0
fr
US
X
× SuperSmart S'informer par question de santé Nouveaux articles Articles populaires
Visiter notre boutique Mon compte Accès professionnel Blog Videos Programme de fidélisation Langue: Français
Peau, Cheveux & Ongles Guides et tutoriels

Peau relâchée : quel complément alimentaire prendre ?

Vous rêvez de retrouver une peau ferme, jeune et tonique ? Découvrez quel est le meilleur complément alimentaire pour contrer le relâchement cutané.
Femme à la peau relâchée
Plusieurs ingrédients peuvent s’unir pour rendre votre peau moins flasque et plus tonique
Rédaction Supersmart.
2024-02-05Commentaires (0)

Pourquoi la peau se relâche-t-elle avec l’âge ?

Plusieurs facteurs intrinsèquement liés au vieillissement peuvent expliquer le relâchement cutané.

En premier lieu, on assiste avec l’âge à une fonte des soutiens osseux qui affaisse les reliefs du visage. Cela entraîne, sous l’effet de la gravité, une chute marquée des tissus, particulièrement visible au niveau de la mâchoire, des tempes et des pommettes.

Ce fait s’accompagne en parallèle d’une synthèse moins importante d’acide hyaluronique, de collagène et d’élastine, des substances présentes dans la matrice extracellulaire qui jouent un rôle structurel essentiel au sein du derme. Dotée d’une moins bonne élasticité, la peau se remet en tension moins efficacement : elle apparaît plus distendue, plus relâchée, ce qui se solde également par l’apparition des premières rides et ridules (souvent dès la trentaine) (1).

Chez la femme, la chute des œstrogènes consécutive à la ménopause précipite aussi le relâchement de la peau, ces hormones stimulant naturellement la production de collagène et d’élastine (2). L’exposition au tabac, au soleil ainsi qu’aux polluants environnementaux au cours d’une vie aggrave également le phénomène (3-4).

Précisons également que les personnes qui ont perdu beaucoup de poids sont plus sujettes au relâchement cutané : la peau, longtemps surtendue par le tissu adipeux, ne parvient plus à retrouver sa mémoire de forme (5).

Que manger pour raffermir la peau ?

Tonifier sa peau commence déjà dans l’assiette ! La première stratégie consiste à augmenter vos apports directs en collagène. Problème, celui-ci se fait relativement rare dans notre alimentation – et les préparations qui en renferment ne font pas toujours l’unanimité. Les champions en la matière ? Le bouillon d’os, l’os à moelle et la gélatine (6).

Autre option, s’appuyer sur des nutriments impliqués dans la fabrication du collagène ou dont les antioxydants protègent la peau des dommages cellulaires. Dans cette optique, veillez notamment à manger suffisamment de fruits et légumes colorés, à enrichir vos apports en zinc qui participe au maintien d’une peau normale (fruits de mer, fromage, cacao...) et à couvrir vos besoins en sélénium qui participe à la protection des cellules contre le stress oxydatif (poissons, volailles, noix du Brésil...) (7-9)

Ne négligez pas non plus les acides gras essentiels, en particulier les oméga-3 des poissons gras ou des noix (10).

En parallèle, pensez à bien vous hydrater (entre 1,5 et 2 L d’eau par jour) et limitez votre consommation d’alcool – qui favorise la déshydratation et précipite le vieillissement de la peau (11).

Quel est le meilleur complément alimentaire pour peau relâchée ?

Dans l’idéal, un complément dédié aux peaux relâchées devrait inclure au moins les 5 substances suivantes.

Le collagène

Le collagène constitue la protéine la plus abondante du corps humain, puisqu’il représente 25 à 30 % de sa masse protéique (12). Siégeant sous différentes formes dans quasiment toutes les structures organiques, il est majoritairement de type I dans notre derme, où il est fabriqué par des cellules spécialisées appelées fibroblastes. Véritable « armature » de la peau, cette fibre structurante assure la résistance et la tonicité des tissus, prévenant de fait la formation des rides (13).

