0
fr
US
WSM
227699289
Votre panier est vide.
Menu

Quantité limitée

Native Whey Protein Isolate

Isolat de whey native, protéine en poudre pour la masse musculaire

  • L'isolat de whey native est la forme de protéine en poudre la plus pure et la plus efficace pour l'augmentation de la masse musculaire.
  • Contient une teneur exceptionnelle de 92 % de protéines (27,5 g par dose) composées d'acides aminés protéinogènes, dont 20 % de BCAA (6 g par dose).
  • Obtenu à partir de lait frais de vaches irlandaises nourries à l'herbe, avec une traçabilité de la prairie au consommateur.
  • Isolé par un procédé de microfiltration à flux croisés, non chimique et à basse température, afin de conserver à 100 % la structure native des protéines et d'éliminer au maximum les glucides et les graisses.
  • Faible teneur en matières grasses (0,3 g par dose) et en lactose (0,8 g par dose).
  • Contient du calcium (127 mg par dose) qui contribue à une fonction musculaire normale et du magnésium (24 mg par dose) qui contribue à réduire la fatigue.
  • Garanti sans arôme artificiel et sans aspartame (goût neutre).
  • Ajout de lécithine de tournesol pour assurer une solubilisation facile.

Achat immédiat

33 doses

55.00 €

Nouveau

Auto-Livraison

33 doses

55.00 €

50.60 €

Je voudrais

chaque

Native Whey Protein Isolate

Sans gluten
Sans nanoparticules
Végétarien
Sans excipients controversés
Sans lactose
Sans édulcorant

Native Whey Protein Isolate est un isolat de whey native, la forme la plus pure, la plus qualitative et la plus performante de protéine en poudre pour la musculation.

Notre whey issue de lait frais est extrêmement riche en protéines de haute qualité biologique, constituées d'acides aminés protéinogènes (dont 20 % d’acides aminés ramifiés, alias les BCAA). Grâce à un processus de microfiltration, les protéines ne sont pas dénaturées et contribuent pleinement au développement de la masse musculaire. Native Whey Protein Isolate présente aussi des minéraux bénéfiques pour la santé (calcium, magnésium...), une teneur particulièrement faible en graisses et en lactose, et aucun arôme artificiel.

Ce composé idéal pour la prise de masse musculaire est classé dans notre catégorie de produits dédiés au sport et à l’exercice physique.

L'isolat de whey native, c'est quoi et quels sont ses bienfaits ?

Pour rappel, la whey, alias le lactosérum ou le petit-lait, est une protéine naturellement présente dans le lait. Elle correspond plus précisément à la partie liquide résiduelle de la coagulation du lait.

L'isolat de whey native se distingue de la whey ordinaire sur 2 points majeurs :

  • la whey native est fabriquée directement à partir de lait de vache, contrairement à la whey classique issue de déchets de l'industrie fromagère (dont les acides aminés sont dénaturés par le processus de caillage). La whey native possède ainsi de meilleures qualités nutritionnelles et une plus forte teneur en protéines ;
  • l'isolat de whey, par ailleurs, « isole » la whey protéine des autres composants non protéiques : il élimine au maximum les lipides et les glucides pour vous assurer une concentration encore plus élevée en protéines. L'isolat de whey se distingue ainsi du simple concentré de whey, qui contient des plus hauts niveaux de lipides et de glucides (dont des quantités non négligeables de lactose, qui peuvent engendrer des troubles digestifs).

Du côté des bienfaits, la whey est utilisée pour combler facilement et efficacement les besoins élevés en protéines des personnes qui cherchent à renforcer et à développer leurs muscles, en combinaison avec une pratique régulière de la musculation. Les protéines contribuent en effet au maintien et au développement de la masse musculaire, ainsi qu'au maintien d'os normaux. Les sportifs peuvent aussi prendre des protéines en poudre dans l'idée de faciliter leur récupération après l'entraînement.

Quels sont les 8 points forts de notre isolat de whey native ?

Notre isolat de whey native, meilleure forme de protéine en poudre existante, se démarque par 8 points :

