0
fr
US
WSM
215462597
Votre panier est vide.
Menu

En stock

Super Omega 3

Complément alimentaire d'oméga-3 le plus pur : cœur, cerveau, vision...

177 avisLire les avis

Le complément naturel d'oméga-3 (EPA et DHA) le plus pur et le plus stable du marché
  • L'EPA et le DHA contribuent au fonctionnement normal du cœur, au maintien d'une pression sanguine normale et d'un taux de triglycérides normaux.
  • Le DHA participe au maintien d'une fonction cérébrale et d'une vision normales.
  • Procédé de purification breveté qui élimine toute trace de polluants.
  • Acides gras sous forme naturelle pour une digestibilité et une biodisponibilité optimales.
  • Enrichi en vitamine E pour contrer l'oxydation des oméga-3.
  • TOTOX (taux d'oxydation) parmi les plus bas existant : généralement de 2 et toujours inférieur à 10, pour une limite maximale fixée à 25 par le GOED (Global Organization for EPA and DHA).
  • Issu de la pêche durable (certifié Friend of the Sea®).

Achat immédiat

90 softgels

28.00 €

Auto-Livraison

90 softgels

28.00 €

25.76 €

Je voudrais

chaque

Super Omega 3

Pêche durable
Sans gluten
Sans nanoparticules
Sans excipients controversés
Sans OGM
Non testé sur les animaux

Super Oméga 3 a été formulé pour offrir un apport optimal en acides gras oméga-3 d’origine marine. Ces acides gras essentiels ont des effets scientifiquement démontrés sur la composition des membranes cellulaires ainsi que sur de nombreux processus biochimiques et physiologiques : la régulation de la pression artérielle, les réactions anti-inflammatoires, l’agrégation des plaquettes sanguines, la sécrétion de neurotransmetteurs impliqués dans l’humeur, l’activité neuronale…

À qui s’adresse le complément alimentaire Super Oméga 3 ?

Super Oméga 3 est destiné à toutes les catégories de population.

L’Organisation mondiale de la santé ainsi que la totalité des pays occidentaux recommandent un apport minimal de 500 mg par jour d’EPA+DHA pour le maintien d’une santé optimale (1), en particulier pour soutenir le développement et le fonctionnement cérébral.

Or, de nombreuses études ont montré que ces apports sont très loin d’être couverts dans les populations américaines et européennes (les apports sont 2 à 8 fois plus faibles que les apports journaliers recommandés).

Ces recommandations sont valables pour les personnes en bonne santé, mais tout indique que certaines catégories de population ont des besoins encore plus élevés (jusqu’à 1000 mg/jour (2)) :

  • les personnes de plus de 50 ans (pour se protéger du déclin cognitif) ;
  • les personnes qui souffrent d’inflammation chronique ;
  • les personnes qui ont un tour de taille élevé (excès de graisses adipeuses) ;
  • les personnes victimes d’hypertension, d’hypertriglycéridémie, d’hypercholestérolémie ou d’hyperglycémie ;
  • les personnes fatiguées ou d’humeur dépressive ;
  • les personnes à risque de troubles cardio-vasculaires.

Quels sont les bienfaits avérés de l’EPA et du DHA ?

L’EPA et le DHA sont des molécules qui s’immiscent dans les couches de graisse délimitant les cellules de notre corps, celles qu’on appelle les membranes cellulaires. C’est depuis cet espace stratégique qu’ils agissent sur des fonctions très diverses de l’organisme.

Une action certaine contre l’inflammation chronique et les troubles métaboliques.

L’incorporation de l’EPA et du DHA dans les membranes cellulaires leur confère une meilleure fluidité et une perméabilité optimale. C’est un facteur très important, car une membrane peu fluide réduit les échanges membraneux et favorise un état d’inflammation chronique. De plus, en cas d’inflammation systémique, l’organisme peut piocher dans ce stock d’oméga-3 et les transformer en molécules anti-inflammatoires.

Une diminution du risque de troubles cardio-vasculaires

Ces dernières années, 12 études ont mis en évidence l’intérêt d’une supplémentation en oméga-3 dans la prévention du syndrome coronarien et d’autres troubles cardio-vasculaires (7).

La supplémentation en oméga-3 contribue tout d’abord à une diminution de la concentration des oméga-6 dans les membranes et, par un effet domino, à une réduction de leur transformation en dérivés pro-inflammatoires (8). Les oméga-3 aident à réduire la pression sanguine et la triglycéridémie (9), dont le niveau élevé est un facteur de risque reconnu, en diminuant la production hépatique de triglycérides et en augmentant leur épuration par le biais des transporteurs LDL. Ils stabilisent également la plaque d’athérome en diminuant la production de cytokines inflammatoires et en empêchant l’adhésion des monocytes à la paroi vasculaire (10-11).