La biotine

Surnommée « vitamine beauté », la biotine est connue sous diverses dénominations : vitamine B8, vitamine B7 ou encore vitamine H. Cette dernière contribue au maintien d’une peau normale en ce qu’elle participe au métabolisme des macronutriments (notamment des protides, dont les acides aminés serviront à la synthèse des protéines structurelles cutanées) (14). Une alliée belle peau qui fait au passage la chasse aux teints ternes et aux petites imperfections !

L’acide hyaluronique

Composant naturellement présent dans l’organisme, surtout dans le derme, l’acide hyaluronique a vu son usage littéralement exploser dans les crèmes anti-âge et en médecine esthétique. Du fait de son excellente tolérance, il demeure à ce jour le produit de référence pour corriger la volumétrie et combler les rides (15). Sa capacité à repulper la peau provient de sa double action, à savoir un remplissage des espaces vacants entre les cellules et une rétention accrue de l’eau au sein des tissus (16).

Les céramides

Au sein de l’épiderme, les céramides ont une fonction bien particulière : ils cimentent la barrière hydrolipidique, chargée de préserver l’intégrité de la peau face aux agressions extérieures (notamment du rayonnement UV) et de maintenir son hydratation (17). Il en résulte une peau plus lumineuse, plus douce et plus rebondie.

L’élastine

Coéquipière du collagène, l’élastine conforte elle aussi le soutien des tissus cutanés. Sa fonction est toutefois différente. Alors que le collagène apporte de la cohésion, l’élastine confère à la peau son élasticité (18). C’est ce qui lui permet de retrouver sa forme initiale après un étirement par exemple, et de conserver son aspect lisse, ferme et souple.

C’est précisément pour toutes ces raisons que la formule synergique Natural Skin Formula a choisi de combiner ces 5 fers de lance du relâchement cutané.

Bonus : d’autres compléments alimentaires pour peau mature

Vitamine anti-vieillissement de la peau : mythe ou réalité ?

Certes, il n’existe pas de vitamine miracle capable de stopper net le processus du vieillissement (et c’est bien dommage). En revanche, la vitamine C contribue à la formation normale de collagène pour une fonction normale de la peau (19). Elle participe également à protéger les cellules des effets du stress oxydatif, ce qui en fait une double alliée pour lutter contre les affres du temps (20).

Dans l’alimentation, focus sur les agrumes, les kiwis, les poivrons, l’acérola ou encore le brocoli cru. Sachez qu’il existe également des supplémentations en vitamine C qui maximisent son absorption (à l’image de Liposomal Vitamin C dont la technologie d’encapsulation empêche sa dégradation par les sucs gastriques) (21).

Un complément alimentaire anti-âge efficace

Connaissez-vous l’astragale ? Employée en médecine traditionnelle chinoise depuis des millénaires, cette plante herbacée vivace de la famille des fabacées contribue au rajeunissement cutané. Elle doit cette étonnante propriété à sa teneur en astragaloside IV, un saponoside qui selon certaines études s’oppose à la diminution de la synthèse du collagène induite par les irradiations UV (22).

Ainsi, une supplémentation en astragaloside IV (par exemple avec l’extrait normalisé Astragaloside IV 98%) semble particulièrement prometteuse pour les peaux en proie au photovieillissement.

LE CONSEIL SUPERSMART

Liposomal Vitamin CLiposomal Vitamin C
Une forme de vitamine C naturelle et liposomale pour une absorption inégalée
52.00 €(56.33 US$)Ajouter au panier
5 57 avis
Astragaloside IV 98%Astragaloside IV 98%
Un complément d’astragaloside IV pour freiner le raccourcissement des télomères
109.00 €(118.09 US$)Ajouter au panier
4.5 23 avis
Natural Skin FormulaNatural Skin Formula
La seule formulation à apporter tous les éléments indispensables au rajeunissement de la peau
78.00 €(84.50 US$)Ajouter au panier
5 8 avis

