0
fr
US
X
× SuperSmart Acheter par problème de santé Acheter par ingrédient Les meilleures ventes Nouveautés Promotions Mon compte Accès professionnel Blog Programme de fidélisation Langue: Français
Accueil Acheter par problème de santé Anti-âge Natural Rapalogs
-35%
Natural Rapalogs
Natural Rapalogs
Taille
0655Natural RapalogsTaille
×
+
-
Sans nano-particulesSans glutenVegan
Natural Rapalogs
Anti-âge
0
Aucun avis
Avis clients
31.85 €49.00 €(37.35 US$)
-35%
Aujourd'hui en stock
Date limite d'utilisation optimale 30/01/2022
Description
Une formule riche en « rapalogues » naturels
  • Haute teneur en Meriva® (phospholipides de soja et extrait de Curcuma longa).
  • Contient de l'extrait de thé vert, de Polygonum cuspidatum, de Rhus Succedane...
  • Contient du saule blanc, qui contribue au bien-être physique et mental.
  • Biodisponibilité renforcée des composants.
-
+
90 Gél. Vég.
Ajouter au panier Certificat d'analyse
Liste d'envie
Natural Rapalogs

Natural Rapalogs | Formule naturelle de

« mTOR » ou mammalian target of rapamycin (cible de la rapamycine chez les mammifères) désigne une enzyme de la famille des sérine/thréonine protéines kinases encodée par le gène mTOR. Elle se rencontre chez l’homme, mais également chez les vers, les souris, les mouches ou encore les levures. C’est un régulateur cellulaire qui permet croissance, prolifération, mobilité et survie.

• Il semble que la force motrice du vieillissement soit la sénescence cellulaire qui concerne à la fois l’arrêt de la réplication cellulaire, mais également les voies de signalisation mTOR favorisant le « trop de croissance ». Si on parvient à inhiber les voies de signalisation mTOR, on augmente la durée de vie des vers, des mouches, des levures, et même des souris si on y adjoint la restriction calorique.

• La rapamycine est une molécule produite naturellement par la bactérie filamenteuse Streptomyces hygroscopicus, découverte sur l’île de Pâques en 1975. Encore connue sous le nom de Sirolimus, c’est un médicament immuno-suppresseur prescrit en médecine classique pour éviter les rejets de greffe après transplantation. Cette substance permet d’inhiber la voie de signalisation mTOR. Selon certaines études, la prise de rapamycine, même tardive, semble allonger significativement la durée de vie des mammifères, avec une augmentation de l’espérance de vie comprise entre 9 et 14 %, respectivement pour les mâles et les femelles.

• D’autres études ont également indiqué ses propriétés antidiabétiques (sur les types 1 et 2) et ses effets sur le déclin cognitif lié à l’âge, avec une augmentation de la mémoire, des capacités d’apprentissage et, surtout, une réduction de certaines protéines lors de maladies neurodégénératives telles que la maladie d’Alzheimer.

• Lors d’essais pré-cliniques, des analogues de la Rapamycine, ou « Rapalogs », en particulier les inhibiteurs du complexe mTORC1, ont montré une réelle efficacité pour combattre certains types de cancers.

• Les données scientifiques récentes indiquent que des substances totalement naturelles peuvent, à des concentrations précises, inhiber elles aussi mTOR. Elles sont regroupées dans le complexe Natural Rapalogs.

La curcumine

• Meriva® est une formulation brevetée de curcumine (issue du Curcuma longa) associée à des phospholipides de soja qui lui procurent une biodisponibilité supérieure par rapport aux extraits standardisés classiques de curcuma. Ce composant majeur du curcuma s’est avéré être un inhibiteur naturel de mTOR et il présente des propriétés antitumorales dans une variété de lignées de cellules cancéreuses, en modifiant un certain nombre de voies oncogéniques.

L’extrait de thé vert standardisé à 70 % d’EGCG

• Certains composants du thé vert (Camellia sinensis) ont confirmé, lors d’études, leur rôle inhibiteur sur mTORC1 et mTORC2. Plus précisément, l’EGCg (épigallocatéchine-3-gallate) dans une étude effectuée en Pennsylvanie, à Collegeville, par la firme GlaxoSmithKline, s’est comportée comme un double inhibiteur : de la voie PI3K (phosphoïnositide-3-kinase) et de la voie de signalisation mTOR.

