0
fr
US
WSM
232009916
Votre panier est vide.
Menu

En stock

Betaine HCl

Complément alimentaire de bétaine HCl, un acidifiant gastrique naturel

Le parfait complément de bétaine HCl, à prendre avant les repas
  • La bétaïne est composée de l'acide aminé glycine et de 3 groupes méthyls.
  • Elle contribue au métabolisme normal de l'homocystéine.
  • Complément également riche en protéase, une enzyme aux caractéristiques très intéressantes.
  • À prendre juste avant de manger.

Achat immédiat

120 comprimés

22.00 €

Auto-Livraison

120 comprimés

22.00 €

20.24 €

Je voudrais

chaque

Betaine HCl

Vegan
Sans gluten
Sans nanoparticules
Sans excipients controversés
Sans lactose
Sans édulcorant
Betaine HCl est un acidifiant gastrique naturel, conçu à partir de la bétaïne, un alcaloïde qu’on trouve notamment dans la betterave. Il est destiné à compenser la baisse d’acidité gastrique qui touche les personnes de plus de 50 ans, améliorant ainsi la digestion, l’assimilation des nutriments et la prévention des infections gastro-intestinales. Le complément est stabilisé enzymatiquement (présence de protéases) pour garantir le maintien de son activité dans le temps.

À quoi sert l’acide chlorhydrique dans l’estomac ?

Après leur passage dans l’œsophage, les aliments pénètrent dans l’estomac,qui se charge aussitôt d’acide chlorhydrique. C’est un liquide très acide sécrété par les cellules pariétales (environ deux litres par jour) lorsqu’on s’alimente. Il est si puissant qu’il détruit la grande majorité des bactéries qui pénètrent dans le tube digestif avec les aliments.

Mais son rôle principal est de favoriser la digestion des protéines en activant la pepsine, une enzyme digestive sécrétée par d’autres cellules de l’estomac. Cette dernière n’est efficace que lorsque l’estomac est très acide. Comment l’estomac parvient-il à résister à l’acide chlorhydrique ? Certaines cellules de l’estomac sont chargées de fabriquer une couche protectrice de mucus qui en recouvre les parois internes. Lorsque cette production de mucus est insuffisante, la muqueuse gastrique s’érode rapidement, entraînant l’apparition d’ulcères ou de gastrites. Si rien n’est fait, l’acide peut même perforer la paroi de l’estomac et favoriser le passage de son contenu dans la cavité abdominale, provoquant alors une péritonite.

Que se passe-t-il, à l’inverse, si l’estomac ne produit pas suffisamment d’acide chlorhydrique ?

Les pepsines, seules formes enzymatiques participant à la digestion des protéines alimentaires au niveau de l’estomac, ne sont plus activées et les troubles digestifs commencent.
    Les quatre rôles fondamentaux de l’acide chlorhydrique :
  • casser les protéines en acides aminés essentiels et en micronutriments, grâce à l’activation du pepsinogène ;
  • stimuler le pancréas et le petit intestin pour accentuer la production des enzymes digestives et la bile, deux éléments indispensables à la digestion des glucides et des acides gras ;
  • favoriser l’absorption du fer, du zinc, du magnésium, de l’acide folique, de la vitamine C et de la vitamine A (1-2) ;
  • prévenir les infections en tuant les bactéries et les levures pathogènes présentes dans les aliments ingérés (3). Ainsi, des chercheurs ont démontré que la bactérie pathogène E. coli, l’une des bactéries pathogènes les plus meurtrières, était inactivée quand l’estomac était suffisamment acide (4). Au contraire, des recherches ont montré qu’une acidité trop faible était associée à une invasion rapide de micro-organismes au niveau du côlon, entraînant des troubles gastro-intestinaux variés et inconfortables (5).

Quelles sont les causes d’un manque d’acide chlorhydrique (hypochlorhydrie) ?

