0
fr
US
COVID-19 : les livraisons sont toujours assurées. Les délais peuvent toutefois être rallongés. Nous contacter
X
× SuperSmart S'informer par question de santé Nouveaux articles Articles populaires Visiter notre boutique Mon compte Accès professionnel Blog Programme de fidélisation Langue: Français
Anti-âge Conseils

10 conseils à appliquer chaque jour pour réduire le vieillissement

Pour ralentir le vieillissement de l'organisme, plusieurs leviers peuvent être activés, et ce chaque jour. Nos 10 conseils pour vieillir moins vite.
photograpie d'une quarantenaire qui sourit
Il existe des solutions quotidiennes simples pour limiter le vieillissement
Rédaction Supersmart.
2019-11-18Commentaires (2)

Le vieillissement est l’un des sujets d’inquiétude les plus répandus chez nos contemporains ! Qu’il s’agisse du vieillissement de la peau, du cerveau ou de toutes nos capacités corporelles, on cherche activement à conserver aussi longtemps que possible toutes nos fonctions physiologiques naturelles en bon état de marche. Si on ne peut pas remonter le temps pour garder une jeunesse éternelle, on peut en revanche agir chaque jour pour circonscrire les effets de la sénescence.

On fait le point ensemble sur les actions du quotidien à mettre en place pour freiner le vieillissement sans effort (ou presque).

Le premier geste jeunesse : je m’hydrate !

On l’oublie parfois, mais l’eau est le principal composant de l’organisme. On la retrouve dans toutes les cellules, notamment dans l’épiderme : l’eau participe largement à la formation d’un tissu épidermique dense avec des protéines telles que le collagène et l’élastine, conférant toute sa souplesse et son éclat à la peau. Or avec l’âge, la peau a une tendance naturelle à la déshydratation, avec les effets qu’on lui connaît : rides, cernes, relâchements… Si l’alimentation nous en apporte une grande quantité, ce n’est pas suffisant : il faut boire.

Et en pratique, que boire ? Un litre et demi environ ; de l’eau essentiellement, plutôt plate, du thé ou des infusions, en petite quantité tout au long de la journée. Évitez les boissons sucrées, comme les sodas ou les jus de fruits : ils sont davantage sucrants qu’hydratants.

Je prends soin de mes os et de mes muscles en faisant du sport

Le système musculo-squelettique est aussi victime du vieillissement : avec l’âge, les os perdent en densité et deviennent plus fragiles, les cartilages des articulations se réduisent et les fibres musculaires diminuent en nombre et en volume.

La pratique d’une activité physique régulière et à tous les âges permet de prévenir ces effets néfastes : les os restent solides plus longtemps et le renforcement des muscles est profitable aussi aux articulations.

En pratique, il est important de choisir d’abord une activité qui vous plaise. Ensuite, mieux vaut adopter une pratique régulière et modérée : personne ne vous demande de courir un marathon tous les jours. Les activités d’endurance sont toujours recommandées : jogging, natation, vélo… Si vous avez des difficultés à faire du sport, commencez par marcher trente minutes d’affilée par jour : les bienfaits sur les os et les muscles seront déjà indéniables.

Je prends soin de mes yeux avec la vitamine A et la vitamine C

Ce sont des modifications structurelles de l’oeil qui entraînent une baisse de la vue lorsque l’on prend de l’âge. Les muscles ciliaires se ramollissent et le cristallin durcit, entraînant des difficultés d’accommodation. C’est souvent la vision de près qui est touchée. L’âge est aussi l’une des causes possibles de la cataracte, et provoque aussi chez certaines personnes, comme son nom l’indique, la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA).

La vitamine A est déjà présente dans les yeux et joue un rôle essentiel dans la transmission des signaux lumineux et leur transformation en images par le cerveau, préservant une bonne acuité visuelle (1). La vitamine C, au fort pouvoir anti-oxydant, a démontré des effets protecteurs vis-à-vis de la cataracte et de la DMLA, tout comme la vitamine E (2).

Pour trouver de la vitamine A dans l’alimentation, on cherche les aliments riches en bêta-carotène (car il se transforme en vitamine A dans l’organisme) : les carottes et tous les légumes oranges et rouges en général, mais aussi les légumes à feuilles vert foncé. Pour la vitamine C, pensez aux agrumes, aux poivrons, aux choux…

Retrouvez également notre complément de Vitamine C liposomale, probablement le meilleur sur le marché, grâce à son taux d'absorption imbattable.