Références scientifiques

  1. Chaudhary M, Khan A, Gupta M. Skin Ageing: Pathophysiology and Current Market Treatment Approaches. Curr Aging Sci. 2020;13(1):22-30. doi: 10.2174/1567205016666190809161115. PMID: 31530270; PMCID: PMC7403684.
  2. Stevenson S, Thornton J. Effect of estrogens on skin aging and the potential role of SERMs. Clin Interv Aging. 2007;2(3):283-97. doi: 10.2147/cia.s798. PMID: 18044179; PMCID: PMC2685269.
  3. Yazdanparast T, Hassanzadeh H, Nasrollahi SA, Seyedmehdi SM, Jamaati H, Naimian A, Karimi M, Roozbahani R, Firooz A. Cigarettes Smoking and Skin: A Comparison Study of the Biophysical Properties of Skin in Smokers and Non-Smokers. Tanaffos. 2019 Feb;18(2):163-168. PMID: 32440305; PMCID: PMC7230126.
  4. Gromkowska-Kępka KJ, Puścion-Jakubik A, Markiewicz-Żukowska R, Socha K. The impact of ultraviolet radiation on skin photoaging - review of in vitro studies. J Cosmet Dermatol. 2021 Nov;20(11):3427-3431. doi: 10.1111/jocd.14033. Epub 2021 Mar 13. PMID: 33655657; PMCID: PMC8597149.
  5. Elander A, Biörserud C, Staalesen T, Ockell J, Fagevik Olsén M. Aspects of excess skin in obesity, after weight loss, after body contouring surgery and in a reference population. Surg Obes Relat Dis. 2019 Feb;15(2):305-311. doi: 10.1016/j.soard.2018.10.032. Epub 2018 Nov 5. PMID: 30638792.
  6. Liu D, Nikoo M, Boran G, Zhou P, Regenstein JM. Collagen and gelatin. Annu Rev Food Sci Technol. 2015;6:527-57. doi: 10.1146/annurev-food-031414-111800. Epub 2015 Mar 23. PMID: 25884286.
  7. Schagen SK, Zampeli VA, Makrantonaki E, Zouboulis CC. Discovering the link between nutrition and skin aging. 2012 Jul 1;4(3):298-307. doi: 10.4161/derm.22876. PMID: 23467449; PMCID: PMC3583891.
  8. Gupta M, Mahajan VK, Mehta KS, Chauhan PS. Zinc therapy in dermatology: a review. Dermatol Res Pract. 2014;2014:709152. doi: 10.1155/2014/709152. Epub 2014 Jul 10. PMID: 25120566; PMCID: PMC4120804.
  9. Bjørklund G, Shanaida M, Lysiuk R, Antonyak H, Klishch I, Shanaida V, Peana M. Selenium: An Antioxidant with a Critical Role in Anti-Aging. 2022 Oct 5;27(19):6613. doi: 10.3390/molecules27196613. PMID: 36235150; PMCID: PMC9570904.
  10. Madison AA, Belury MA, Andridge R, Renna ME, Rosie Shrout M, Malarkey WB, Lin J, Epel ES, Kiecolt-Glaser JK. Omega-3 supplementation and stress reactivity of cellular aging biomarkers: an ancillary substudy of a randomized, controlled trial in midlife adults. Mol Psychiatry. 2021 Jul;26(7):3034-3042. doi: 10.1038/s41380-021-01077-2. Epub 2021 Apr 20. PMID: 33875799; PMCID: PMC8510994.
  11. Goodman GD, Kaufman J, Day D, Weiss R, Kawata AK, Garcia JK, Santangelo S, Gallagher CJ. Impact of Smoking and Alcohol Use on Facial Aging in Women: Results of a Large Multinational, Multiracial, Cross-sectional Survey. J Clin Aesthet Dermatol. 2019 Aug;12(8):28-39. Epub 2019 Aug 1. PMID: 31531169; PMCID: PMC6715121.
  12. Shenoy M, Abdul NS, Qamar Z, Bahri BMA, Al Ghalayini KZK, Kakti A. Collagen Structure, Synthesis, and Its Applications: A Systematic Review. 2022 May 9;14(5):e24856. doi: 10.7759/cureus.24856. PMID: 35702467; PMCID: PMC9177216.