  1. sa richesse en protéines et notamment en acides aminés essentiels : notre whey possède une teneur exceptionnelle de 92 % de protéines (27,5 g par dose) composées d'acides aminés protéinogènes. Parmi les acides aminés nécessaires au corps humain (les sous-unités des protéines), 9 doivent être absolument fournis par l’alimentation car le corps humain ne peut pas les synthétiser à un rythme suffisant pour combler nos besoins : il s'agit de la leucine, de l'isoleucine, de la lysine, de la méthionine, de la phénylalanine, de la thréonine, de l'histidine, du tryptophane et de la valine. L'ensemble de ces acides aminés essentiels est présent parmi les acides aminés de notre whey native ;
  2. sa proportion idéale en BCAA : du fait de leur forte concentration dans les muscles, 3 acides aminés sont plus importants que les autres pour les sportifs. On les appelle les acides aminés ramifiés ou BCAA, qui sont les premiers dégradés lors d'un effort musculaire : la leucine, qui présente l’activité anabolique la plus puissante (1), l’isoleucine et la valine. Dans Native Whey Protein Isolate, ils représentent 20 % des acides aminés composant les protéines de l’isolat ;
  3. sa conception à partir de lait frais d'origine UE : Native Whey Protein Isolate est obtenu à partir de lait frais de vaches irlandaises nourries à l'herbe, avec une traçabilité garantie ;
  4. sa microfiltration à flux croisés : notre isolat de whey native est issu d'un procédé de microfiltration à flux croisés, non chimique et à basse température, qui préserve la structure native des protéines ;
  5. sa faible teneur en lipides et glucides (dont le lactose) : notre procédé de microfiltration assure une réduction drastique de la quantité de matières grasses (0,3 g par dose) et de glucides (1,2 g par dose), parmi lesquels le lactose (0,8 g par dose). Cette très faible teneur en lactose peut améliorer la digestibilité de la whey chez les personnes ayant une sensibilité au lactose. Ce glucide n'étant toutefois pas complètement supprimé lors du processus, demandez conseil à un professionnel de santé avant de prendre cette whey en cas d'intolérance sévère au lactose ;
  6. sa richesse en minéraux dont le calcium : notre whey native isolate contient une belle quantité de minéraux, en particulier du calcium (127 mg par jour soit 16 % des apports journaliers recommandés) qui contribue à une fonction musculaire normale, en jouant notamment un rôle décisif dans la contraction musculaire, à un métabolisme énergétique normal et au maintien d'os normaux. Notre whey contient aussi du magnésium (24 mg par jour soit 6 % des apports journaliers recommandés) qui contribue à un métabolisme énergétique normal et à la réduction de la fatigue, du potassium (147 mg par jour soit 7 % des apports journaliers recommandés) qui contribue à une fonction musculaire normale et au maintien d'une pression sanguine normale, et du phosphore (72 mg par jour soit 10 % des apports journaliers recommandés) qui contribue à un métabolisme énergétique normal et au maintien d'os normaux ;
  7. son état naturel et son goût neutre : notre whey est garantie sans arôme artificiel et sans aspartame ;
  8. sa solubilisation très aisée : notre whey se mélange très facilement au liquide de votre choix, grâce à un ajout de lécithine de tournesol, un émulsifiant naturel et non allergène.

De quoi se compose Native Whey Protein Isolate

Isolat de protéines de whey native
Protéine
Acide glutamique
Acide aminé
Acide D-aspartique
Acide aminé
L-lysine
Acide aminé
L-leucine
Acide aminé
Thréonine
Acide aminé

Des questions ? Des interrogations ?

Comment et à quel moment prendre votre isolat de whey native ?

On recommande la prise d’une dosette par jour de Native Whey Protein Isolate, à diluer dans le liquide votre choix (de l’eau de préférence).

L’heure qui suit la séance d’entraînement est sans doute le meilleur moment car les acides aminés sont mieux assimilés par l’organisme. On parle de « fenêtre anabolique » (2). Mais l’isolat de whey native peut également être pris avant l’entraînement (augmentation des réserves d’acides aminés de l’organisme) et pendant l’entraînement (recherche de performances).

Veillez par ailleurs à utiliser d'autres sources de protéines au quotidien et plus généralement à conserver une alimentation variée et équilibrée. Enfin, évitez la whey ou demandez conseil à un professionnel de santé si vous souffrez d'une allergie aux produits laitiers, d'une intolérance au lactose, de problèmes rénaux ou hépatiques, ou si vous prenez des médicaments qui pourraient interagir avec votre protéine en poudre.

Quels sont les 4 conseils incontournables pour augmenter votre masse musculaire ?