Une optimisation de la fonction cognitive

Plusieurs études, dont une très célèbre publiée en 2002, montrent que la supplémentation en EPA pendant plusieurs semaines entraîne une forte diminution des troubles dépressifs chez une bonne partie des personnes souffrant de dépression majeure (12-13).

D’ailleurs, la dépression post-partum pourrait découler justement d’une diminution des taux d’EPA et de DHA dans les cellules de la femme enceinte, aboutissant à des stocks très réduits à l’issue de la grossesse (14). Les chercheurs ont découvert qu’il fallait environ un an pour reconstituer les stocks initiaux nécessaires au bon fonctionnement des systèmes sérotoninergiques et cholinergiques (le DHA représente, en temps normal, de 10 à 20 % de la composition en acides gras du cerveau (15)).

Une protection de la fonction visuelle

Le DHA représente plus de 30 % des acides gras totaux de la rétine (17). Il est l’un des composés les plus importants constituant les membranes des segments externes des photorécepteurs (18). Or, le renouvellement constant de ces composants cellulaires nécessite un apport régulier et élevé de DHA ou de ses précurseurs.

Qu’est-ce qui rend Super Oméga 3 vraiment exceptionnel ?


1) C’est un complément 100 % naturel de biodisponibilité optimale

Comme l’ensemble de nos suppléments en oméga 3 (Super EPA et Super DHA), Super Oméga 3 présente les acides gras EPA et DHA sous leur forme naturelle (triglycérides). C’est une forme plus coûteuse que son équivalent synthétique (esters éthyliques), mais les études révèlent qu’elle serait plus facile à digérer (pas de libération d’éthanol) et deux fois plus biodisponible.

Par ailleurs, contrairement à de nombreux laboratoires, nous avons choisi d’élaborer notre produit à partir d’huile de poissons sauvages. Plusieurs études montrent en effet que les poissons d’élevage contiennent moins d’oméga-3 et davantage d’oméga-6 (24). Cette anomalie s’explique par l’inadéquation de la nourriture de culture : les poissons sauvages se nourrissent de petits poissons, de crustacés et de microalgues très riches en oméga-3, tandis que les poissons d’élevage sont souvent nourris aux céréales et aux huiles végétales riches en oméga-6. Ils sont par ailleurs élevés dans des conditions sanitaires précaires, souvent inhumaines, et l’utilisation d’antibiotiques et d’antifongiques est très courante.

2) Sa production est respectueuse de l’environnement

Afin de garantir une qualité optimale, le produit Super Oméga 3 est réalisé à partir d’une huile de poisson de premier choix, provenant de zones de pêche vierges de toute influence industrielle. Pêchées au large des côtes péruviennes et chiliennes, les espèces de poissons (sardines, maquereaux et anchois) sont choisies pour leur teneur naturellement élevée en acides gras oméga 3. Les huiles ainsi produites sont certifiées Friend of the Sea®, c’est-à-dire qu’elles sont issues de pêcheries durables respectant des critères de conformité stricts et dont la gestion des quotas de pêche est assurée. Les petits poissons gras sont privilégiés, car les plus volumineux ont une longue durée de vie et accumulent les déchets : mercure, dioxines, et même pesticides.

3) Il présente un profil de sécurité maximal

Pour garantir l’absence totale de contaminants (PCB, métaux lourds, dioxines), SuperSmart a recours à une technologie de purification brevetée. Nous utilisons ensuite un processus naturel appelé hydrolyse enzymatique qui permet d’obtenir la concentration la plus élevée en EPA et DHA dans une huile 100 % pure.

Par ailleurs, les acides gras oméga-3 étant des composés très sensibles à l’oxydation, nous ajoutons des ingrédients naturels pour maximiser leur préservation. En effet, lorsqu’ils sont oxydés, les oméga-3 se transforment en acides gras trans et perdent tout intérêt bénéfique pour l’organisme. Il est donc indispensable de les protéger par des antioxydants pour qu’ils conservent leurs bienfaits dans le temps. Voilà pourquoi SuperSmart a choisi d’ajouter des tocophérols (vitamine E) à cette formule d’exception. C'est aussi pour cette raison qu'il vous est conseillé de conserver votre pot dans un endroit sec, frais et à l'abri de la lumière.

Notez qu'on trouve également des acides gras oméga-3 d'origine marine dans des compléments d'huile de krill.

De quoi se compose Super Omega 3

EPA
DHA
Tocopherol

Des questions ? Des interrogations ?

Pourquoi prendre des oméga-3 d’origine marine ?