Le resvératrol

• Des rapports ont établi que le transresvératrol, un composé polyphénolique mimétique de la restriction calorique, inhibe également la voie de signalisation mTOR. Selon certaines études, cette voie est activée par les lipoprotéines LDL-cholestérol oxydées dans les cellules des muscles lisses. Toutefois, le resvératrol est capable de bloquer la phosphorylation et l’activation des voies PI3K et mTOR. Cette activité est indépendante de l’effet antioxydant et de l’activation de l’AMPK par le resvératrol. Ainsi, cela met clairement en évidence une nouvelle propriété du resvératrol qui pourrait contribuer aux capacités antiathérogènes générales de ce polyphénol.

• Un autre article a signalé que le resvératrol inhibe mTOR et la sénescence cellulaire à dose relativement élevée, tout en contribuant à l’apoptose cellulaire.

La fisétine

• Ce flavonoïde, extrait du petit arbre Rhus succedanea, envoie un signal « d’allumage » aux cellules porteuses d’un gène antiâge, en assurant la protection de l’ADN et des neurones, en particulier lors de périodes de stress oxydatif.

• La fisétine possède aussi une action stabilisatrice sur le resvératrol en empêchant sa dégradation métabolique et permet ainsi de le soutenir dans sa fonction inhibitrice de la voie de signalisation mTOR. La fisétine a par ailleurs prouvé, dans certaines études, son activité antitumorale et antiangiogénique.

La salicyline extraite du saule blanc

• Ce composé très actif, extrait de l’écorce du saule blanc (Salix alba), a donné naissance à l’isolement de la molécule d’acide acétylsalicylique (aspirine®) par le chimiste Felix Hoffman. Il a été démontré que prendre une aspirine pour bébé (81 mg) par jour réduit de 25 % au moins le risque de contracter un cancer. La salicyline possède l’ensemble des activités de l’aspirine®, dont celle d’inhibiteur mTOR. Son action, bien que moins rapide, est par contre nettement moins irritante et d’une efficacité plus longue dans la durée.
Informations nutritionnelles
Dose journalière : 3 gélules
Nombre de doses par boîte : 30
Quantité par dose
Meriva® (phospholipides de soja, extrait de Curcuma longa)A 500 mg
Extrait de thé vert standardisé à 70% EGCg 340 mg
Extrait de Polygonum cuspidatum standardisé 50% trans-resvératrol 400 mg
Extrait de Rhus Succedanea standardisé à 98% de fisetine 10 mg
Extrait de saule blanc standardisé à 25% de salicyline 300 mg
Autres ingrédients : Gomme d’acacia, farine de riz blanc.
Meriva®, Indena, Italy.
Conseils d'utilisation
Adultes. Prendre une gélule à chaque repas.
Ne pas consommer en cas d’allergie à l’aspirine.

Précautions : ne pas dépasser la dose quotidienne recommandée. Ce produit est un supplément nutritionnel qui ne doit pas se substituer à une alimentation variée et équilibrée, ni à un mode de vie sain. Ne pas laisser à la portée des jeunes enfants. Conserver à l'abri de la lumière, de la chaleur et de l'humidité. Comme avec tout supplément nutritionnel, consultez un professionnel de santé avant de le consommer si vous êtes enceinte, allaitez ou si vous avez un problème de santé.

