’une biodisponibilité inégalée sur le marché grâce à sa solubilité remarquable et contribue à réduire la fatigue et à soutenir la fonction psychologique.

Quelles sont les bienfaits attendus de SuperFolate 200 mcg ?

L’importance de la vitamine B9 est parfaitement reconnue et a été amplement étudiée chez la jeune femme et la femme enceinte pour assurer un développement harmonieux du fœtus, en limitant les anomalies du tube neural. La déficience en cet élément est reconnue comme l’une des plus courantes et il est impératif de veiller à un apport adéquat de manière régulière chez la femme en âge de procréer.

Son administration contribue notamment à :

  • optimiser la synthèse des acides aminés ;
  • optimiser la formation des cellules sanguines ;
  • améliorer le métabolisme de l'homocystéine ;
  • optimiser la fonction psychologique ;
  • soutenir toutes les fonctions du système immunitaire ;
  • réduire la fatigue ;
  • jouer un rôle dans le processus de division cellulaire

Tout comme la méthionine, les folates sont des éléments clés du cycle de la méthylation de l’ADN, encore nommé métabolisme du carbone, indispensable au fonctionnement normal des cellules. Les folates agissent donc comme des coenzymes majeurs dans le transfert de groupements monocarbonés (CH3). Il existe aujourd’hui des preuves indéniables des effets d’une déficience en folates et en vitamine B12 sur les processus de méthylation.

Associés à la vitamine B12, les folates assurent également la conversion de l’homocystéine en méthionine, indispensable au bon fonctionnement cardio-vasculaire. La supplémentation en 5-méthyltétrahydrofolate est donc préférable à celle en acide folique, puisque, sous cette forme, il est immédiatement disponible pour réagir avec l’homocystéine et permet ainsi d’éviter l’hyperhomocystéinémie.

Pourquoi SuperFolate est-il un complément de vitamine B9 exceptionnel ?

SuperFolate est composé d’une nouvelle forme brevetée de vitamine B9, Quatrefolic®, apportant de l’acide (6S)-5-méthyltétrahydrofolique. Ce folate de quatrième génération possède une meilleure solubilité dans l’eau et une biodisponibilité optimale par rapport aux autres formes d’acide folique, car il est immédiatement disponible pour une utilisation cellulaire sans transformation métabolique. C’est également une forme totalement sûre qui n’engendre pas d’élévation des taux d’acide folique non métabolisé, dont les effets sur le long terme sont encore incertains selon les dernières données scientifiques. En effet, dans l’organisme, la conversion de l’acide folique en 5-méthyltétrahydrofolate est médiée par l’action d’enzymes, qui peuvent se trouver saturées en cas d’apports importants en acide folique sur de longues périodes. Ainsi, la prise au long cours de suppléments classiques à base d’acide folique serait susceptible d’accélérer le développement de cancers chez des personnes ayant des lésions précancéreuses ou cancéreuses.

En mars 2014, la Commission européenne a approuvé cette nouvelle forme de vitamine B9 en tant que Novel Food (nouvel ingrédient nutritionnel dans les compléments alimentaires), faisant suite à l’avis favorable de l’EFSA d’octobre 2013 et à l’approbation de la FDA de 2010 comme Nouvel ingrédient diététique (NDI). SuperFolate représente donc une forme de vitamine B9 totalement sûre, possédant toutes les propriétés connues des folates naturellement présents dans l’alimentation. Elle est la forme la plus active et la plus sûre de vitamine B9. Chaque comprimé de SuperFolate contient 370 mcg de Quatrefolic® apportant 200 mcg d’acide (6S)-5-méthyltétrahydrofolique. La prise de deux comprimés par jour, au moment des repas, s’avère un puissant bouclier contre diverses pathologies liées à l’âge.

Pour en savoir plus, retrouvez également notre article de blog : bienfaits des vitamines : rôles, sources, l’essentiel à savoir !

Informations nutritionnellesSuperFolate 200 mcg
Dose journalière : 2 comprimés
Nombre de doses par boîte : 60
Quantité par dose
Acide (6S)-5-méthyltétrahydrofolique (de 740 mg de Quatrefolic® (acide (6S)-5-méthyltétrahydrofolique, sel de glucosamine) 400 mcg
Autres ingrédients: carbonate de calcium, acide stéarique, maltodextrine, crosscarmellose sodium, shellac.
Quatrefolic®, Gnosis, Italie.
Conseils d'utilisationSuperFolate 200 mcg
Adultes. Prendre 2 comprimés par jour, ou selon les conseils de votre thérapeute.
Chaque comprimé contient 370 mcg de Quatrefolic® apportant 200 mcg d’acide (6S)-5-méthyltétrahydrofolique.

Packs synergie

Abonnez-vous à notre newsletter
et obtenez un rabais permanent de 5%
Notre sélection d'articles
Glutathion : les bienfaits du roi des antioxydants !

Surnommé roi des antioxydants, le glutathion est bel et bien un composé hors norme qui est encore trop souvent méconnu. Saviez-vous par exemple qu’il joue un rôle clé dans le fonctionnement, l’équilibre et la défense de l’organisme ?

Améliorer la vue naturellement : quelles solutions ?

1 personne sur 3 est touchée par la déficience visuelle. Et ce chiffre ne cesse d’augmenter. Pourtant des solutions existent, simples, naturelles et efficaces...

Quels sont les meilleurs ingrédients naturels pour préserver et améliorer sa vue ?

La vue décline avec l’âge, c’est incontestable, mais on dispose d’outils naturels pour réduire au maximum ce déclin et même améliorer certains paramètres de la vision…

Hear Loss Formula + Superfolate
-
+
67.50 €
(74.30 US$)
Ajouter au panier
© 1997-2019 Supersmart.com® - Tous droits de reproduction réservés
© 1997-2019 Supersmart.com®
Tous droits de reproduction réservés
x
secure