J'entretiens ma mémoire au quotidien

Le vieillissement des cellules nerveuses entraîne parfois des difficultés cognitives, et des pertes de mémoire. Pour préserver les neurones et par là-même les fonctions cérébrales et les souvenirs, des exercices simples peuvent être appliqués au quotidien. En premier lieu, amusez-vous avec les mots ! Mots fléchés, mots croisés, anagrammes, jeux de société autour des mots… À tout âge, jouer avec le vocabulaire permet de stimuler le cerveau.

L’alimentation a aussi son rôle à jouer : les acides gras insaturés (oméga-3 et oméga-6, par exemple) et les vitamines B ont des effets bénéfiques avérés sur la mémoire (3,4). On les trouve respectivement dans les poissons gras, les fruits secs et les légumes verts, mais aussi dans les compléments alimentaires dédiés.

Attention, en cas de doute sur les fonctions du cerveau, il est important de s’enquérir d’un avis médical, pour écarter tout risque de pathologie, ou adopter un traitement adapté le cas échéant.

Je lutte contre le stress oxydatif en arrêtant de fumer

Les radicaux libres sont l’une des causes principales du vieillissement global de l’organisme : ils fragilisent les cellules, les empêchant de respirer et augmentant leur perméabilité aux agressions. Si cela a un effet sur toutes les cellules, c’est bien au niveau de l’épiderme que c’est le plus visible : une peau terne, sèche, ridée, sans élasticité… Par-dessus le marché, l’âge ralentit le renouvellement cellulaire : les cellules saines prennent moins le relais des cellules en souffrance, les rendant toujours plus vulnérables face aux radicaux libres.

Or, la cigarette contient un très grand nombre de ces radicaux libres, et ralentit l’activité salutaire des anti-oxydants. Arrêter de fumer est donc un geste anti-âge indispensable, mais aussi une nécessité pour l’organisme tout entier. N’hésitez pas à vous faire aider en utilisant les outils à votre disposition, comme les applications mobiles ou les programmes d’aide au sevrage tabagique : faites appel aux professionnels de santé qui vous entourent et vous conseilleront sur la méthode la plus adaptée à votre situation !

Je prends soin de bien dormir

Le manque de sommeil a des effets néfastes sur plusieurs couches du vieillissement : il augmente le déclin cognitif, diminue la masse cérébrale et aggrave les signes de vieillissement prématuré de la peau comme les rides ou les poches sous les yeux (5,6,7). Pour retrouver un sommeil réparateur, plusieurs solutions s’offrent à vous : diminuer les excitants (café, thé, alcool…) et les écrans avant de dormir, aller au lit en ayant dîné léger, pratiquer la sophrologie de visualisation ou les techniques respiratoires de relaxation au coucher, essayer les mélanges de plantes à base de valériane ou se supplémenter en mélatonine pour s’endormir plus rapidement ou encore changer sa literie vieillissante !

Si vous êtes sans cesse épuisé malgré vos efforts, n’hésitez pas à demander un avis médical car cela peut cacher des causes pathologiques et nécessiter un traitement.

Je limite mon exposition aux phosphates en diminuant ma consommation de viande rouge

La viande rouge est sous le feu des projecteurs depuis quelques temps, soupçonnée de n’apporter que des mauvaises graisses et d’être cancérogène. C’est sa teneur en phosphates qui est mise en cause ici : ceux-ci, consommés en trop grande quantité, accélèrent la dégénérescence des cellules jusqu’à augmenter le risque de mort prématurée, comme une étude écossaise l’a pointé du doigt (8). Or les phosphates se trouvent en grande quantité dans la viande rouge et la viande transformée, comme la charcuterie. On les retrouve aussi dans les sodas et un grand nombre de plats tout prêts.

Pour limiter l’exposition aux additifs phosphatés, réduisez votre consommation de viande rouge et de plats préparés (ou scrutez les étiquettes avec attention).

Je limite l’exposition aux polluants

La pollution atmosphérique, et notamment les particules fines, ont un effet délétère sur le souffle, causant un vieillissement prématuré des poumons et augmentant le risque de développer une maladie respiratoire. La peau pâtit aussi des polluants et d’une forte concentration d’ozone, qui accélèrent le vieillissement cutané (9).

