0
fr
US
X
× SuperSmart S'informer par question de santé Nouveaux articles Articles populaires Visiter notre boutique Mon compte Accès professionnel Blog Programme de fidélisation Langue: Français
Anti-âge Conseils

10 conseils pour lutter contre le stress oxydatif et les radicaux libres

Vieillissement accéléré de la peau, des articulations, des cheveux, fatigue, etc. : le stress oxydatif agresse votre organisme. Heureusement, il existe des solutions pour s’en prémunir.
Radicaux libres qui agressent les cellules
Les radicaux libres s'attaquent aux cellules et accélèrent le vieillissement.
Rédaction Supersmart.
2021-05-06Commentaires (0)

Stress oxydatif : définition, causes, conséquences

Tout au long de notre vie, lorsque nous respirons mais aussi lorsque notre organisme métabolise les nutriments fournis par notre alimentation pour produire de l’énergie, notre corps fabrique des radicaux libres (1).

Ces molécules, toxiques, sont désignées ainsi car, lors des processus chimiques évoqués plus haut, elles perdent un électron, ce qui les rend instables. Afin de s’équilibrer, ces radicaux libres vont avoir tendance à « voler » un électron aux cellules saines, qui vont alors elles-mêmes devenir des radicaux libres, et ainsi de suite. On appelle ce processus le stress oxydatif (2). Et ce dernier détruit les cellules.

Toutefois, en théorie, si notre organisme est équilibré et évolue dans un environnement sain, il produit suffisamment d’antioxydants, le reste étant apporté par l’alimentation.

Le principal problème survient lorsque notre environnement et notre alimentation, non seulement n’apportent pas suffisamment d’antioxydants, mais en plus favorisent le stress oxydatif, provoquant ainsi un vieillissement accéléré de l’organisme. Mais alors, que faire ?

Limiter la consommation d’alcool

L’alcool est métabolisé, chez l’être humain, de deux manières principales : par une opération d’alcool déshydrogénase (ADH) et par le système « microsomal d’oxydation de l’éthanol » (MEOS) (3).

C’est ce second système impliqué dans le traitement de l’alcool par l’organisme qui conduirait à la production de radicaux libres néfastes pour la santé des cellules, en particulier du foie (4).

Et ce, d’autant plus que l’alcool entraîne une baisse de performance des systèmes cellulaires de défense contre les radicaux libres.

Sans surprise, donc, limiter la consommation d’alcool, et surtout éviter les excès ponctuels, est l’une des premières stratégies de lutte contre le stress oxydatif.

Réduire ou arrêter le tabac

Si le tabac a des effets immédiatement visibles sur la santé de la peau (flétrissement, jaunissement, etc.) notamment à cause de la dégradation qu’il génère des microvaisseaux de la peau, il favorise également l’oxydation permanente des cellules, en nuisant à leur respiration.

En outre, le tabagisme induit une baisse du système immunitaire et une fragilisation des systèmes de défense cellulaires.

Il résulte de ces effets nocifs du tabac une augmentation du stress oxydatif des cellules (5). Ainsi, en plus de provoquer des maladies cardiovasculaires et d’être responsables de nombreux cancers, le tabac favorise en outre les radicaux libres et le stress oxydatif.

Faites-vous donc une fleur et arrêtez de fumer, ou au moins tâchez de réduire au maximum votre consommation de tabac.

Consommer du curcuma

Certains aliments sont particulièrement réputés pour leur contribution à la protection des cellules contre le stress oxydatif. C’est le cas du curcuma, une plante très appréciée comme épice alimentaire, mais aussi au sein de la médecine ayurvédique.

Bonne pour l'immunité et pour la santé des voies respiratoires supérieures, elle contient des curcuminoïdes, des ingrédients actifs à haute capacité d’absorption des radicaux libres (6). Pour augmenter vos apports en curcuma, optez donc pour un complément alimentaire normalisé en curcuminoïdes (comme Super Curcuma).