Dans le cadre de votre programme d’entraînement, nous vous recommandons les 4 mesures suivantes pour renforcer l’efficacité de la whey sur la masse musculaire :

  • suivez un programme d'entraînement en résistance : ce type d'entraînement consiste à utiliser des poids, des machines, des élastiques ou encore votre propre poids corporel pour créer une résistance qui oblige les muscles à se contracter. Objectif : stimuler la croissance musculaire et augmenter la force. Progressez graduellement en augmentant les charges et le volume d'entraînement afin de soutenir continuellement l'hypertrophie musculaire (autrement dit, l'augmentation de la taille des tissus musculaires) ;
  • soignez votre alimentation : dispersez vos apports en protéines tout au long de la journée (3), en mangeant régulièrement de petites collations protéinées plutôt que 3 repas classiques. Les protéines ne doivent toutefois pas excéder 35 % des apports énergétiques quotidiens : au-delà, cela est contre-productif et peut même entraîner des risques pour la santé. Consommez des glucides avant l’activité physique pour avoir des niveaux d’énergie optimaux pendant l’entraînement et pour favoriser la synthèse protéique (la sécrétion d’insuline stimule l’entrée des acides aminés dans les cellules). Veillez aussi à éviter les produits transformés et les excès de sucre : ils contribuent à une prise de masse grasse au détriment de la masse musculaire ;
  • reposez-vous suffisamment : laissez à votre corps le temps de récupérer en incluant des temps de repos entre vos exercices et vos séries, ainsi que des jours de repos dans votre programme d'entraînement. Tâchez aussi de passer des nuits de qualité, avec 7 à 9 heures de sommeil, car la récupération est essentielle pour réparer les tissus musculaires et assurer la croissance musculaire ;
  • enfin, apprenez à gérer votre stress : le stress est mauvais pour l'hypertrophie musculaire car il augmente les niveaux de cortisol, une hormone catabolique qui peut inhiber la synthèse des protéines et favoriser la dégradation musculaire. Accordez-vous donc des moments de relaxation active, par exemple des séances régulières de méditation.
Comment se déroule la synthèse protéique ?

Pour une personne qui s’entraîne, le développement de la masse musculaire s’organise selon une alternance de destruction et de synthèse protéique.

Au cours d’une séance de musculation, on crée des petites déchirures dans le muscle, que l'organisme va réparer lors de la période post-exercice : c’est l’anabolisme musculaire. Cela nécessite l’ensemble des 20 acides aminés protéinogènes, qui entrent dans les cellules grâce à des transporteurs situés sur la membrane cellulaire.

Avec Native Whey Protein Isolate, l'assimilation de ces acides aminés a été optimisée, ce qui permet de les diffuser facilement jusqu'aux muscles et d’activer rapidement la reconstruction musculaire (4-5).

Quels sont les besoins en protéines d'un sportif ?

Les protéines de l’organisme font l’objet d’un renouvellement constant : chaque jour, environ 300 g de protéines sont dégradés et doivent être remplacés. L’organisme fabrique environ 220 grammes de nouvelles protéines à partir des protéines dégradées et doit trouver les 80 grammes restants dans l’alimentation. Ces besoins sont toutefois augmentés en cas d’activité physique :

  • les contractions musculaires nécessitent davantage d’énergie (d’abord puisée dans la créatine, puis dans le glucose musculaire, les glucides, le tissu gras et les protéines) ;
  • l'entraînement provoque une inflammation qui engendre des dégâts dans les protéines des muscles et des tendons ;
  • après la cassure des fibres musculaires, l’organisme peut chercher à développer la masse musculaire, et donc à mobiliser davantage de protéines qu’auparavant.

Alors qu’on recommande des apports de 0,8 g/kg/jour de protéines pour les personnes sédentaires, les sportifs réguliers et les pratiquants de sports d’endurance ont besoin de 1,2 à 1,6 g/kg/jour (soit 20 à 25 % des apports journaliers totaux) et les pratiquants d’un sport de force ou de musculation de 1,8 à 2 g/kg/jour (6). Si ces apports sont insuffisants, ce sont les acides aminés des protéines fonctionnelles ou structurelles qui sont utilisés : la masse musculaire s’atrophie.

Avis

La note de ce produit est de 3 sur 5 étoiles.
Nous avons récolté 2 avis.

50%

0%

0%

0%

50%

Excellent 2 Avis
Lenoir Patrick

25 mai 2020

Produit avec Sucralose potentiellement cancérigène J'ai subi de gros troubles intestinaux suite à son ingestion

Mme Marie Dautriche

24 septembre 2019

A 72 ans je vois la différence qd j'utilise ce produit Forme olympique pour faire mes nombreuses activités

Besoin d'aide ?

Téléphone

Appel gratuit* au
0800 _666 742
de 8h30 à 19h00 du lundi au vendredi
(*France Métropolitaine uniquement, +352 283 831 29 depuis les autres pays)

Questions fréquentes

Trouver les réponses aux questions les plus courantes

Formulaire de contact

Vous ne trouvez pas la réponse à votre question sur le site et souhaitez nous contacter directement ?
Nous écrire
Paiement sécurisé
32 années d'expérience
Satisfait
ou remboursé
Envoi rapide
Consultation Offerte