Le manque d’acide chlorhydrique (hypochlorhydrie) est beaucoup plus répandu qu’on ne le croit. Un niveau normal d’acidité dans l’estomac correspond à un pH de 1 à 2 (6). Cependant, avec l’âge, les cellules pariétales de l’estomac produisent moins d’acide chlorhydrique (7), et le pH augmente... Dans les faits, 50 % des personnes âgées de plus de 60 ans souffrent d’un faible niveau d’acidité dans l’estomac. À l’âge de 85 ans, cette proportion atteint près de 80 %. De plus, il existe d’autres facteurs aggravant la situation :
  • une infection à Helicobacter pylori (8) (une personne sur deux serait touchée, la plupart du temps sans le savoir) ;
  • l’administration répétée de médicaments antiacides, généralement utilisés contre le reflux gastro-œsophagien (les inhibiteurs de la pompe à protons) ;
  • certains troubles du système immunitaire comme l’anémie pernicieuse, une maladie au cours de laquelle des anticorps s’attaquent aux cellules pariétales responsables de la production d’acide.

Quels sont les effets d’un tel manque ?

Les effets d’une faible acidité gastrique rejaillissent sur l’ensemble des fonctions de l’organisme.
  • Une digestion peu efficace, conduisant à des carences et à un affaiblissement général de l’organisme.
    La baisse de la production d’acide conduit à de faibles niveaux de pepsines activés. Cela entraîne de grandes difficultés à digérer les protéines et conduit, de fait, à des carences qui nuisent à la santé générale. Par ailleurs, les protéines non digérées acidifient le sang, ce qui le pousse à prélever des minéraux alcalinisants dans tout l’organisme, y compris dans les os. Un phénomène qui joue un rôle-clé dans le développement de l’ostéoporose.
  • Une prolifération bactérienne dans l’intestin.
    La faible quantité d’acide gastrique conduit à une prolifération bactérienne au niveau de l’intestin grêle, qui elle-même entraîne l’apparition de nombreux troubles digestifs (9). On parle notamment de SIBO (Small Intestinal Bacterial Overgrowth, c’est-à-dire pullulation bactérienne de l’intestin grêle). Les personnes qui en souffrent se plaignent généralement de ballonnements, de flatulences, d’éructations et de douleurs abdominales. De plus, les protéines non digérées sont source de toxines dans l’intestin, pouvant contribuer à l’apparition d’autres troubles intestinaux chroniques.
  • Des problèmes d’absorption des médicaments.
    L’acidité de l’estomac est un élément capital pour la dissolution et la solubilisation de nombreux médicaments.
De nombreux problèmes de santé sont par ailleurs corrélés à des troubles de la production d’acide gastrique. C’est le cas notamment des allergies, de l’asthme et de la lithiase biliaire (calculs).

De quoi se compose Betaine HCl

Bétaine HCI
Molécule / Complexe moléculaire
Protéase
Enzyme

Des questions ? Des interrogations ?

Comment prendre Betaine HCl ?
Il est recommandé de prendre Betaine HCl avant les repas, pour préparer l'estomac et faciliter la digestion. Prenez soin de mâcher correctement vos aliments durant toute la supplémentation. Si vous ne savez pas si votre acidité gastrique est adéquate, vous pouvez suivre ce protocole :
  1. Commencez par prendre un comprimé de Betaine HCl juste avant un repas riche en protéines.
  2. Si vous ressentez un inconfort gastrique, il est probable que vous n’ayez aucun problème de production d’acide chlorhydrique au niveau de l’estomac. Si vous ne ressentez aucun effet indésirable, prenez deux comprimés à chaque repas contenant des protéines. Deux comprimés de Betaine HCl procurent l’équivalent de 10 mmol d’ions H+, soit un pH de 1,40 dans 250 ml d’eau.
  3. Si vous ne ressentez aucun effet indésirable dans les jours qui suivent, maintenez ce dosage. Les symptômes associés à une faible production d’acide gastrique devraient diminuer rapidement.
  4. En cas de repas plus légers, adaptez le dosage.
Il est possible d’associer Betaine HCl à un complément naturel destiné à combattre Helicobacter pylori, H. Pylori Fight, si vous suspectez cette bactérie de s’être installée dans votre estomac. Pour maximiser l’absorption des protéines, on conseille également de lui adjoindre une supplémentation en aloe vera biologique. Enfin, pour renforcer votre flore intestinale, qui a pu être déstabilisée par la prolifération bactérienne permise par la faible acidité gastrique, il peut être fort utile de lui associer l’excellent complément probiotique Probio Forte.
Du côté de la phytothérapie, la menthe poivrée et la gentiane sont également reconnues pour leur capacité à stimuler la sécrétion d’acide chlorhydrique.
Existe-t-il des contre-indications ?
Les compléments d’acide chlorhydrique ne sont pas recommandés chez les personnes souffrant d’ulcères. Ils sont déconseillés chez les femmes enceintes présentant des troubles d'acidité gastrique et également chez les personnes prenant des antihistaminiques (H2) ou des inhibiteurs de la pompe à protons de type oméprazole ou autres génériques.