Diminuer le stress

On l’a vu, l’expression stress oxydatif désigne une situation de contrainte qui s’applique au niveau cellulaire et ne doit pas être confondu avec le stress psychologique.

Cependant, ce dernier a également un impact sur la bonne santé de vos cellules. En effet, pour vous aider à « gérer » le stress, votre organisme produit de nombreuses hormones : cortisol, adrénaline, endorphines, sérotonine.

Un cocktail détonnant et performant mais qui laisse des traces. En effet, la dégradation de ces hormones libère dans votre organisme des radicaux libres. Votre stress devient donc directement oxydant.

Si « réduire le stress » est plus facile à dire qu’à faire, il existe cependant des solutions. Méditation en pleine conscience, cohérence cardiaque, etc. : voir sur ce point notre article sur les 8 conseils pour calmer une crise d’angoisse naturellement, également efficaces contre le stress quotidien.

Pour réduire le stress, vous pouvez également consommer de l’extrait de Griffonia simplicifolia, une légumineuse africaine riche en un précurseur de la sérotonine qui contribue au bon fonctionnement du système nerveux (et que vous pouvez retrouver dans notre complément 5 HTP).

Adopter une alimentation équilibrée

L’une des principales sources extérieures de stress oxydatif est l’alimentation. Excès de mauvaises graisses, excès de sucres, excès de sel : si manger une pizza de temps en temps ne pose aucun problème et procure beaucoup de plaisir, se nourrir exclusivement de ce type de nourriture ne peut que favoriser la production de radicaux libres par votre organisme. Il en va de même pour la nourriture industrielle.

Et ce, d’autant plus que la première ressource de notre organisme pour lutter contre le stress oxydatif est justement l’alimentation. Vous pouvez par exemple adopter avec bonheur un régime acido-basique, voire un régime paléo pour booster votre organisme face aux radicaux libres.

Miser sur la vitamine E et les minéraux

Les deux types de régimes que nous venons de citer abondent d'ailleurs :

Pour profiter à la fois des bienfaits de la vitamine E, du sélénium, du zinc mais aussi du manganèse, vous pouvez également opter pour des compléments alimentaires multivitaminés qui les associent pour un effet optimisé (à l’instar de Daily 3 ou de son alternative Daily 1, qui a l’avantage de se prendre en un seul comprimé par jour).

Prendre soin de son sommeil

Le sommeil a des vertus réparatrices pour l’organisme ; c’est un fait. Des études récentes ont même démontré que le sommeil avait des vertus antioxydantes : il favorise les défenses des cellules contre le stress oxydatif.

À l’inverse, non seulement le manque de sommeil a des effets biologiques similaires à ceux du stress mais en plus il induit du stress, faisant entrer votre organisme dans une boucle de rétroaction positive, autrement dit : un cercle vicieux (10).

Prendre soin de votre sommeil est donc également indispensable pour lutter contre le stress oxydatif. À cet effet, quelques mesures simples peuvent vous aider si vous avez des troubles du sommeil :

Avoir une activité sportive modérée

De manière totalement contre-intuitive, il apparaît que l’excès de sport est presque aussi mauvais pour la santé que le manque d’activité physique !

En effet, si le sport, comme nous l’évoquions dans notre précédent article sur le sujet (Immunité : le sport renforce-t-il vraiment le système immunitaire ?) renforce les défenses immunitaires lorsqu’il est pratiqué avec modération et en veillant à conserver au moins une journée de récupération entre chaque séance, l’excès de sport a des effets inverses.

Cette augmentation des radicaux libres n’est pas grave tant que le sport est pratiqué de manière modérée puisqu’elle est compensée par l’amélioration du système immunitaire.

A contrario, quand le sport est pratiqué de manière intense et trop fréquente, non seulement il favorise la production de radicaux libres mais en plus il impacte négativement le système immunitaire. Nouveau cercle vicieux (11).

Par conséquent, restez modéré(e) dans votre pratique sportive et pensez à votre récupération pour lutter contre le stress oxydatif.