En théorie, notre organisme est capable de fabriquer de l’EPA et du DHA à partir d’acides gras oméga-3 d’origine végétale, mais ces apports ont diminué considérablement au fil des décennies, du fait de l’agriculture moderne et de notre changement de régime alimentaire (3).

De plus, le taux de réussite de cette transformation est devenu famélique en raison de notre consommation d’oméga-6 totalement inappropriée (4). Les oméga-6 sont des acides gras beaucoup moins bénéfiques pour l’organisme, qu’on trouve absolument partout dans les aliments industriels modernes et qui mobilisent toutes les enzymes (élongases et désaturases) indispensables à la conversion des oméga-3 végétaux en DHA et en EPA.

Une personne qui déciderait d’augmenter ses apports en acides gras oméga-3 d’origine végétale ne ressentirait aucune différence si elle ne réduisait pas, dans le même temps et de façon considérable, ses apports en oméga-6. Ainsi, nous devrions consommer autant d’oméga-3 d’origine végétale que d’oméga-6. La réalité est cependant très éloignée de cet optimum puisque nous consommons de 15 à 50 fois plus d’oméga-6 que d’oméga-3 d’origine végétale.

En surnombre, les oméga-6 supplantent les oméga-3 et investissent les membranes cellulaires à leur place, conduisant à la formation de milliards de molécules pro-inflammatoires (5-6) soupçonnées de jouer un rôle déterminant dans le développement et l’exacerbation des maladies chroniques.

Ce constat ahurissant pourrait être corrigé par la consommation quotidienne de poissons gras riches en EPA et en DHA. Malheureusement, leur contamination en polluants et leur faible accessibilité ne permettent pas d’envisager une telle consommation au quotidien… Nos apports réels en oméga-3 d’origine marine, EPA et DHA, sont très éloignés des apports minimums recommandés, et encore plus éloignés des apports optimaux.

La supplémentation en EPA et en DHA est la solution la plus simple et la plus efficace pour retrouver des membranes saines au plus vite.

Qu’arrive-t-il aux oméga-3 après avoir été ingérés ?

Après ingestion et absorption, l’EPA et la DHA sont incorporés dans les membranes cellulaires avec les phospholipides. Cette incorporation est un processus lent : il est donc nécessaire de prendre Super Oméga 3 quotidiennement pendant plusieurs semaines, voire plusieurs mois, pour constater pleinement ses bénéfices.

À l’issue de la supplémentation, les apports en oméga-3 se reflètent dans la composition des phospholipides membranaires. L’étude NAT-2 a montré que la consommation d’oméga-3 induisait une augmentation significative des niveaux membranaires en oméga-3 (pouvant atteindre 70 %). Pour y parvenir, il est conseillé de diminuer ses apports en oméga-6 pendant toute la durée de la supplémentation.

Est-on certain que l’EPA et le DHA parviennent jusqu’au cerveau ?

Oui. Ces deux composés passent bel et bien à travers la barrière hématoencéphalique à l’aide de protéines de transport spécifiques aux acides gras polyinsaturés longues chaînes. Plusieurs essais conduits sur l’homme ont montré de façon incontestable que la prise orale d’oméga-3 menait à leur accumulation dans les tissus du système nerveux central (25-26).

Avis

La note de ce produit est de 4.7 sur 5 étoiles.
Nous avons récolté 177 avis.

75%

21%

2%

1%

1%

Excellent 177 Avis
Dupuy Juliette

14 avril 2024

J'utilise ce complément depuis très longtemps, j'ai 81 ans et j'ai fait un accident vasculaire cérébral en 2015 sans séquelles et en prévention, j'utilise ce complément depuis longtemps.

Nathalie05

4 avril 2024

Génial pour ma sphère cérébral et vasculaire. Sur les conseils d1 naturopathe.

Eugénie

31 mars 2024

effet non mesurable mais j'en offre à toute ma famille car je suis persuadée que ces gélules ne nous font que du bien;

Rougelin Catherine

29 mars 2024

UN GRAND MERCI

Boulois Marie-rose

23 mars 2024

Très satisfaite

Besoin d'aide ?

Téléphone

Appel gratuit* au
0800 _666 742
de 8h30 à 19h00 du lundi au vendredi
(*France Métropolitaine uniquement, +352 283 831 29 depuis les autres pays)

Questions fréquentes

Trouver les réponses aux questions les plus courantes

Formulaire de contact

Vous ne trouvez pas la réponse à votre question sur le site et souhaitez nous contacter directement ?
Nous écrire
Paiement sécurisé
32 années d'expérience
Satisfait
ou remboursé
Envoi rapide
Consultation Offerte