Les comprimés ne doivent pas être écrasés dans la nourriture. Évitez de consommer de l’alcool quand vous prenez ce complément. Consultez au préalable un professionnel de santé si vous prenez des médicaments contre l’inflammation, par exemple des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), de l’aspirine ou de l’ibuprofène.

La bétaïne hydrochloryde est un complément nutritionnel utilisé depuis plus d’une centaine d’années pour restaurer naturellement l’acidité gastrique et soutenir la fonction digestive. La bétaïne est une substance totalement naturelle, parfaitement sûre (10), que l’on peut trouver dans une large variété d’aliments comme les betteraves, les épinards et les céréales à grains complets. Elle procure différents bénéfices supplémentaires :
  • contribuer à maintenir l’eau et les sels dans l’organisme ;
  • protéger les cellules et leurs constituants du stress environnemental ;
  • aider le foie à se préserver des substances hépatotoxiques comme l’éthanol ou le tétrachlorure de carbone ;
  • agir positivement sur la stéatose hépatique, les calculs biliaires douloureux et l’hyperglycémie ;
  • aider à améliorer l’activité cérébrale, notamment grâce à sa qualité de producteur de méthionine ;
  • favoriser les performances physiques et athlétiques, notamment grâce à sa capacité à augmenter les niveaux d’oxyde nitrique dans l’organisme.

Avis

La note de ce produit est de 5 sur 5 étoiles.
Nous avons récolté 8 avis.

100%

0%

0%

0%

0%

Excellent 8 Avis
Marie Pierre

28 juin 2024

J’en prends 2 tous les jours pour protéger mes yeux de la lumière extérieure.

Client

14 juin 2024

aide précieuse à la digestion

Gisèle Hierholtz

11 juin 2024

très efficace bon produit

Maxime

26 janvier 2024

Bonjour, très bon produit. Ma digestion est améliorée (moins d'aigreurs, reflux et ballonnements au niveau de l'estomac) et le transit s'améliore aussi (selles moins fragmentées). Je prends 2 gélules midi et 2 gélules soir. Mon seul regret sur ce produit est sa forme de Tablets, qui sont assez grosses à avaler, même si elles sont sécables, cela reste plus solide que des Gélules ; j'ai cependant posé la question à SuperSmart qui m'a répondu que la quantité de principes actifs ne pouvait pas rentrer dans une gelule.

Nadine

1 novembre 2023

Très efficace. Plus aucun problème de digestion dès la prise de Betaïne Hcl.

Besoin d'aide ?

Téléphone

Appel gratuit* au
0800 _666 742
de 8h30 à 19h00 du lundi au vendredi
(*France Métropolitaine uniquement, +352 283 831 29 depuis les autres pays)

Questions fréquentes

Trouver les réponses aux questions les plus courantes

Formulaire de contact

Vous ne trouvez pas la réponse à votre question sur le site et souhaitez nous contacter directement ?
Nous écrire
Paiement sécurisé
32 années d'expérience
Satisfait
ou remboursé
Envoi rapide
Consultation Offerte