Profiter des bienfaits de la vigne

Autre composé intéressant : la vigne (Vitis vinifera), riche en polyphénols comme le resvératrol, une excellente substance extrêmement étudiée par les scientifiques pour sa capacité à piéger les radicaux libres.

Vous pouvez retrouver la vigne sous forme de complément alimentaire (comme Resveratrol, composé d'extraits de vigne et de Polygonum puissamment dosés) (12).

Aérer régulièrement son domicile

Les polluants atmosphériques ont sur notre organisme le même impact que le tabac ou l’alcool : ils perturbent la respiration cellulaire et favorisent la production de radicaux libres tout en réduisant les défenses de nos cellules face à ces agressions (13).

Il est donc important de limiter l’accumulation de polluants dans votre intérieur. À cet effet, la meilleure solution reste d’aérer quotidiennement, pendant au moins 10 minutes, hiver comme été, votre foyer.

Vous pouvez également miser sur des plantes dépolluantes pour accentuer l’effet et vous garantir ainsi un air intérieur sain qui vous permettra de lutter contre le stress oxydatif.

Références scientifiques

  1. MOSKOVITZ, Jackob, YIM, Moon Bin, et CHOCK, P. Boon. Free radicals and disease. Archives of Biochemistry and Biophysics, 2002, vol. 397, no 2, p. 354-359.
  2. SIES, Helmut, BERNDT, Carsten, et JONES, Dean P. Oxidative stress. Annual review of biochemistry, 2017, vol. 86, p. 715-748.
  3. CRABB, David W., BOSRON, William F., et LI, T.-K. Ethanol metabolism. Pharmacology & therapeutics, 1987, vol. 34, no 1, p. 59-73.
  4. NORDMANN, Roger, RIBIÈRE, Catherine, et ROUACH, Hélène. Alcool et radicaux libres: données actuelles. 1988.
  5. BASKARA-YHUELLOU, Indoumady. Effet de l'exposition à la fumée de cigarette sur le profil oxydatif et la sénescence des différentes sous-populations lymphocytaires T CD4+. 2013. Thèse de doctorat. Université Paris-Est.
  6. MIQUEL, J., BERND, A., SEMPERE, J. M., et al.The curcuma antioxidants: pharmacological effects and prospects for future clinical use. A review. Archives of gerontology and geriatrics, 2002, vol. 34, no 1, p. 37-46.
  7. NIKI, Etsuo et NOGUCHI, Noriko. Dynamics of antioxidant action of vitamin E. Accounts of chemical research, 2004, vol. 37, no 1, p. 45-51.
  8. TINGGI, Ujang. Selenium: its role as antioxidant in human health. Environmental health and preventive medicine, 2008, vol. 13, no 2, p. 102-108.
  9. POWELL, Saul R. The antioxidant properties of zinc. The Journal of nutrition, 2000, vol. 130, no 5, p. 1447S-1454S.
  10. GOPALAKRISHNAN, Anupama, JI, Li Li, et CIRELLI, Chiara. Sleep deprivation and cellular responses to oxidative stress. Sleep, 2004, vol. 27, no 1, p. 27-35.
  11. HADŽOVIĆ-DŽUVO, Almira, VALJEVAC, Amina, LEPARA, Orhan, et al.Oxidative stress status in elite athletes engaged in different sport disciplines. Bosnian Journal of Basic Medical Sciences, 2014, vol. 14, no 2, p. 56.
  12. JAYAPRAKASHA, Guddadarangavvanahally K., SINGH, R. P., et SAKARIAH, K. K. Antioxidant activity of grape seed (Vitis vinifera) extracts on peroxidation models in vitro. Food chemistry, 2001, vol. 73, no 3, p. 285-290.
  13. LODOVICI, Maura et BIGAGLI, Elisabetta. Oxidative stress and air pollution exposure. Journal of toxicology, 2011, vol. 2011.
Vous avez aimé, partagez Pinterest

Commentaires

Vous devez être connecté à votre compte pour pouvoir laisser un commentaire.
Cet article n'a pas encore été commenté, soyez le premier à donner votre avis
Notre sélection d'articles
Signes du vieillissement sur les mains ridées et tachées d'une personne âgée
Quelles sont les différentes causes du vieillissement ?