Pour éviter ces effets, limitez autant que possible le contact avec la pollution de l’air en évitant par exemple les endroits avec un fort trafic routier ou une concentration industrielle importante. Préférez l’air plus pur de la nature ! Lorsque c’est impossible, débarrassez a minima soigneusement votre peau des résidus de pollution à l’aide d’un nettoyant doux, sans frotter trop fort pour ne pas en perdre les bienfaits.

Je prends soin de mon système cardiovasculaire

Des vaisseaux vieillissants deviennent plus rigides et s’adaptent moins aux besoins de souplesses de la circulation sanguine. Le rétrécissement des artères augmente le risque de voir survenir un accident vasculaire cérébral ou un infarctus du myocarde, entre autres pathologies cardio-vasculaires. Des mesures simples existent pour limiter le vieillissement prématuré des artères : en plus d’une activité physique régulière et de l’arrêt du tabac, il est fortement recommandé de diminuer la consommation de sel et de « mauvaises graisses » (plats industriels, charcuterie, graisses animales…).

Je cultive la jeunesse cellulaire avec des compléments alimentaires

Connaissez-vous les sénolytiques ? Il s’agit de molécules encore confidentielles, auxquelles les chercheurs ont déjà commencé à s’intéresser. En effet, elles pourraient permettre de lutter contre les cellules sénéscentes, qui interviennent dans un grand nombre de processus du vieillissement de l’organisme. Cibler ces cellules permet donc de ralentir le vieillissement et de freiner le développement des pathologies qui y sont liées (10). De grands espoirs sont fondés sur ces molécules sénolytiques, tels que la fisétine ou la quercétine, des composés végétaux dont les fonctions antioxydantes sont reconnues.

Pour limiter les effets prématurés et néfastes du vieillissement, il convient d’adopter de bonnes habitudes au quotidien. Toutefois, c’est un processus naturel de l’organisme auquel tout le monde est confronté : il est sans nul doute plus confortable de l’accepter avec le sourire !

Références scientifiques

  1. Smith, Janine ; Steinemann, Thomas L. Vitamin A deficency and the eye. International Ophthalmology Clinics: October 2000 - Volume 40 - Issue 4 - p 83-91. 
  2. Van Leeuwen R, Boekhoorn S, Vingerling JR, et al. Dietary Intake of Antioxidants and Risk of Age-Related Macular Degeneration. JAMA. 2005;294(24):3101–3107.
  3. Andrieu et al. Effect of long-term omega 3 polyunsaturated fatty acid supplementation with or without multidomain intervention on cognitive function in elderly adults with memory complaints (MAPT): a randomised, placebo-controlled trial, The Lancet Neurology, Volume 16, Issue 5, 2017, Pages 377-389. 
  4. Janet Bryan, Eva Calvaresi, Donna Hughes, Short-Term Folate, Vitamin B-12 or Vitamin B-6 Supplementation Slightly Affects Memory Performance But Not Mood in Women of Various Ages, The Journal of Nutrition, Volume 132, Issue 6, June 2002, Pages 1345–1356. 
  5. Alhola, P., & Polo-Kantola, P. (2007). Sleep deprivation: Impact on cognitive performance. Neuropsychiatric Disease and Treatment, 3(5), 553-567.
  6. Benedict C, Cedernaes J, Giedraitis V, Nilsson EK, Hogenkamp PS, Vågesjö E, Massena S, Pettersson U, Christoffersson G, Phillipson M, Broman JE, Lannfelt L, Zetterberg H, Schiöth HB. Acute sleep deprivation increases serum levels of neuron-specific enolase (NSE) and S100 calcium binding protein B (S-100B) in healthy young men. Sleep. 2014 Jan 1;37(1):195-8.
  7. Oyetakin-White P, Suggs A, Koo B, Matsui MS, Yarosh D, Cooper KD, Baron ED. Does poor sleep quality affect skin ageing? Clin Exp Dermatol. 2015 Jan;40(1):17-22.
  8. McClelland R, Christensen K, Mohammed S, McGuinness D, Cooney J, Bakshi A, Demou E, MacDonald E, Caslake M, Stenvinkel P, Shiels PG. Accelerated ageing and renal dysfunction links lower socioeconomic status and dietary phosphate intake. Aging (Albany NY). 2016; 8:1135-1149. 
  9. Schraufnagel, Dean E. et al. Air Pollution and Noncommunicable Diseases. CHEST, 2019, Volume 155, Issue 2, 417 - 426. 
  10. Kirkland, J. L., Tchkonia, T. , Zhu, Y. , Niedernhofer, L. J. and Robbins, P. D. (2017), The Clinical Potential of Senolytic Drugs. J Am Geriatr Soc, 65: 2297-2301.
Vous avez aimé, partagez