Pas encore d'avis pour ce produit
0
Références scientifiques
  1. Zheng XF, Florentino D, Chen J, et al. TOR kinase domains are required for two distinct functions, only one of which is inhibited by rapamycin. Cell 1995 ; 82 : 121.
  2. Cheng AL, Hsu CH. Phase I clinical trial of curcumin, a chemopreventive agent, in patients with high-risk or pre-malignant lesions. Anticancer Res. 2001;21:2895–2900
  3. Sharma RA, McLelland HR, Hill KA, Ireson CR, Euden SA, Manson MM, Pirmohamed M, Marnett LJ, Gescher AJ, Steward WP. Pharmacodynamic and pharmacokinetic study of oral Curcuma extract in patients with colorectal cancer. Clin Cancer Res. 2001;7:1894–1900.
  4. Johnson SM, Gulhati P, Arrieta I, Wang X, Uchida T, Gao T, Evers BM. Curcumin inhibits proliferation of colorectal carcinoma by modulating Akt/mTOR signaling. Anticancer Res. 2009;29:3185–3190.
  5. Beevers CS, Chen L, Liu L, Luo Y, Webster NJ, Huang S. Curcumin disrupts the Mammalian target of rapamycin-raptor complex. Cancer Res. 2009;69:1000–1008.
  6. Yu S, Shen G, Khor TO, Kim JH, Kong AN. Curcumin inhibits Akt/mammalian target of rapamycin signaling through protein phosphatase-dependent mechanism. Mol Cancer Ther. 2008;7:2609–2620.
  7. Zhang Q, Kelly AP, Wang L, French SW, Tang X, Duong HS, Messadi DV, Le AD. Green tea extract and (-)-epigallocatechin-3-gallate inhibit mast cell-stimulated type I collagen expression in keloid fibroblasts via blocking PI-3K/AkT signaling pathways. J Invest Dermatol. 2006;126:2607–2613.
  8. Huang CH, Tsai SJ, Wang YJ, Pan MH, Kao JY, Way TD. EGCG inhibits protein synthesis, lipogenesis, and cell cycle progression through activation of AMPK in p53 positive and negative human hepatoma cells. Mol Nutr Food Res. 2009;53:1156–1165.
  9. Marques FZ, Markus MA, Morris BJ. Resveratrol: cellular actions of a potent natural chemical that confers a diversity of health benefits. Int J Biochem Cell Biol. 2009;41:2125–2128
  10. Jiang H, Shang X, Wu H, Gautam SC, Al-Holou S, Li C, Kuo J, Zhang L, Chopp M. Resveratrol downregulates PI3K/Akt/mTOR signaling pathways in human U251 glioma cells. J Exp Ther Oncol. 2009;8:25–33.
  11. Lin JN, Lin VC, Rau KM, Shieh PC, Kuo DH, Shieh JC, Chen WJ, Tsai SC, Way TD. Resveratrol modulates tumor cell proliferation and protein translation via SIRT1-dependent AMPK activation. J Agric Food Chem. 58:1584–1592.
  12. Guarente L. Sirtuins in aging and disease. Cold Spring Harb Symp Quant Biol. 2007;72:483-8. doi: 10.1101/sqb.2007.72.024.
  13. Deeba N. Syed, Vaqar M. Adhami, Mohammad Imran Khan, and Hasan Mukhtar. Inhibition of Akt/mTOR Signaling by the Dietary Flavonoid Fisetin, Anticancer Agents Med Chem. Author manuscript; available in PMC 2014 Apr 14.
  14. Din FV, Valanciute A, Houde VP, Zibrova D, Green KA, Sakamoto K, Alessi DR, Dunlop MG. Aspirin inhibits mTOR signaling, activates AMP-activated protein kinase, and induces autophagy in colorectal cancer cells. Gastroenterology. 2012 Jun;142(7):1504-15.e3. doi: 10.1053/j.gastro.2012.02.050. Epub 2012 Mar 6.
  15. Julien L, Roux P. mTOR, la cible fonctionnelle de la rapamycine, MEDECINE/SCIENCES 2010 ; 26 : 1056-60

Packs synergie

-35%
Natural Rapalogs
Natural Rapalogs
Une formule naturelle de « rapalogues » pour ralentir le vieillissement
31.85 €49.00 €(37.35 US$)
0 Aucun avis
Dragonhead Extract
Dragonhead Extract
Un extrait anti-âge de Tête de dragon pour mimer la restriction calorique
43.00 €(50.43 US$)
0 Aucun avis
Pack "Dragonhead Extract + Natural Rapalogs"
74.85 €(87.78 US$)
Newsletter
Abonnez-vous à notre newsletter
et obtenez un rabais permanent de 5%
Notre sélection d'articles
Anti-âge : 10 secrets de stars pour rester jeune

Halle Berry, Jennifer Aniston, Vanessa Paradis : comment les stars parviennent-elles à défier les lois du temps ? Nous vous livrons 10 de leurs petits secrets pour freiner le vieillissement sans passer par le bistouri.

Quelles sont les différentes causes du vieillissement ?

Le vieillissement de l'organisme est dû à une combinaison de facteurs génétiques et environnementaux : raccourcissement de l’ADN, stress oxydatif, glycation... On fait le point sur le vieillissement, ses causes et les façons de le ralentir.

Les 7 antioxydants les plus puissants

Les antioxydants ont la cote depuis plusieurs années pour leur capacité, réelle ou supposée, à aider à lutter contre le vieillissement. Mais quels sont les plus puissants d'entre eux ?

Natural Rapalogs
-
+
49.00 €31.85 €*
(37.35 US$)
Ajouter au panier
© 1997-2021 Supersmart.com® - Tous droits de reproduction réservés
© 1997-2021 Supersmart.com®
Tous droits de reproduction réservés
Nortonx
secure
Warning
ok