Le vieillissement de l'organisme est dû à une combinaison de facteurs génétiques et environnementaux : raccourcissement de l’ADN, stress oxydatif, glycation... On fait le point sur le vieillissement, ses causes et les façons de le ralentir.

Femme souriante avec des aliments antioxydants dans les cheveux
Les 7 antioxydants les plus puissants

Les antioxydants ont la cote depuis plusieurs années pour leur capacité, réelle ou supposée, à aider à lutter contre le vieillissement. Mais quels sont les plus puissants d'entre eux ?

Épandage de pesticides dans les champs
Pesticides : comment réagir face à l'empoisonnement des aliments ?

Les pesticides, ces substances utilisées pour combattre les organismes « nuisibles », contaminent encore et toujours notre alimentation. Découvrez comment faire face, au quotidien, à ces composés toxiques.

Raisin, framboises et autres aliments riches en resvératrol
Resvératrol : vertus et effets secondaires de cette « fontaine de jouvence »

Le resvératrol est un polyphénol bénéfique et puissant, que l’on retrouve en bonne quantité dans le raisin et donc dans le vin. Découvrez ses effets et sachez dans quels cas le privilégier ou l'éviter.

Couple âgé qui prend des compléments alimentaires
Âge avancé : les meilleurs compléments alimentaires pour seniors

Si vous avez plus de 70 ans ou les approchez à grands pas, ou si vous souhaitez conseiller des proches de plus de 70 ans, cet article sur les compléments alimentaires pour seniors est fait pour vous.

Panier d'aliments riches en polyphénols antioxydants
Incontournables : les 12 fruits et légumes les plus riches en polyphénols

Si les fruits et légumes sont bons pour la santé, c'est en grande partie grâce à leur teneur en polyphénols. Mais lesquels d'entre eux en contiennent le plus ? Devinerez-vous qui se place en numéro 1 ?

Ces produits devraient vous intéresser

Senolytic ComplexSenolytic Complex

Une formule révolutionnaire riche en fisétine, quercétine, NMN...

86.00 €(100.78 US$)
+
Mitochondrial Formula  avec PQQMitochondrial Formula avec PQQ

Une formule nutritionnelle anti-âge pour optimiser le fonctionnement mitochondrial et générer de nouvelles mitochondries

59.00 €(69.14 US$)
+
AMPK BoosterAMPK Booster

Une formule exceptionnelle contre le déclin du métabolisme

42.00 €(49.22 US$)
+
Nicotinamide Mononucleotide 125 mg Nicotinamide Mononucleotide 125 mg

Le précurseur le plus direct du NAD pour augmenter la longévité et inverser le vieillissement

59.00 €(69.14 US$)
+
Dragonhead ExtractDragonhead Extract

Un extrait anti-âge de Tête de dragon pour mimer la restriction calorique

43.00 €(50.39 US$)
+
Astragaloside IV 98%Astragaloside IV 98%

Un complément d’astragaloside IV pour freiner le raccourcissement des télomères

99.00 €(116.01 US$)
+
Astragalus ExtractAstragalus Extract

Un extrait d’astragale en gouttes qui contribue à soutenir les défenses naturelles

21.00 €(24.61 US$)
+
Nicotinamide Riboside ChlorideNicotinamide Riboside Chloride

Une forme précieuse de vitamine B3 pour le système nerveux et la peau, et contre la fatigue

69.00 €(80.86 US$)
+
© 1997-2021 Supersmart.com® - Tous droits de reproduction réservés
© 1997-2021 Supersmart.com®
Tous droits de reproduction réservés
Nortonx
secure
Warning
ok