  13. Bolke L, Schlippe G, Gerß J, Voss W. A Collagen Supplement Improves Skin Hydration, Elasticity, Roughness, and Density: Results of a Randomized, Placebo-Controlled, Blind Study. Nutrients. 2019 Oct 17;11(10):2494. doi: 10.3390/nu11102494. PMID: 31627309; PMCID: PMC6835901.
  14. Lipner SR. Update on Biotin Therapy in Dermatology: Time for a Change. J Drugs Dermatol. 2020 Dec 1;19(12):1264-1265. doi: 10.36849/JDD.2020.4946. PMID: 33346513.
  15. Walker K, Basehore BM, Goyal A, et al. Hyaluronic Acid. [Updated 2023 Mar 7]. In: StatPearls [Internet]. Treasure Island (FL): StatPearls Publishing; 2023 Jan-. Available from: https://www.ncbi.nlm.nih.gov/books/NBK482440/
  16. Draelos ZD, Diaz I, Namkoong J, Wu J, Boyd T. Efficacy Evaluation of a Topical Hyaluronic Acid Serum in Facial Photoaging. Dermatol Ther (Heidelb). 2021 Aug;11(4):1385-1394. doi: 10.1007/s13555-021-00566-0. Epub 2021 Jun 26. PMID: 34176098; PMCID: PMC8322246.
  17. Coderch L, López O, de la Maza A, Parra JL. Ceramides and skin function. Am J Clin Dermatol. 2003;4(2):107-29. doi: 10.2165/00128071-200304020-00004. PMID: 12553851.
  18. Baumann L, Bernstein EF, Weiss AS, Bates D, Humphrey S, Silberberg M, Daniels R. Clinical Relevance of Elastin in the Structure and Function of Skin. Aesthet Surg J Open Forum. 2021 May 14;3(3):ojab019. doi: 10.1093/asjof/ojab019. PMID: 34195612; PMCID: PMC8239663.
  19. Pullar JM, Carr AC, Vissers MCM. The Roles of Vitamin C in Skin Health. 2017 Aug 12;9(8):866. doi: 10.3390/nu9080866. PMID: 28805671; PMCID: PMC5579659.
  20. Al-Niaimi F, Chiang NYZ. Topical Vitamin C and the Skin: Mechanisms of Action and Clinical Applications. J Clin Aesthet Dermatol. 2017 Jul;10(7):14-17. Epub 2017 Jul 1. PMID: 29104718; PMCID: PMC5605218.
  21. Davis JL, Paris HL, Beals JW, Binns SE, Giordano GR, Scalzo RL, Schweder MM, Blair E, Bell C. Liposomal-encapsulated Ascorbic Acid: Influence on Vitamin C Bioavailability and Capacity to Protect Against Ischemia-Reperfusion Injury. Nutr Metab Insights. 2016 Jun 20;9:25-30. doi: 10.4137/NMI.S39764. PMID: 27375360; PMCID: PMC4915787.
  22. Chen B, Li R, Yan N, Chen G, Qian W, Jiang HL, Ji C, Bi ZG. Astragaloside IV controls collagen reduction in photoaging skin by improving transforming growth factor-β/Smad signaling suppression and inhibiting matrix metalloproteinase-1. Mol Med Rep. 2015 May;11(5):3344-8. doi: 10.3892/mmr.2015.3212. Epub 2015 Jan 16. PMID: 25591734; PMCID: PMC4368092.
Vous avez aimé, partagez Pinterest

Commentaires

Vous devez être connecté à votre compte pour pouvoir laisser un commentaire.
Cet article n'a pas encore été commenté, soyez le premier à donner votre avis
Notre sélection d'articles

Ces produits devraient vous intéresser

© 1997-2024 Supersmart.com® - Tous droits de reproduction réservés
© 1997-2024 Supersmart.com®
Tous droits de reproduction réservés
Nortonx
secure
Nous utilisons les cookies (internes et tiers) afin d'améliorer votre confort de navigation.
Plus d'informations et gérer mes préférences
Accepterx
Warning
ok