0
fr
US
WSM
228613520
Votre panier est vide.
Menu

En stock

Ornithine Alpha Ketoglutarate (OKG)

Complément alimentaire d'OKG, précurseur de l'hormone de croissance

L'alpha ketoglutarate d'ornithine (OKG), un puissant modulateur nutritionnel

  • Combine l’acide aminé ornithine et la molécule intermédiaire acide alpha-ketoglutarique.
  • Sel ayant fait l’objet de plusieurs centaines d’études scientifiques au cours des dernières années dans le secteur du sport et de la sarcopénie.
  • La sécrétion de l’hormone de croissance est maximale à l’adolescence, puis diminue progressivement et devient faible chez les personnes âgées.
  • Dès 50 ans, la masse et la force musculaires diminuent de manière significative.
  • Idéalement, en association avec des exercices de résistance.

Achat immédiat

60 comprimés

42.00 €

Auto-Livraison

60 comprimés

42.00 €

38.64 €

Je voudrais

chaque

Ornithine Alpha Ketoglutarate (OKG)

Sans gluten
Sans nanoparticules
Sans excipients controversés
Sans lactose
Sans édulcorant
Sans sucres ajoutés

Ornithine Alpha Ketoglutarate (OKG) est un complément alimentaire modulateur associant l’ornithine et l’acide α-cétoglutarique. Une centaine d’études expérimentales réalisées in vitro et in vivo ont permis de comprendre ces 10 dernières années certains de ses mécanismes d’action, à un carrefour métabolique impliquant le cycle de Krebs et celui de l’urée.

Qu’est-ce que l'alpha ketoglutarate d'ornithine (OKG) ?

L'alpha ketoglutarate d'ornithine (OKG) est un sel composé d’une molécule de cétoglutarate et de deux molécules d’ornithine. Il s’agit d’un puissant modulateur nutritionnel (1-4).

Qu’est-ce que l’hormone de croissance ?

L’hormone de croissance, également appelée somatotrophine, est une hormone polypeptidique synthétisée par l’organisme. Elle agit par l’intermédiaire d’effecteurs : les somatomédines IGF-1 et IGF-2, produites dans le foie et les chondrocytes des cartilages de croissance.

Sa sécrétion est très discontinue, avec des pics pendant le sommeil (surtout au cours des premières heures), pendant les repas, à l’effort musculaire et au stress. Elle est maximale au cours de l’adolescence, puis diminue progressivement tout au long de la vie, jusqu’à devenir faible chez les personnes âgées.

Son rôle majeur est de fournir l’énergie nécessaire aux cellules pour leur croissance, mais elle a des effets variés sur :

  • Les tissus, en particulier le tissu musculaire puisqu’elle produit une hypertrophie musculaire et une hyperplasie tissulaire.
  • Le métabolisme des glucides puisqu’elle est hyperglycémiante.
  • Le métabolisme des lipides, car elle a un effet lipolytique et qu’elle mobilise les lipides de stockage.
  • L’augmentation du transport des acides aminés dans les cellules et l’augmentation de leur incorporation dans les protéines.
  • La stimulation de la synthèse protéique.

Plusieurs situations peuvent conduire à des déficits en hormones de croissance :

  • Le vieillissement normal.
  • La sarcopénie.
  • La malnutrition, et notamment les carences en zinc.
  • Les maladies inflammatoires chroniques.
  • Le catabolisme azoté provoqué lors de certaines sollicitations sportives intenses.
  • Le surpoids, et a fortiori l’obésité.

De quoi se compose Ornithine Alpha Ketoglutarate (OKG)

Ornithine Alpha Ketoglutarate
Dérivé d'acide aminé
Carbonate de calcium
Minéral
Acide stéarique
Acide gras

Des questions ? Des interrogations ?

Qu’est-ce que la sarcopénie ?

La sarcopénie est définie comme étant la perte de la masse et des fonctions musculaires liées à l’âge (5). La baisse cumulée de la masse musculaire entre 20 et 80 ans atteint en effet près de 40 % (6). Celle-ci a un impact sur les performances physiques, favorise les troubles de la marche et constitue un facteur de fragilité certain chez les personnes âgées (déminéralisation de l’os notamment) (7).

La stratégie thérapeutique pour la combattre s’appuie à la fois sur un apport nutritionnel adapté et des exercices physiques spécifiques.

Comment prendre le complément OKG ?

On recommande la prise de 3 à 10 comprimés d’OKG par jour, en une ou deux fois, ou selon les conseils de votre thérapeute.

En parallèle de cette supplémentation, nous recommandons de :

  • privilégier les exercices de résistance (8) plutôt que les exercices centrés sur l’endurance pour contrer la sarcopénie, sous l’encadrement d’un professionnel de santé. Ces derniers restent très importants pour la santé, mais ils ne suffisent pas à contrer la dégradation des performances musculaires et le risque de sarcopénie.
  • Fournir au moins 1 à 1,5 g de protéines par kg de poids corporel, en ingérant les aliments riches en protéines plutôt sur la première partie de journée pour avoir le maximum d’effet sur la synthèse protéique musculaire.
Quel autre complément alimentaire associer à l'alpha ketoglutarate d'ornithine ?

Il est possible par ailleurs d’associer l'alpha ketoglutarate d'ornithine à d’autres compléments alimentaires comme :

  • Ginseng 30 %, qui contribue à entretenir la vitalité.
  • L-Lysine, dont les recommandations minimales de 30 mg/kg par jour sont réhaussées en cas de stress intense.
  • L-Citrulline, un précurseur de l’arginine.
  • L-Glutamine, communément utilisé par les personnes qui pratiquent la musculation ou autres activités physiques.
  • Vitamine D3 5000 UI, un complément d’exception qui participe au maintien d'une fonction musculaire normale.

Besoin d'aide ?

Téléphone

Appel gratuit* au
0800 _666 742
de 8h30 à 19h00 du lundi au vendredi
(*France Métropolitaine uniquement, +352 283 831 29 depuis les autres pays)

Questions fréquentes

Trouver les réponses aux questions les plus courantes

Formulaire de contact

Vous ne trouvez pas la réponse à votre question sur le site et souhaitez nous contacter directement ?
Nous écrire
Paiement sécurisé
32 années d'expérience
Satisfait
ou remboursé
Envoi rapide
Consultation Offerte