Commentaires

Vous devez être connecté à votre compte pour pouvoir laisser un commentaire.
Gisele Marie B.
24/12/2019
Un excellent récapitulatif de ce qu’il pourrait nous être indispensable pour notre organise Je me supplemente déjà mais je m’aperçois qu’il me manque la qu’écrit une et la vitamine C Continuez à nous informer aussi des dernières innovations Très instructif... G B
Notre sélection d'articles
assiette remplie au quart de sa surface avec différents aliments
Qu’est-ce que la restriction calorique ?

La restriction calorique consiste à réduire l’apport alimentaire, en compensant d’éventuelles carences par une complémentation. Au-delà de son effet amincissant, elle est surtout étudiée aujourd’hui pour sa capacité à améliorer notre espérance de vie.

Cellules humaines agressées par des espèces réactives de l'oxygène
Qu'est-ce que le stress oxydatif ?

Le stress oxydatif, ou oxydant, correspond à l'attaque des cellules par les radicaux libres. Quand ces derniers deviennent trop nombreux, le corps s'abîme, ne pouvant plus les contrôler. Faisons le point sur les sources des radicaux libres, leurs conséquences et les pistes pour mieux les réguler.

Signes du vieillissement sur les mains ridées et tachées d'une personne âgée
Quelles sont les différentes causes du vieillissement ?

Le vieillissement de l'organisme est dû à une combinaison de facteurs génétiques et environnementaux : raccourcissement de l’ADN, stress oxydatif, glycation... On fait le point sur le vieillissement, ses causes et les façons de le ralentir.

globules rouges et blancs
Inflammation chronique : le point en 10 informations essentielles

L’inflammation est un mécanisme de l’organisme pour lutter contre les agressions. Mais lorsqu’elle devient excessive, le corps en souffre. L’essentiel en 10 points.

photographie de chercheurs travaillant sur le vieillissement
Des chercheurs inversent le vieillissement avec une enzyme naturelle

Une équipe de chercheurs est parvenue à inverser le déclin des fonctions musculaires avec un composé anti-âge de renom : la nicotinamide mononucléotide. Quels sont les mécanismes d'action ? Peut-on en profiter ? Supersmart fait le point.

photographie de rhizomes et de poudre de curcuma
Comment la curcumine permet-elle à l'organisme de mieux se défendre contre le cancer ?

Retour sur une découverte marquante dans la lutte contre le cancer : le mécanisme d'action de la curcumine à l'intérieur de nos cellules.

Ces produits devraient vous intéresser

Nouveau
Senolytic ComplexSenolytic Complex

Les sénolytiques : une formule révolutionnaire pour pulvériser les cellules sénescentes à l’origine du vieillissement

84.00 €(93.54 US$)
+
Mitochondrial Formula  avec PQQMitochondrial Formula avec PQQ

Une formule nutritionnelle anti-âge pour optimiser le fonctionnement mitochondrial et générer de nouvelles mitochondries

59.00 €(65.70 US$)
+
AMPK BoosterAMPK Booster

Une formule exceptionnelle contre le déclin du métabolisme

42.00 €(46.77 US$)
+
Nicotinamide Mononucleotide 125 mg Nicotinamide Mononucleotide 125 mg

Le précurseur le plus direct du NAD pour augmenter la longévité et inverser le vieillissement

59.00 €(65.70 US$)
+
Nouveau
Dragonhead ExtractDragonhead Extract

Un extrait anti-âge de Tête de dragon pour mimer la restriction calorique

42.00 €(46.77 US$)
+
-35%
Astragaloside IV 98%Astragaloside IV 98%

Un complément d’astragaloside IV pour freiner le raccourcissement des télomères

63.70 €98.00 €(70.94 US$)
+
Astragalus ExtractAstragalus Extract

Un extrait d’Astragale en gouttes pour augmenter les défenses de l’organisme

19.00 €(21.16 US$)
+
Nicotinamide Riboside 125 mgNicotinamide Riboside 125 mg

Une forme précieuse de la vitamine B3 pour lutter contre le vieillissement

69.00 €(76.84 US$)
+
© 1997-2020 Supersmart.com® - Tous droits de reproduction réservés
© 1997-2020 Supersmart.com®
Tous droits de reproduction réservés
Nortonx
secure
Warning
ok